0

3 raisons d’adopter un animal abandonné

Il y a déjà 11 ans, un petit chaton apeuré et malade s’est présenté à la porte de notre chalet familial. Nous aurions pu le laisser là, le donner à la ferme la plus proche ou l’emmener dans un refuge. Nous avons décidé de lui donner une chance pour l’été, de s’en occuper le temps de nos vacances, mais évidemment le mal était fait. Nous sommes tombés en amour avec cette petite chatte et nous lui avons offert un nouveau chez soi.

On le sait, l’été est la période de l’année où il y a le plus d’abandons d’animaux en raison des nombreux déménagements. Je ne te ferai pas la morale ici, même si je t’encourage fortement à bien réfléchir avant d’adopter un animal, car quand on adopte, c’est pour la vie. Mais comme on peut le constater, ce n’est pas tout le monde qui pense de cette façon puisque les refuges débordent. Mais passons. Aujourd’hui je te montre tous les côtés positifs d’adopter un animal abandonné.

 

1. Ce sont des boules d’amour

Bon, je ne me base sur rien de bien scientifique ici, mais je ne sais pas pourquoi, tous les animaux abandonnés que j’ai rencontrés et qui ont été bien apprivoisés sont tellement colleux et te donnent de l’amour à la pelleté! Beaucoup de gens pensent que ces animaux sont sauvages, agressifs, mais au contraire! La majorité sont en santé et affectueux. Ils demandent seulement qu’on leur donne un peu d’attention.

 

2. Tu sauves une vie

Ce n’est pas un secret pour personne, la majorité des animaux abandonnés sont euthanasiés ou ne réussiront pas à passer nos durs hivers québécois à l’extérieur. C’est la triste réalité. Mais nous avons le pouvoir de ramener une de ces petites bêtes chez nous et par le fait même de leur sauver la vie. On dit pas ça tous les jours qu’on vient de sauver une vie! (Bon, à part si tu es médecin, mais là n’est pas le point.)

 

3. Tu économiseras

Tu voulais déjà un animal, alors pourquoi se tourner vers des animaleries où ton animal coûtera super cher? Dans les refuges et les SPCA, ton animal te coûtera une centaine de dollars et sera déjà vacciné et opéré. Je te jure que ton animal ne t’aimera pas moins pour autant.

 

Éric-Olivier Bossé

 

Ma petite Sunny n’a plus toute sa jeunesse, mais elle est encore en santé et est toujours aussi attachante. C’est compréhensible que certaines personnes aient envie d’adopter dans des fermes d’élevage pour avoir une certaine race de chien ou de chat. Mais avant de faire un choix définitif, pourquoi ne pas aller faire un tour dans une SPCA juste pour voir si vous ne tomberiez pas en amour avec l’un de leurs animaux et par le fait même leur donner une seconde chance? Vous pourriez être surpris! Et ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il n’y a pas seulement des chats et des chiens dans les SPCA. On y retrouve autant des animaux exotiques que des rongeurs! Si tu es une crazy cat lady comme moi, il y a également plusieurs groupes Facebook, comme Chatons orphelins Montréal, qui sont des organismes qui sauvent des chats errants pour ensuite les placer dans de nouvelles familles.

Et n’oublie pas, pour une adoption responsable de stériliser ton animal pour éviter la surpopulation animale dans ta région. Pour plus d’informations, je t’invite à visiter le site de la SPCA et je t’encourage à relire cet article avant d’adopter ton prochain animal. Qui sait, tu changeras peut-être d’avis?

 

Pour ne pas manquer nos prochains articles, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Émilie Bossé Comédienne de formation, auteure à ses heures, Émilie est passionnée de voyage, de théâtre et de cinéma. Tout ça, avec une petite touche d'humour!