4 trucs pour un voyage en famille zen

Cette année, tes parents ont eu pitié de ta situation financière et c’est dans un élan de générosité qu’ils ont invité toute la petite famille à se joindre à eux pour des vacances comme dans le temps. Tu es excitée et ravie de saisir l’opportunité, par contre, il y a une petite voix dans ta tête qui n’en vient pas à bout de se taire.

Depuis que tu es en appart, tu as la sainte paix. L’idée de te retrouver à nouveau sous le même toit que ton petit frère hyperactif, même si ce n’est que temporaire, t’angoisse un peu. J’imagine que tu as peut-être peur aussi qu’au bout de quelques jours, tu finisses par te quereller avec ta maman d’amour si elle vient à ne pas respecter ton espace vital ou de manquer de patience en essayant de montrer à ton père comment Snapchat fonctionne pour la 14e fois. C’est tellement normal!

L’histoire c’est que les vacances, ça peut devenir délicat. On passe 50 semaines à bûcher comme des malades pour finalement se voir accorder un maigre moment de répit. Ce temps-là, on désire en profiter à 100%. Chacun souhaite maximiser son expérience, que ce soit en repos ou en mojitos. Ce n’est pas de l’égoïsme, c’est juste logique. Alors, comment est-ce qu’on fait pour démêler tout ça et s’assurer que chacun trouve son compte?

 

 

Définir ses attentes

Toi, à la seule évocation du mot «vacances» à quoi penses-tu? Te visualises-tu en bikini en train de siroter un petit cocktail sucré ou tu as planifié un itinéraire de visites de musées timé à la minute près? Est-ce que tu as comme unique but de t’écraser sur la plage pour rattraper une année entière de lecture ou tu veux profiter de ce temps pour te préparer à ton demi-marathon? C’est important d’y réfléchir et d’en faire part à ta famille parce que le résultat sera différent si tu prévois faire la fête jusqu’aux petites heures du matin versus si tu souhaites te faire une détox au thé vert.

Il faut réfléchir à ce que toi tu as envie parce que ce sera ton temps pour te faire plaisir et te ressourcer. De plus, si tu sais d’avance ce qui t’allume, tu pourras le formuler à ta famille et mettre le tout au clair avant le départ. Il faut faire ce qui te rendra heureuse, parce que le bonheur c’est contagieux et si tu es bien, tu auras une énergie fabuleuse qui fera du bien à ton entourage.

 

Mettre son pied à terre

Parlant de communiquer, il faudra que tu articules tes pensées et tes envies et que tu les assumes. You will have to stand up for yourself. La source numéro un des conflits dans la vie est tout simplement reliée à une mauvaise compréhension des deux parties. Tu te lèves un matin et ça ne te tente absolument pas d’aller faire l’excursion qui excite tant ton père? Alors n’y va pas. Si tu te forces et que tu y vas avec la pire des attitudes, ça va rendre ça désagréable pour tout le monde. Pourquoi n’en profiterais-tu pas pour te faire un petit workout de yoga à la place? Donnez-vous un point de rencontre plus tard en journée, vaquez chacun à vos occupations et retrouvez-vous plus sereins pour partager un bon repas! Il est important de savoir dire «non». Il faut savoir s’écouter. Oui, par moments, mettre de l’eau dans son vin nous permet de sortir de notre coquille et vivre de nouvelles expériences, mais plus souvent qu’autrement, ça ne fait que nous créer du stress et ça c’est inutile, surtout en vacances.

 

Respecter le choix des autres

Ta grande sœur a finalement pris son courage à deux mains et elle a articulé son besoin de prendre du temps pour elle. Laissez-la dont respirer! On le sait, c’est déjà assez difficile par moments de s’assumer, s’il faut qu’on commence à se justifier après chaque décision: bonjour la chicane! C’est une grande fille, si elle n’a pas envie d’aller escalader la montagne alors qu’il fait 30° Celsius, c’est probablement parce que ça ne lui tente vraiment pas. Alors, faites-lui confiance et respectez sa décision. Si vous ne la forcez pas et que vous vous montrez compréhensifs, les chances sont qu’elle le sera à son tour quand l’occasion se présentera.

 

Lâcher prise et voir le positif

Ça, c’est la plus belle étape. Ferme les yeux et ouvre-les à nouveau. Que vois-tu devant toi? Les membres de ta famille, les quelques personnes que tu aimes le plus au monde malgré leurs défauts et leur maladresse. Vous êtes dans un contexte de congé où personne n’est forcé de regarder sa montre. Profitez donc de cette chance, de cette opportunité d’être ensemble pour vous dire à quel point vous vous aimez et que vous êtes heureux de vous trouver en présence les uns des autres. Ok, vous ne partagez peut-être pas les mêmes passions et vous n’avez pas nécessairement les mêmes objectifs, mais deep down, vous vous aimez dont ben fort!

Alors, inspire et explique à ton père comment Snapchat fonctionne pour la 15e fois puis, fais un gros câlin à ta mère. Le temps et l’amour sont nos plus grandes richesses, mais quand même, vivement le salaire des parents qui vous permet d’être réunis sous le soleil! Sur ce, dites merci et amusez-vous!

 

 

Pour des vacances fabuleuses, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Karine Boileau Bachelière en communication et agente de bord, Karine fait son jogging dans différents fuseaux horaires en multipliant les pique-niques accompagnés de cava!