5 étapes pour se débarrasser d’une mauvaise habitude

Parfois, dans la vie, il arrive qu’on reçoive des wake up calls. Ça peut prendre la forme de mauvais résultats scolaires, d’un bilan de santé inquiétant ou qu’une personne qu’on aime nous dise nos quatre vérités. À un moment donné, on se retrouve au pied du mur et on n’a pas le choix de modifier des choses dans notre vie. Voici cinq étapes simples pour t’aider à te débarrasser d’une mauvaise habitude, sans t’arracher trop de cheveux au passage.

 

Être honnête envers toi-même

Pour préserver ton égo, il se peut que tu te sois menti à toi-même pendant des années. Tu as minimisé l’impact de cette habitude sur ta vie, parce que de regarder la vérité en face faisait trop mal. Mais maintenant, même si c’est désagréable, il est venu le temps où tu fais face à la musique et que tu assumes que de jouer 30 heures par semaine aux jeux vidéos n’est pas super top pour ta santé mentale et physique. Dépenser tout ton argent de poche en vêtements et en maquillage n’est pas génial pour ta santé financière non plus.

 

 

Augmenter le défi au fur et à mesure

Passer d’un extrême à un autre n’est pas une façon réaliste de te débarrasser d’une mauvaise habitude. Commence par prendre de petites bouchées à la fois et fixe-toi des objectifs atteignables, afin de vivre des succès et d’augmenter ta motivation.

Lorsque tu commenceras à voir des résultats et que tu te sentiras prête, tu peux augmenter le niveau de défi. Par exemple, si ton objectif est de t’entraîner 3 fois par semaine, commence par une fois et rends-toi progressivement à ton but final.

 

Combler ton besoin par une alternative plus saine

On ne fait jamais rien pour rien. Autrement dit, les mauvaises habitudes, tout comme les bonnes d’ailleurs, servent à combler un besoin. Tu manges pour combler ta faim, tu parles avec tes amis pour combler ton besoin d’appartenance et de socialisation, bref, tu vois le portrait.

Si tu manges plusieurs paquets de réglisse par jour parce que ça t’aide à gérer ton stress, peut-être que tu pourrais remplacer la réglisse par une bonne discussion avec une personne de confiance, ou un professionnel, ou par du yoga ou de l’exercice pour mieux gérer tes émotions. Si tu n’es vraiment pas capable d’arrêter de magasiner, tourne toi vers les friperies ou organise des Switch and bitch avec tes amies.

 

 

Avoir de la compassion envers toi-même

Quand on essaie de travailler sur une mauvaise habitude, il arrive quelques fois que l’on fasse des rechutes et qu’on retombe dedans. L’effet de privation se fait ressentir et c’est plus fort que nous. Lorsque cela t’arrivera, sache que c’est normal et que cela fait partie du processus de changement. Ne sois pas trop dure envers toi-même et prends ça au jour le jour. Te taper sur la tête ne sert à rien, et cela pourrait te nuire au point d’abandonner ton défi. Accepte que tu aies eu une petite faiblesse, et redouble d’efforts le lendemain!

 

Te récompenser

L’être humain est programmé ainsi. Pour qu’on ait envie de continuer dans la bonne direction, il faut qu’on ait des bénéfices. On travaille en très grande partie pour la paie qu’on reçoit aux deux semaines. Certaines personnes vont au gym parce qu’elles  se sentent plus zen et plus en forme par la suite. Et j’en passe. Nous avons donc besoin d’être récompensés pour continuer d’avoir de bonnes habitudes. Choisis ce qui te ferait plaisir, et gâte-toi lorsque tu as atteint un objectif, semaine par semaine.

Bonne chance dans ton nouveau défi!

 

Inscris-toi à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif!

 

Commentaires

Josiane Ménard Grande sensible, Josiane est rarement aperçue sans un livre ou une tasse de thé à la main. Elle fonce dans la vie en riant juste un peu trop fort.