5 livres dystopiques que tu dois absolument lire!

Tu as aimé Hunger Games, Divergence et Maze Runner? Tu es un grand fan de lecture? Tu adores les livres dystopiques alias imaginaires? Si oui, tu vas adorer les 5 suggestions de lecture que je te propose!

 

La littérature dystopique

Tout d’abord, pour te mettre un peu en contexte avant de te présenter les livres, j’aimerais expliquer, de façon générale, la littérature dystopique.

Une dystopie est une société imaginaire, futuriste, où il est très difficile de vivre. Un monde dystopique peut être ravagé par des catastrophes naturelles, contrôlé par un gouvernement strict, etc. Bref, les personnages n’ont quasiment aucune raison d’y être heureux.

Toutefois, il y a de beaux messages cachés dans une dystopie. Elle nous pousse à réfléchir à la société dans laquelle nous vivons. En effet, ce qu’il faut comprendre de ce type de littérature, c’est que l’auteur cherche à dénoncer un ou des enjeux de la société actuelle. En d’autres mots, l’écrivain va s’engager, métaphoriquement, à critiquer les maux de notre monde en utilisant l’anticipation.

 

Mystic City (2014) par Theo Lawrence

L’histoire de Mystic City se situe à Manhattan. Un Manhattan inondé à cause du réchauffement climatique. La ville est divisée en deux classes sociales : les Hauteurs et les Bas-fonds. On suit les aventures d’Aria, membre d’une famille très riche, qui tente de lutter contre la pression familiale et les mystères qui entourent une prétendue perte de mémoire. Dans ce livre, Aria mène une quête de vérité : tant pour se connaitre elle-même que pour découvrir les mystères qui entourent sa ville.

C’est un livre plutôt léger, empreint d’amour, d’aventure et de manipulation. Ce livre est un véritable page-turner. On le lit très facilement et beaucoup trop vite! C’est un livre parfait pour s’initier à la littérature de ce genre ou pour un lecteur plus débutant!

Thèmes abordés par l’auteur : le réchauffement climatique, les différences entre classes sociales, la dépendance,  la manipulation

 

Pure (2012) par Julianna Baggott

Pure se déroule 7 ans après les dégâts qu’ont causé des bombes nucléaires. On entre dans le petit monde post-apocalyptique de Pressia, une jeune fille qui fait partie des Survivants, ceux blessés par les Détonations. Dans ce livre, il y a deux mondes séparés : les Survivants et les gens du Dôme. Ce roman décrit la rencontre de plusieurs personnages déconcertants, certains attachants ou ambigus, d’autres invincibles ou détestables. Pour la plupart des personnages, incluant Pressia, il faut les accepter et apprendre à les connaitre pour pouvoir les aimer.

Cette histoire est une leçon d’humilité et d’acceptation de soi. C’est un roman plutôt long, mais les intrigues s’enchainent à une vitesse folle. Bref, on ne s’ennuie pas! Ce livre n’est aucunement prévisible; il n’est ni tout beau, ni tout rose. Il est cruel tant envers les personnages qu’envers le lecteur. Si tu recherches un livre fort en émotions, celui-ci est parfait pour toi!

Thèmes abordés par l’auteur : les catastrophes nucléaires, le culte de la beauté, les différences entre classes sociales

 

Le règne du Scorpion – Les prisonniers de la paix (2016) par Erin Bow

La quatrième de couverture du Règne du Scorpion est déjà assez explicite. Je ne vais donc pas en faire un résumé, car trop de détails gâcheraient la surprise de l’intrigue. Cependant, je souhaite préciser que le récit se déroule en Saskatchewan au Canada (!) dans un monde dirigé par des machines. L’histoire est très bien ficelée avec de bonnes explications pour bien comprendre la société dans laquelle nous sommes plongés. Le personnage principal, Greta, est assez complexe. Elle est une leader née, sans le savoir. L’amour est présent dans ce livre, mais Greta n’a tout simplement pas le temps de gérer ses émotions. Elle a donc un sens du devoir très développé.

Si tu t’attends à un second Hunger Games, détrompe-toi! Je te le conseille si tu souhaites sortir des clichés. (NB : Il n’y a aucun scorpion dans le livre. Le titre fait plutôt référence à une métaphore.)

Thèmes abordés par l’auteur : la technologie, la guerre, le sens du devoir

 

Phobos : Les éphémères (2015) par Victor Dixen

Douze jeunes gens provenant de tous les coins du monde ont été choisis pour être envoyé sur Mars – le tout, sous les caméras de télévision du monde entier. On suit donc Eléonore et ses camarades de l’espace dans leur périple vers la planète rouge à bord de la fusée Phobos. Entre-temps, on peut lire les coulisses de l’équipe de production sur Terre. On se rend vite compte qu’il y a bien des points sombres dans cette télé-réalité nouveau genre! Entre les péripéties des jeunes gens, il y a plusieurs explications scientifiques (vulgarisées pour que les non-initiés comme moi comprennent bien) et termes techniques propres aux expéditions spatiales, ce qui est plutôt intéressant.

Phobos est réellement captivant. Il y a toujours de l’action et des intrigues entrecoupées de différents points de vue qui nous tiennent en haleine jusqu’à la dernière page. Petit conseil : si tu penses aimer ce livre, aie le deuxième tome en main, parce que le premier se termine sur un énorme punch.

Thèmes abordés par l’auteur : l’innovation, les télé-réalités, la conspiration, la conquête spatiale

 

Les fragmentés (2013) par Neal Shusterman

Dans la société des Fragmentés, le débat entre Pro-Choix et Pro-Vie n’existe pas. Suite à une guerre, le gouvernement est arrivé avec une loi : le droit à l’avortement est révoqué. Cependant, les parents ont maintenant le droit de retourner leur adolescent âgé entre 13 à 18 ans. Cet ado devient alors un Fragmenté, une propriété de l’État. Comme le nom le dit, l’ado sera fragmenté. Il survivra, dit-on, sous une forme divisée à travers le corps des autres. C’est horrible, je sais…

Le roman est super bien écrit avec des personnages singuliers comme Connor, Risa et Lev. On apprend à les connaitre à travers leurs mésaventures dans une quête de liberté et de justice contre une société qui ne veut plus rien d’eux. C’est une ode à l’individualité, à la volonté de vivre à tout prix, envers et contre tous. Un livre qui nous fait apprécier (encore plus) l’amour de nos parents!

Thèmes abordés par l’auteur : le débat contre l’avortement, la liberté, les droits fondamentaux, la famille

 

Ces 3 livres sont parfaits pour te divertir peu importe la journée ou la température. Tu seras absorbé par leurs histoires!

 

Commentaires

Gabrielle Delorme Amoureuse de la vie et lectrice invétérée, Gabrielle est obsédée par Harry Potter. Gaga des animaux, elle aime aussi suivre les tendances.