Changer le monde à sa façon, pourquoi pas?

L’entrepreneuriat: ce long mot pour dont la définition est en constante évolution. D’une personne à l’autre, la perception change, mais n’est pas nécessairement bonne ou mauvaise. J’ai eu la chance de lire Inspiration Inc par Philippe Richard-Bertrand et Kim Rusk, un recueil motivant qui démystifie le grand monde des affaires.

 

Proposant le portrait de 10 entrepreneurs du Québec, ce livre donne espoir, mais surtout parle des vraies choses. En plus de toucher divers sujets, les entrevues reflètent des gens comme vous et moi qui ont décidé de faire le grand saut afin de réaliser leur rêve: devenir entrepreneur

Voici donc quelques sujets qui m’ont fait réagir et réaliser que rien n’est acquis dans la vie et encore moins dans ce domaine!

Le temps

 

 

«Rien ne sert de courir; il faut partir à point.» Un dicton qui prend tout son sens quand on prend à la décision de se lancer en affaires. Le facteur temps se doit d’être réfléchi, mesuré et n’est malheureusement pas toujours contrôlable. Se lancer en affaires, c’est non seulement être patient, mais aussi savoir que tout (ou rien!) peut arriver à tout moment.

 

La conciliation travail-famille

 

Un sujet qui revient presque à tout coup: la famille. Savoir gérer son temps, c’est une chose. Savoir gérer son temps entre la famille, les amis, le travail, les passe-temps, la cuisine, l’entraînement, le lavage, le ménage et j’en passe, c’est autre chose! On retrouve d’ailleurs deux modes de pensée concernant l’entrepreneuriat dans ce recueil. Soit on naît entrepreneur, soit on le devient. Dans les deux cas, la famille joue un rôle très important. Influencés par nos proches, ils occupent une place de choix non seulement dans notre quotidien, mais également dans la réalisation et le bon déroulement d’un projet.

 

La persévérance et la détermination

 

Ce sont deux des facteurs les plus importants, mais surtout essentiels à l’atteinte de nos objectifs. Tout part de notre attitude et de notre motivation envers un projet. Il ne faut pas seulement penser que celui-ci va fonctionner, mais qu’il est le meilleur de tous! Un passage du livre m’a particulièrement marquée en incitant sur le fait que la première personne à convaincre est soi-même. Une fois convaincu que nous avons LE projet du siècle, il est facile de convaincre n’importe qui par la suite. Ai-je vraiment besoin d’ajouter quelque chose? Dans le fond, tout part de soi! Nous sommes le maître de notre propre réussite.

 

L’expérience

 

Bien évidemment l’expérience entre en ligne de compte, mais à quel point? Une panoplie de jeunes entrepreneurs ont réussi à faire leur place sont avoir des années d’expérience derrière eux. Savoir s’entourer des bonnes personnes, d’une équipe partageant la même vision, de conseillers et de mentors qui sauront vous guider à travers cette longue, et parfois même ardue, épreuve feront en sorte que se lancer en affaires c’est possible! Il faut savoir sélectionner minutieusement son entourage afin d’en apprendre davantage et surtout mettre à profit les talents de tous.

À toutes celles qui veulent se partir en affaires, mais qui ont besoin d’un petit coup de pied aux fesses pour le faire le voici: le recueil Inspiration Inc. Ce livre ne vend pas du rêve, mais bien une réalité. Une réalité qui encourage, mais aussi qui prévient les petits comme les gros problèmes qui peuvent se mettre dans votre chemin.

«Dans 20 ans, vous regretterez davantage les choses que vous n’avez pas osé faire que celles que vous avez pris le risque d’essayer.» -Mark Twain

 

Pour en apprendre plus sur l’entrepreneuriat, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires