Combattre les préjugés avec #tousencrés2

La vie est remplie de préjugés. Si nous avons le malheur de sortir un peu des normes, nous sommes marginalisés et considérés comme différents. C’est difficile de vivre comme un exclu juste parce que la société nous impose une « norme». Heureusement, des gens se battent pour l’égalité afin de venir en aide aux jeunes marginalisés et exclus. La campagne Tous Encrés (2e édition) a d’ailleurs pour objectif de faire changer les choses.

 

La campagne Tous Encrés 2

La campagne Tous Encrés, connue sous le hashtag #tousencrés2, a pour but de sensibiliser la population à la discrimination et à l’intimidation que subissent les jeunes considérés en difficulté et marginalisés. La mission de la campagne est de prouver que, peu importe notre parcours, nous ne sommes pas des losers et que nous ne sommes pas en échec parce que nous semblons différents et atypiques. L’objectif est de promouvoir le respect envers les individus en difficulté, et, plus particulièrement, les jeunes.

Tous Encrés, c’est avant tout un projet artistique. Tout comme lors de sa première édition, la campagne propose des portraits de personnalités impliquées. Cette année, les portraits ont été réalisés par Franca Perrotto. L’objectif est de mettre de l’avant les tatouages. Pourquoi, me direz-vous? Les tatouages sont encore considérés comme impropres, pas sérieux. Beaucoup d’employeurs demandent à leurs employés de les cacher. Le message de la campagne se transmet par l’exposition des tatouages pour rappeler que le jugement de valeur et les préjugés n’ont pas de place dans la vie, et que le respect doit être mis au premier plan.

Beaucoup d’artistes ont participé à la campagne, dont Vanessa Pilon, Alex Perron, Amélie B. Simard, Emmanuel Auger, Simon Morin et Tyo. Une vidéo de la séance photo a été diffusée; le shooting a eu lieu les 5, 6 et 7 mai derniers.

 

 

Pourquoi et comment s’impliquer

Tout d’abord, il est important de préciser que les bénéfices de la campagne seront reversés à deux organismes, soit Dans la Rue et Au Trait d’union. Ces deux organismes travaillent quotidiennement pour venir en aide aux jeunes sans-abris ou qui dans des situations difficiles, ayant des lacunes scolaires, etc.

Le public est invité à partager sur les réseaux sociaux des photos, tout particulièrement celles de ses propres tatouages avec le hashtag #tousencres2. Il est également possible de faire des dons aux deux organismes bénéficiaires de la campagne sur leurs sites web respectifs.

Pourquoi s’impliquer? Il faut avant tout se rappeler que la discrimination et les préjugés n’ont pas leur place dans nos vies et que nous devons tous nous impliquer pour construire ensemble une société plus égalitaire. De plus, l’apparence physique, les différences et les parcours de vie sont très souvent jugés par les individus. Il est important de mentionner qu’il n’est pas essentiel d’avoir un diplôme universitaire pour réussir dans la vie, qu’avoir des tatouages ne veut pas dire être négligé et que vivre des situations difficiles ne veut pas dire échouer. La campagne #Tousencrés2 propose non seulement de lutter contre les préjugés et la discrimination, mais aussi de rappeler que nous avons tous droit à une deuxième chance.

 

Pour ne pas manquer nos prochains articles, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Esther Armaignac Gameuse assumée, elle trippe aussi sur la culture et le cinéma. Dans une autre vie, elle était chanteuse dans un band de garage et danseuse de ballet.