Des idées de bonheur plutôt que des idées de grandeur

Il y a un moment dans la vie où nous voulons partir de chez nos parents (oui, oui ça arrive). C’est tellement exaltant et gratifiant de se dire qu’on se débrouillera par nous-mêmes.  La liberté qui vient avec le déménagement semble paradisiaque! Cependant, la perfection n’existe pas et il faut être capable de revenir sur terre. Le gazon n’est pas toujours plus vert ailleurs! Il y a quelques erreurs faciles à éviter, afin de rendre l’expérience un peu plus agréable, pour toi et pour ton portefeuille. 

 

C’est important d’analyser nos options et de faire ressortir les points positifs et négatifs. L’immobilier est un domaine qui bouge constamment. Tout le monde sait que la patience est la clé. Peut-être que ta future demeure de rêve ne sera pas en vente lors de tes premières recherches. Il faut persévérer.

Fais une liste des choses essentielles que tu désires avant de commencer tes recherches. Ça évite de se créer des besoins! Demande-toi si tu as RÉELLEMENT besoin d’un walk-in ou si c’est simplement une nécessité superflue. Une fois la liste établie, il faut s’y tenir!

Il y a beaucoup d’acheteurs qui regardent les photos de maisons/appartements et qui éliminent plusieurs propriétés intéressantes parce que les murs ne sont pas de la bonne couleur ou parce que le bain ne semble pas propre.

Il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions! Fais juste penser à toutes les émissions de rénovations à CASA et aux choses formidables qu’ils accomplissent. C’est certain que ça demande plus de temps et plus d’efforts, mais au final tu es gagnant. Pourquoi ne pas miser sur l’éco? Économique + écologique = Écoresponsable.

 

Maintenant, avec les promotions de type «ne payez rien avant l’an prochain» et les factures qui s’étirent sur 1000 ans, les gens trouvent la nouveauté plus accessible. GRAVE ERREUR. Ce n’est pas parce que tu payes ton matelas neuf seulement 22$ par mois qu’il coûte moins cher! Un meuble usagé fera tout autant le travail pour une fraction du prix! Le bonheur, c’est un concept vague, mais je peux te garantir que les paiements de fins de mois peuvent être un fardeau qui devient rapidement étouffant.

Prenez la peine de faire le tour des ventes de garage, des entrepôts de liquidation, de regarder les petites annonces en ligne (Kijiji, Les Pac) et sur les réseaux sociaux. C’est étonnant tout ce qu’on peut dénicher là-dessus quand on se donne la peine! Du temps bien investi, c’est certain! Le bouche-à-oreille fait aussi des merveilles! Peut-être que quelqu’un de ton entourage a un meuble qui pourrait convenir parfaitement!

Toutes ces petites choses misent ensemble peuvent enlever beaucoup de stress en plus de te faire épargner! Quoi de mieux qu’un peu de liberté financière pour profiter pleinement des opportunités que la vie nous offre?

C’est mieux de commencer en étant plus minimaliste et d’en rajouter que de vouloir trop en mettre au départ et devoir se priver dans d’autres sphères de notre vie. Ça demande de faire des sacrifices, mais il s’agit de faire les bons.

C’est certain qu’on a tous une vision de notre future demeure. J’adore les contes de fées, mais ils ne deviennent pas tous réalités. Le but n’est pas non plus de prendre un logement qui te rendra malheureux! #Équilibre. Quand le malheur est optionnel, on le prend pas! Il faut juste faire preuve de logique.

Si tu travailles fort, tu finiras par l’avoir ton palace, mais il faut le construire d’abord.

Pourquoi faire le choix de s’endetter en début de vie? Placez un morceau de casse-tête à la fois si vous voulez profiter du résultat final. Une oeuvre d’art, ça se bâtit. #LessIsMore

 

Pour ne pas manquer nos prochains articles, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Sarah-Marie Bernard Enseignante au primaire, elle n’a peur de rien. Elle adore essayer de nouveaux sports et déteste le beurre d'arachide.