0

Je suis tombée en amour avec la méditation

En août dernier, j’ai eu le privilège de participer à Wanderlust, l’incroyable festival de yoga axé sur le bien-être et la découverte de soi. À peine avais-je mis les pieds sur le site du Mont-Tremblant que je me suis sentie envahie d’un grand sentiment de sérénité mêlé à de la passion et de l’excitation. Je savais que ces quatre jours allaient participer à me transformer pour le mieux. Mes impressions étaient on point ; c’est en effet lors de mon passage au festival que je suis tombée en amour avec la méditation.

Mon but aujourd’hui est de démocratiser la chose : la méditation, c’est simplement prendre le temps de s’arrêter et se recentrer. C’est de tout stopper, regarder et écouter, entre autres, le son de sa respiration. C’est de faire le ménage dans sa tête, de prendre du recul devant la multitude de pensées qui défilent à la vitesse du son à tous les jours dans nos petites caboches. C’est de choisir de faire une pause, le temps de s’observer et de se ressourcer. C’est pas une activité ultra sérieuse qui est réservée exclusivement aux moines boudhistes ou aux hippies-bohèmes-vagabonds de ce monde qui se sont amourachés de la société orientale. C’est une prise de conscience, un temps d’arrêt dont tous les êtres humains peuvent apprécier les bénéfices! Je sais que vous avez probablement déjà lu ça quelque part, mais maintenant c’est à mon tour de vanter cette pratique et je me sens privilégiée de pouvoir le faire.

Mon initiation s’est faite avec une séance de « Loving Kindness Meditation » guidée par la belle et douce Rivkah Rachel. Avec un petit groupe de femmes, nous sommes allées nous percher en hauteur dans la montagne, puis nous avons fermé les yeux et écouté le son de sa voix. C’était magique. À travers des métaphores et des images puissantes, elle nous invitait à pratiquer l’acceptation et le pardon de soi. L’expérience m’a rapidement transportée dans un espace d’amour et de compassion. Je me sentais comprise, soulagée, légère et aimée, au point d’éclater en sanglots. Je me suis vraiment sentie libérée.

 

Wanderlust Yoga Méditation Rivkah Rachel
Méditation guidée avec Rivkah Rachel

 

Plus tard dans la journée, j’ai également eu l’immense plaisir d’écouter l’inspirante Nicole Bordeleau parler de la « plus puissante des méditations ». Comme toutes les autres personnes dans la salle, je suis complètement tombée sous son charme! Nicole Bordeleau est une femme spéciale ; il émane d’elle une énergie sans pareil. Elle paraît fragile tout en étant d’une force déstabilisante. Elle dégage une confiance rassurante tout en se faisant transparente. Ça se ressent qu’elle s’efforce de vivre dans le moment présent ; elle se fait présente et vraie. Pour apprendre à mieux la connaître, je vous conseille vraiment de jeter un coup d’oeil à ses livres (Zénitude et double expresso, L’art de se réinventer, Vivre, c’est guérir!, etc). Elle se livre aux confidences en expliquant son parcours de vie, ne camouflant rien de son passé pour le moins tumultueux et propose différents trucs et astuces à ses lecteurs. Son cheminement est pour le moins fascinant et ça donne vraiment envie de prendre soin de soi.

Ce matin-là, la maître yogi nous a invités à fermer les yeux. Les pieds au sol, les mains sur les genoux, elle nous a tranquillement guidés vers une méditation mettant la compassion au coeur de ses intentions (la capsule est disponible ici). Encore une fois, l’expérience est venue me chercher au plus profond de mon être. C’était un sentiment fabuleux que de m’arrêter pour ressentir l’amour et m’accorder le droit d’être aimée.

Suite à de petites recherches, j’ai eu le plaisir de tomber sur des enregistrements de Nicole Bordeleau, disponible sur YouTube et sur son site personnel. J’ai pris plaisir à méditer en les écoutant. Ça m’a même donné envie de partir en retraite au Mexique ou de m’envoler vers le sud de la France pour faire le chemin de Compostelle jusqu’en Espagne (#bucketlist). Je suis encore novice dans le domaine, mais pour l’instant, je trouve l’expérience très enrichissante et je sens qu’elle m’aide au quotidien. Justement, je traversais récemment une passe difficile (ah, les hauts et les bas de l’amour!) et honnêtement, la méditation m’a tellement aidée à rester forte et centrée, surtout dans les grands moments d’émotions. Elle m’a aidée à rester calme et fidèle à qui je désire être.

 

Nicole Bordeleau Zénitude et Double Expresso
Zénitude et Double Expresso de Nicole Bordereau

 

Outre mon coup de coeur pour Nicole Bordeleau, je vous conseille également d’explorer la plateforme d’Annie Langlois, (celle qui a fait braillé les participants d’OD à Bali!) dont j’avais aussi eu la chance de suivre un atelier de respiration consciente. Son approche est un peu différente, mais qui sait, peut-être vous interpellera-t-elle encore plus! À chacun ses préférences.

La méditation, c’est une pratique unique. C’est personnel, ça nous appartient à nous seul. C’est un moment de conscience dans sa tête à soi. Moindrement que vous vous sentez coincées, tendues, démoralisées ou perdues, prenez ne serait-ce qu’un bref dix ou vingt minutes pour fermer les yeux et écouter ce qui se passe en vous. Vous vous sentez en pleine forme? YES! Faites-vous le cadeau de méditer quand même. Je vous souhaite de faire de belles découvertes en plongeant au coeur de vous-mêmes et j’espère que vous y trouverez le même réconfort que moi.

Namasté!

 

Commentaires

Karine Boileau Bachelière en communication et agente de bord, Karine fait son jogging dans différents fuseaux horaires en multipliant les pique-niques accompagnés de cava!