0

Prague la toute belle, le temps d’une escale

Attention, ce texte déborde de bonheur!

Je suis bouche bée devant la beauté de Prague. L’ambiance y est à la fois décontractée et sophistiquée: c’est magique. Son charme, ses habitants, ses touristes qui se promènent lentement en se laissant bercer d’une attraction à l’autre. Wow! Je suis séduite devant l’énergie de la ville. Les gens ont du style, ils respirent la joie avec leurs tatouages excentriques, leur chapeau dernier cri et leurs sneakers fashion. Les terrasses, pubs et tavernes se multiplient le long de la rivière ainsi que dans les recoins de quartiers. On y trouve de tout, de la vente de produits à saveur de cannabis et d’absinthe tchèque, jusqu’aux bijoux raffinés et au verre soufflé.

La vie touristique est impressionnante et il semble que chacun puisse y trouver son compte. Vous préférez faire la visite d’un musée d’outils de torture médiévaux ou un petit tour de pédalo en forme de cygne? Que diriez-vous d’une balade à pieds sur le fleuve dans une bulle gonflable géante? Un pédicure asiatique par petits poissons affamés ou massage thaï à 9 euros? The choice is yours! Franchement, c’est fou la variété d’activités qui s’offre aux vacanciers qui ne savent déjà plus où se pitcher! Prague, je te trouve élégante et distinguée, tout en te faisant hip et funky!

 

Aujourd’hui, j’ai déambulé le long du Charles’ Bridge. Je me suis rendue jusqu’au château pour finalement me laisser décourager par la longue file d’attente à son entrée. Too bad, so sad, j’en ai donc profité pour me promener dans le quartier de Malá Strana le temps de découvrir ses belles rues en pavé. Après avoir souri à tous les passants possibles, je me suis joyeusement laissée aller à grands coups de pinceaux sur le très populaire John Lennon Wall. Au milieu des messages de paix et de tolérance à s’en gonfler le cœur, j’ai laissé ma trace. J’y ai très fièrement barbouillé: Aloha & Pura Vida, et ce, en jaune flash! Rien de trop beau. Good vibes only! Sérieusement, j’aurais passé la journée à regarder les passants admirer le mur. Voir autant de belles âmes s’arrêter et prendre le temps de formuler une intention pure et une série de mots inspirants aurait suffit à rendre mon layover unique.

 

Après ma petite session d’arts plastiques, j’ai décidé de gravir les 138 marches de la tour du Old Town Bridge. Le brin d’exercice en a valu la chandelle: la vue sur le pont bondé de touristes y est plus qu’impressionnante. J’ai ensuite poursuivi mon chemin jusqu’au Astronomical Clock, dans le Old Town Square, une bonne pivo -Pilsner- froide à la main! Sur mon parcours, un homme m’a même déposé, à mon insu, un lourd python sur les épaules! Je vous le répète, les attractions touristiques ne manquent pas ici. J’ai bien ris en flattant le gros reptile; ma grand-mère, elle, aurait cependant fait une syncope!

Les mots ici ne seront jamais à la hauteur de mon expérience. J’ai passé la journée sur un nuage et de nouvelles rides de face me sont apparues tellement je n’ai pas cessé de sourire. Sérieusement, on m’avait souvent vanté la belle capitale de la République Tchèque, mais j’étais loin de me douter du niveau d’émerveillement que susciterait ma visite. J’attends demain avec impatience alors que je me permettrai la dégustation d’un trdelnik, un dessert un peu trop alléchant sous forme d’un beignet en cône dans lequel on vous sert votre gelato favori! GO!

 

Suggestion à ne pas manquer: aller prendre un verre sur le rooftop du 7e étage du U Prince Hotel dans le Old Town. Commandez-vous un verre de chervene vino (vin rouge) en pensant à moi. Le soir où j’y étais, on m’a surpris avec un spectacle de feux d’artifice en l’honneur des festivités pour la fierté gaie. Si vous êtes dans le coin du 7 au 13 août 2017, ne manquez pas votre chance de célébrer l’amour sous toutes ses formes et ses couleurs durant le LGBT Festival!

Aussi, je vous recommande fortement de faire un détour jusqu’au sommet du Petrin Hill pour aller faire la brève ascension de sa tour d’observation. C’est un site charmant pour s’adonner à un petit jogging pour se libérer des toxines de la veille! En plus, si vous oubliez de déjeuner, il y a plein de pommiers et de cerisiers le long du sentier de course. Moi mon estomac criait famine et j’ai choisi de ne pas me gêner! Oserez-vous?

I’ve simply had the most fascinating day wandering around one of the most magnificent cities I have ever visited.

 

Pour bien choisir ta prochaine destination, inscris-toi à notre infolettre!

 

Commentaires

Karine Boileau Bachelière en communication et agente de bord, Karine fait son jogging dans différents fuseaux horaires en multipliant les pique-niques accompagnés de cava!