Quand le ski et l’art s’unissent pour l’expérience Surveillance

Le 7 janvier dernier avait lieu la première Nuit Blanche à la station de ski Bromont, montagne d’expériences! Pour l’occasion, l’équipe de la montagne s’est associée avec l’artiste numérique, producteur et DJ canadien, Larose. C’est sur la piste Candiac, située sur le Versant du Village, que les sportifs ont pu vivre l’expérience Surveillance: une installation interactive sur neige qui permet à des faisceaux lumineux de suivre en temps réel les skieurs pendant leur descente. Intrigant et complètement inédit!

 

Larose

La carrière de Philippe Larose Cadieux a pris son envol durant ses trois ans à Londres, au Royaume-Uni, où il a été DJ résident et membre de la maison de disque Motek Music. À son retour au Québec, il se lance dans l’art numérique et audiovisuel, ainsi naissent ses projets: Synergy et Surveillance. Dans son processus créatif, il considère le message plus important que l’oeuvre en soi. Pour lui, le message est l’oeuvre. Ayant été skieur de compétition, entraîneur et entraîneur-chef par intérim au Club de Ski Bromont, Surveillance lui offre l’opportunité d’unir ses deux passions.

 

 

Qu’est- ce que Surveillance?

C’est un programme informatique créé par Larose à l’aide du logiciel Max/MSP qui lui permet de capter le mouvement des skieurs grâce à un système de caméras et de le transformer en signal DMX, capable de contrôler les cinq projecteurs installés aux poteaux d’éclairage de la piste. De cette façon, lorsque les skieurs dévalent la Candiac, des rayons lumineux changeant de couleurs et de formes les suivent sur une étendue de 500 pieds. Larose peut aussi manipuler en direct les jeux de lumière avec sa manette de PlayStation! Non seulement cette expérience a amusé les plus jeunes comme les plus vieux, mais elle a également beaucoup intrigué par son message.

L’oeuvre dénonce la surveillance électronique, omniprésente de nos jours. Que ce soit par nos téléphones cellulaires, nos cartes de crédit, ou les réseaux sociaux, nous sommes constamment surveillés et nous ne nous rendons plus compte que ces objets détiennent une tonne d’informations personnelles à notre sujet. Surveillance représente le fait que même à des endroits où l’on s’y attend le moins, comme sur une piste de ski, nous pouvons être observés par la technologie électronique et cela est assez alarmant quand on y pense.

 

 

Pour Bromont, il a été tout à fait naturel de s’associer avec l’artiste Larose et l’agence marketing ARTBOX  afin d’innover et de rendre unique l’expérience des Nuits Blanches! L’installation des infrastructures fut tout un défi. Les organisateurs ont dû entre autres, protéger le matériel des intempéries, aménager l’électricité et construire une petite cabane aux abords de la piste afin d’y loger l’équipement et l’artiste. Ce travail d’équipe a porté fruit: en plus de Surveillance, une foule d’activités t’attendent. Dégustation de bières de micro-brasseries, coachs présents dans le parc à neige, vidéos souvenirs, parcours à obstacles, DJ ainsi qu’une activité surprise qui sera dévoilée quelques jours avant la soirée.

Adepte de ski ou de planche à neige? Ne manque pas les prochaines Nuits Blanches dès 19 heures le 21 janvier, le 4, 18 et 25 février ainsi que le 4 et 18 mars. L’ambiance festive qu’on y trouve n’a rien à voir avec le ski de journée ou de soirée! Bières et nachos vous attendront aussi pour le parfait duo après-ski!

 

Bonne saison!

 

Commentaires