#sorrynotsorry: je me trouve drôle

Tsé le genre de personne qui se met à rire toute seule, out of nowhere, sans raison apparente? Ou qui fait des blagues à des timings vraiment mauvais? Ou encore qui fait des blagues tellement mauvaises qu’elle est la seule à en rire et qui, en plus, les rient pendant beaucoup trop longtemps?

Eh bien, je lève la main bien haute parce que ce genre de personne, c’est tellement moi!

 

 

Oui, je l’avoue, je me trouve vraiment très drôle, bien que ce ne soit pas tout le monde qui partage cet avis. Mais tsé, y’a rien qui fait l’unanimité dans ce monde, fait que je m’en fais pas trop avec ça.

Le problème, c’est que des fois, faire des blagues que t’es la seule à trouver drôle et que tu te tapes un intense fou rire, ça peut devenir awkward dans certaines circonstances.

Je me souviens, une fois, j’étais avec mon chum dans le lit (j’entrerai pas dans les détails, mais you know) et pour une raison dont je n’arrive pas à me rappeler, il m’a mentionné qu’il n’était pas parfait. Alors, j’ai répondu – attention, la blague linguistique du siècle: «T’es pas imparfait, voyons, t’es plus-que-parfait! C’est vraiment pas le même temps de verbe!». Et moi de me lancer dans un fou rire incontrôlable à en pleurer pendant qu’il me regardait d’un air voulant dire «Mais OMG, ta gueule!». Tsé l’émoji avec deux yeux et une bouche en forme de barres horizontales? Ben ça pis sa face à ce moment-là, c’était pareil!

 

giphy.com

 

Quand j’étais petite, j’avais rêvé que mon chat avait une queue d’écureuil. J’avais trouvé ça tellement drôle que pendant des années, l’image m’apparaissait dans la tête, des fois, et je me mettais à rire pour rien. Une fois, ça m’est arrivé alors qu’on était en vacances à Baie-Saint-Paul avec mes parents et ma sœur. On venait de se coucher, il était tard, tout le monde était crevé et moi, j’ai eu le malheur de penser à mon chat avec une queue d’écureuil. J’ai ri pendant au moins 5 minutes, incapable de m’arrêter, pendant que tout le monde me criait de me taire. Quel beau souvenir!

 

 

Récemment, au travail, ma collègue était en train de réviser un article et m’a demandé: «sans aucun, c’est une répétition, on peut pas écrire ça, hein?» Alors moi, déjà fière à l’avance de ma réplique, j’ai répondu: «Si Marie-Chantal Toupin l’a déjà mis dans une chanson, c’est sûrement pas correct, non!» Je me suis trouvée vraiment drôle et j’étais d’autant fière de mon coup parce que mes collègues ont ri aussi! J’ai vraiment les meilleures collègues du monde pour me supporter ainsi dans mes délires!

Fait que oui, je me trouve vraiment drôle, même si des fois je suis la seule à le penser. C’est pas grave, je m’en fais pas avec ça, moi, ça me met de bonne humeur pis ça me fait de nouveaux beaux souvenirs pour rire toute seule quand j’y repense! #sorrynotsorry

Pour ne pas manquer nos prochains articles, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Alexandra Nadeau-Gagnon Auteure, rédactrice et réviseure. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.