All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

42 petits gestes faciles pour contrer le réchauffement climatique

Par Amélie Legrand – le dans Société
On s'en rend de plus en plus compte, aujourd'hui le réchauffement climatique n'est pas un mythe, mais bien une réalité. Les documentaires sur le sujet ne cessent de se multiplier, si nous souhaitons offrir un futur plus sain à nos enfants et continuer d'observer cette si belle planète, nous nous devons d'en prendre conscience et de changer nos habitudes de consommation. Voici une liste de petites actions que nous pouvons tous faire afin de réduire notre impact écologique.

1. Réduire ou arrêter sa consommation de viande.

La viande rouge notamment, du fait de la taille des animaux, requiert de plus grands espaces pour l’élevage, davantage de nourriture et beaucoup beaucoup d’eau (pour produire un steak de 100g il faut 1500 litres d’eau). En manger 2 fois par semaine au lieu de tous les jours aura un réel impact. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous conseille de regarder le documentaire Cowspiracy.

2. Consommer local et de saison

Les fruits et légumes exotiques c’est bon, mais il faut bien sûr les importer. Voici un lien qui simplifiera ta sélection de fruits et légumes de saison. Nous pouvons désormais acheter des paniers bios auprès des agriculteurs. Moins de pesticides, meilleurs pour la santé et moins coûteux pour l’agriculteur.

3. Favoriser des moyens de transport moins polluants

Choisir le vélo (il existe même des vélos électriques si jamais l’effort physique, c’est pas trop ton truc!), la marche ou les transports en commun au lieu d’utiliser la voiture. Le covoiturage se développe également depuis plusieurs années. On fait de belles rencontres en plus.  Pour vos voyages, le train et le bus sont également moins polluants que l’avion. Marcher jusqu’au travail une fois par semaine pourrait être un bon win-win pour ton corps et l’environnement. Si jamais tu es absolument incapable de te passer de ta voiture, tu peux toujours opter pour une voiture électrique ou un véhicule hybride pour faire ta part.

4. Diminuer nos déchets

Chaque emballage ou sac a besoin d’énergie pour être produit, mais aussi pour être détruit. Il faut éviter au maximum les emballages, mais surtout le plastique. Privilégiez le bois, l’inox, le verre et le tissu et oubliez le plastique!

Nous pouvons donc:

  • Utiliser des boites alimentaires en verre ou en inox plutôt qu’en plastique
  • Acheter ou fabriquer des sacs réutilisables en tissu pour faire notre épicerie
  • Emballer nos cadeaux avec de beaux tissus comme les Japonais. Cet art est appelé Furoshiki
  • Utiliser moins d’objets à usage unique: amener son thermos lorsqu’on prend un café pour emporter par exemple
  • Éviter d’utiliser du film étirable ou aluminium et favoriser l’utilisation de bocaux, plats en verres, tissus, torchons.
  • Privilégier des produits vendus en vrac et avec moins d’emballage (sac en papier mieux que le sac plastique). Mais le mieux reste de remplir des bocaux en verre, les aliments secs s’y conservent très bien (pâtes, riz, cacahuètes, thé, céréales…)
    Il existe plusieurs épiceries de ce type ici : Magasins en vrac à Montréal
  • Acheter les aliments comme le fromage, le poisson, la viande à la découpe et les fruits et légumes non emballés, car cela ne se recycle pas souvent (barquette polystyrène ou plastique, film étirable)
  • Recycler le plus possible et composter : il existe un livre sur le concept du zéro déchet de Béa Johnson. De plus en plus de personnes deviennent adeptes de ce concept. Sinon voici une fiche informative pour mieux recycler et une pour faire du compost domestique
  • Pour les filles, utiliser une Cup pendant vos règles ou des serviettes lavables en tissu. Cela demande un peu d’adaptation, mais cela en vaut la peine
  • Utiliser des sticks en bois pour remplacer les cotons-tiges (c’est ce qu’ils utilisent en Asie)
  • Utiliser des pads en tissus lavables
  • Privilégier une brosse à cheveux et une brosse à dents en bois
  • Acheter des vêtements de meilleure qualité avec des matières plus naturelles, plutôt que de privilégier la quantité (le coton est mieux que le polyester qui contient du plastique)
  • Utiliser de la vraie vaisselle quand on reçoit de la visite et non de la vaisselle à usage unique
  • Avoir des couverts en inox (l’aluminium est dangereux pour la santé) plutôt qu’en plastique et des assiettes en céramique, porcelaine ou bois
painIFLscience
  • Utiliser des pinces en métal pour fermer nos sachets (type pinces de bureau)
  • Utiliser des pinces à linge en bois pour étendre le linge
  • Faire des chiffons de nos vieux t-shirts
  • Boire de l’eau du robinet et la filtrer au besoin avec un filtre à eau
  • Demander au serveur de ne pas mettre de paille dans notre drink: « Oui j’aime pas ça les pailles Monsieur! »
  • Au lieu d’acheter du neuf tout le temps, pourquoi ne pas acheter un meuble d’occasion, des appareils électriques d’occasion ou des vêtements dans des friperies. Kijiji regorge de belles choses à moindre prix.

5- Réduire sa consommation d’eau

Même si au Canada il y a beaucoup de lacs, il faut traiter l’eau. N’oublions pas que c’est une ressource rare et non disponible dans certains pays. Ne pas laisser couler l’eau quand ce n’est pas nécessaire (quand on se savonne, pendant le brossage de dents, lavage de vaisselle).

Mais aussi :

  • Installer un mousseur ou brise-jet sur vos robinets pour diminuer le volume d’eau tout en gardant la même pression. Ni vu ni connu !
  • Mettre un pommeau de douche économique. Le débit de l’eau est transformé en microgouttelettes, et ce, en introduisant de l’air.
  • Récupérer l’eau de pluie et l’utiliser pour laver ses fruits et légumes ou arroser le jardin
  • Mettre une bouteille d’eau (éviter la brique) dans la chasse d’eau afin de réduire le nombre de litres utilisés par chasse d’eau. En moyenne, c’est entre 9 à 12 litres… ouais quand même!
  • Faire pipi dans la douche quand on se lave. Eh oui, celle-là fallait y penser! Faites le compte mental rapidement
  • Ne pas tirer la chasse d’eau après chaque petite commission

6- Limiter sa consommation d’électricité

  • Réduire notre utilisation de l’air conditionné en été et du chauffage en hiver
  • Se couvrir plus au lieu de monter le chauffage
  • Éteindre les lumières quand on sort d’une pièce
  • Éteindre la télévision si on ne la regarde pas
  • Débrancher son téléphone ou l’ordinateur au lieu de le laisser brancher toute la nuit

7- Utiliser moins de produits chimiques

  • Faire nos produits ménagers. Le bicarbonate de soude mélangé avec du vinaigre blanc (et du citron) nettoie très bien
  • Utiliser plus de produits naturels qui demandent moins de procédés chimiques et qui sont meilleurs pour nous. On peut même fabriquer nous-mêmes nos cosmétiques. Il existe plein de recettes sur internet et nous pouvons trouver les ingrédients dans un magasin de produits naturels à Montréal (déodorant, dentifrice, exfoliant pour le corps, crème hydratante)

3 produits naturels qui sont efficaces:

-L’huile de Coco démaquille, nourrit et hydrate et sent très bon en plus

-L’Aloe vera est très bon en cas de coups de soleil ou de blessure ou pour faire un masque du visage. C’est une plante qu’on peut avoir chez soi et qui est facile à entretenir. Il faut ensuite couper une feuille et récupérer le gel à l’intérieur

-L’huile de Moringa peut servir de crème hydratante. Elle a énormément de propriétés, notamment anti-âge. Voici un article résumant les bienfaits de cet arbre miracle

Le seul inconvénient est que ces produits naturels doivent être importés.

8- Utiliser des énergies renouvelables

  • Utiliser des matières moins consommatrices d’énergies pour construire ou rénover. Bien isoler et utiliser des modes de chauffage plus écologiques (solaire, bois, pompes à chaleur)

9- Lutter contre la déforestation

  • Éviter les produits à base d’huile de palme. Je sais que ça peut être dur pour les fans de Nutella, mais c’est une des causes de la déforestation et met en danger plusieurs espèces animales (comme les Orangs-outans)
  • Diminuer notre consommation de papier. Faire du recto-verso

10- Éviter la consommation de produits rares ou protégés

  • Vérifier la provenance de nos achats en lisant les étiquettes

11- Privilégier le troc, l’emprunt, le partage et l’échange

  • Réutiliser les biens de nos amis et de notre famille après utilisation, par exemple

Réduire son impact écologique demande avant tout de changer de petites habitudes et surtout notre état d’esprit. Nous ne sommes pas parfaits et le changement ne se fera pas en un jour. Mais changer petit à petit peut nous amener à transformer notre mode de vie sans nous en rendre compte. Le but est bien de se sensibiliser et non de culpabiliser. Il s’agit simplement d’apprendre à consommer de manière intelligente en étant plus respectueux de la nature, et donc de réduire notre impact sur la planète.

Pour plus d’astuces et d’informations, suivez la page Facebook Kaizen, 100% positif ainsi que Consommons sainement.

Vidéo récente
- Société

Supprimer ton ex de Facebook: les pour et les contre

Plus de société

Je pense que le témoignage de Donald Duguay peut changer la société

Je pense que le témoignage de Donald Duguay peut changer la société

Marie-Pier Hamon -
World Press Photo, une année particulière sous la lentille

World Press Photo, une année particulière sous la lentille

Émilie Bossé -
3 raisons d’adopter un animal abandonné

3 raisons d’adopter un animal abandonné

Émilie Bossé -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -