All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

5 trucs pour cultiver sa curiosité au quotidien

Par Noémie Ferland – le dans Opinion, Société
Jusqu'à tout récemment, je croyais qu'avoir des connaissances et une opinion sur tout était nécessaire pour se considérer intelligent et participer à de grandes conversations. Pourtant, juste par quelques bons petits réflexes, y'a moyen d'enrichir ses connaissances et d'apprendre à partager ses idées sans gêne, et j'te promets que ça n'implique pas de lire Etienne de La Boetie. 

Combien de fois me suis-je retrouvée dans une conversation tout à fait intéressante, mais dans laquelle je me sentais complètement impuissante. Le genre de discussions où tout le monde semble avoir une opinion pertinente, des arguments recherchés, des références à point. Ils sont beaux, ils débattent, ils font de belles critiques. Moi là-dedans ? Je hochais la tête, souriais, et rappelais ma présence à coups de «j’suis tout à fait d’accord», «bon point», «c’est ça que j’voulais dire».

J’avais l’air de ça:

J’exagère peut-être un peu, mais c’est qu’en 2017, tous les moyens sont à notre portée pour ouvrir nos horizons, construire notre intellect et créer de beaux échanges profonds avec notre entourage.

Mais paradoxalement, j’ai envie de te dire que c’est pas si important de ne pas être au courant des enjeux entourant la construction de pipelines, d’être en retard de trois saisons dans House of Cards ou de ne pas savoir ce que c’est, un «décret».

J’ai aussi envie de te dire que t’as pas besoin d’avoir 57 ans pour ouvrir tes centres d’intérêts à des sujets inhabituels et utiliser ton esprit critique. Et pis, c’est pas parce qu’un sujet a l’air compliqué, que tu n’y connais rien ou qu’il ne t’intéresse pas que tu ne peux pas en parler ni t’en servir pour t’enrichir.

Prends l’opéra ou la musique classique par exemple: à la première écoute, c’est facile de se dire «j’aime pas ça, donc je m’en fous». En fait, l’important, c’est plutôt de changer l’approche qu’on a  de ce qu’on ne connait pas. J’ai moi-même fait l’exercice de me demander ce qui faisait que les gens apprécient l’opéra? Et j’ai trouvé que ça aide énormément à comprendre une réalité différente de ce à quoi on a l’habitude, sans prendre le réflexe de la juger en premier.

J’crois que pour s’affirmer intelligent et cultivé sans gêne, ça ne prend pas des connaissances sur tout, mais plutôt une curiosité de vouloir apprendre.

À force de prioriser la culture dans ma vie, j’ai découvert des petits réflexes au quotidien qui aident grandement:

1. Visionner des conférences TEDTalks

Elles ne durent qu’entre 15 ou 20 minutes, mais apportent une vision tellement rafraîchissante sur des sujets complètement variés.

2. Remettre en question ce que tu apprends


Que ce soit la matière que ton prof t’enseigne, l’auteur du livre que tu lis ou le journaliste qui écrit une nouvelle, personne ne possède l’unique voix de la vérité. Et justement, raison de plus pour te lancer dans des discussions même si tu ne maîtrises pas totalement le sujet.

3. Lire des journaux internationaux

Bien que La Presse ou Le Devoir soient des sources d’actualités quotidiennes pour plusieurs d’entre nous, lire le New York Times ou Le Monde, ça permet d’avoir accès à de l’information qui n’est pas souvent traitée chez nous. Encore mieux ? Lire des journaux qui varient entre la gauche et la droite politique.

4. Écouter la radio

Avec mon café le matin ou au retour à la maison le soir, l’application d’Ici Première (Radio-Canada) me permet d’écouter l’actualité tout en faisant autre chose. J’ai même découvert que l’application possède une foule de documentaires et reportages audio vraiment intéressants.

5. Lire, lire et lire

De tout, que ce soit des essais philosophiques, des romans ou des nouvelles. Plonge-toi dans un livre, même si c’est juste au rythme de 3-4 pages par jour. Ton cerveau te remerciera.

Être curieux, c’est se garder vivant. Et pis, cultiver la richesse intellectuelle dans nos relations; ça devrait être la base, bien plus que l’exception non? Ça ouvre de belles discussions et ça fait bouger les mentalités. Bref, ça aide à voir le monde au travers différents yeux.

Et en ce moment, j’crois qu’on peut tous s’entendre pour dire que le monde en a bien besoin.

Vidéo récente
- Opinion

Supprimer ton ex de Facebook: les pour et les contre

Plus d'opinion

Je pense que le témoignage de Donald Duguay peut changer la société

Je pense que le témoignage de Donald Duguay peut changer la société

Marie-Pier Hamon -
Comment entamer ton virage zéro déchet?

Comment entamer ton virage zéro déchet?

Nerds -
Être une grosse râtée.

Être une grosse râtée.

Ève Landry -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -