All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

8 préjugés que nous, les millenials, sommes tannés d’entendre

Par Marine Villomé – le dans #lesgens

«Bonjour, je m’appelle Marine et j’ai 22 ans. Oui, je fais partie de la génération des millenials, la génération Y, et non, je ne n’attends pas à toujours tout avoir tout cuit dans le bec. Je travaille pour avoir ce que je veux, et je persévère, un jour à la fois. Je respecte aussi mes aînés et je fais attention à mon argent. Gérer un budget d’étudiante n’est pas facile, mais je ne flambe pas tous mes revenus parce que j’ai des factures à payer. Je me considère aussi comme une personne sociable qui fait attention aux autres. Voilà.»

Et pourtant, souvent ce qu’on me répond c’est : «Ah Ben. T’es pas comme les jeunes de ta génération, toi.»

Les jeunes de ma génération? Qu’est-ce qu’ils ont les jeunes de ma génération?

giphy.com

As-tu déjà entendu ce genre de discours là, toi aussi: «Vous êtes tellement paresseux, vous avez tout, tout cuit dans le bec! Nous autres, on travaillait fort pour avoir ce qu’on avait. Des fois, j’me demande où s’en va l’respect!»

Bin oui, comme si nous, on était des rebelles finis, pis qu’on allait vandaliser toutes les églises sur notre chemin. Classique, les jeunes d’aujourd’hui. Non, non. Sérieux, faut arrêter de généraliser. Notre génération a beaucoup de défauts, certes, mais on se parle encore face à face et le respect a encore une place de choix. Voici ce qu’on est tannés d’entendre :

1- Ils sont égoïstes et individualistes

giphy-1giphy.com

Oui, oui. Tous les jours de ma vie, je ne pense qu’à mon je, mon moi et mon moimême. Pourquoi penser aux autres dans cette société où c’est chacun pour soi? J’veux dire, c’est évident que je suis égoïste, qu’on est tous des égoïstes! En fait, j’pense au contraire que notre génération est encore plus sensible aux valeurs de la communauté, de la famille et du partage. On est à la base de l’économie du partage et beaucoup plus sensibles à l’environnement que les générations précédentes.

2- Ils s’endettent bêtement

giphy-2giphy.com

C’est clair qu’avec tout l’argent qu’on fait, on a le temps de le dépenser avant même de dire «make it rain». Les factures d’Hydro, de téléphone, d’internet, d’épicerie, ça ne fait pas partie de notre réalité, à nous. Notre quotidien se résume seulement par les partys all night! Belle généralisation, ça. Oui, c’est sûr que faire le party, c’est l’fun. Mais ça ne veut pas dire qu’on est tous en train de sortir, chaque semaine, dans les bars, en train de dépenser comme des fous. Au contraire, l’endettement est une des causes principales de stress pour les jeunes de notre génération. C’est un fait, il va falloir travailler beaucoup plus longtemps avant de pouvoir prendre notre retraite. On est mieux de commencer à en mettre de côté maintenant.

3- Y’a que la technologie qui compte

giphy-6giphy.com

Faut nous comprendre, c’est notre ère, celle de la technologie. Pas le choix de s’adapter. Y’a pu vraiment d’intérêt à parler à un autre être humain quand t’as du wifi. Hahaha! Plus sérieusement, oui la technologie a ses côtés négatifs, mais elle nous permet aussi de communiquer avec n’importe qui à travers le monde en un seul clic. C’est pas rien.

4- Ils sont paresseux, ils pensent qu’ils vont tout avoir sur un plateau d’argent

giphy-7giphy.com

À une époque où tout coûte vraiment plus cher, sans que les salaires augmentent, c’est clair qu’on a le luxe de s’assoir sur notre divan toute la journée! De toute façon, nos parents vont travailler pour nous. L’expression « Netflix and chill », c’est pas pour rien, c’est parce qu’on chill vraiment! Sérieusement. C’est faux de dire qu’on fait rien et qu’on attend que l’argent tombe des arbres. Aller à l’école, occuper deux emplois en même temps pour payer ses études, y arriver malgré tout… c’est une réalité pour la plupart d’entre nous.

5- Ils ne respectent pas les lois, ils roulent trop vite

giphy.com

Nah, la vie c’est pas important pour nous. Le Code de la route, c’est bon pour les autres. Nous on roule à l’adrénaline! Yeah right. Honnêtement, oui y en a qui roulent vite, et c’est pas nécessairement les jeunes. Les gens pressés d’aller au boulot, ceux qui pensent que la route leur appartient, ceux qui lisent mal les limites de vitesse, etc. Les raisons sont autant nombreuses que mauvaises, et elles ne sont pas propres qu’à une seule génération.

6- Ils n’ont aucun respect pour leurs aînés

giphy-8giphy.com

Les p’tits vieux… ihhhh les p’tits vieux. Y pourraient pas mourir plus vite? Ça commence à nous envahir. Ben voyons. Qui aurait une attitude comme ça? On a tous eu des grands-parents, peut-être même des arrières-grands-parents.  Et on sait bien qu’ils sont remplis de sagesse et quand on apprend à les connaître, on se rend compte que leurs histoires d’amour de jeunesse sont plus intéressantes que nos date Tinder.

7- Ils ne croient plus en l’amour, c’est juste le sexe qui compte

giphy-9giphy.com

Ben Tinder, faut que ça serve à quelque chose, non? Y’a pu personne qui reste en couple! Pourquoi je m’engagerais envers quelqu’un qui va me quitter de toute façon? Soyons logiques. Mes parents, ok, ça fait 35 ans qu’ils sont ensemble. Mais ils sont vieux jeu. Ça n’arrive pu pour nous. C’est inutile de s’attacher, c’est une perte de temps! Pourtant, j’ai bien des amis qui sont en couple depuis plusieurs années, pis ils croient fermement à l’amour. Pis après, c’est pas parce que t’es pas en couple ou que tu préfères rester célibataire que t’es nécessairement une mauvaise personne pis qu’y’a que le sexe qui compte pour toi. C’est correct aussi de rester seul.

8- Ils ne savent pas ce qu’ils veulent faire dans la vie, ils n’ont aucun but, aucun avenir

giphy-14giphy.com

C’est plutôt facile à dire. La réalité c’est que de nos jours, même si tu vas à l’école longtemps, que tu étudies super fort, ça se peut que tu retournes chez toi avec un BAC en poche et toujours pas d’emploi. Aussi, l’école semble de moins en moins adaptée à la réalité d’aujourd’hui. La plupart des emplois (notamment dans le secteur des communications et des technologies) restent à inventer. C’est pas évident de naviguer à travers tout ça. Peut-être que, dans le fond, la meilleure décision serait tout simplement de faire le voyage en Asie du Sud-est qui te fait rêver depuis tant longtemps!

Les gens portent des jugements, c’est normal. Tout le monde juge tout le temps. Après, c’est ce que toi tu en fais. Si tu te sens concerné par ces 8 préjugés, (ré)agis en conséquence. Sinon, laisse-toi pas piller dessus, pis tiens-toi debout un peu!

Vidéo récente
- #lesgens

Supprimer ton ex de Facebook: les pour et les contre

Plus de #lesgens

Être une grosse râtée.

Être une grosse râtée.

Ève Landry -
Le PDA: insécurité ou exhibitionnisme?

Le PDA: insécurité ou exhibitionnisme?

Valerie Landry -
Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Frédérike Wagner -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -