All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

À toi qui ne mérites même pas d’être nommé

Par Sarah-Jane Vocelle – le dans Bien-être, Sexe

Je t’en veux. Je t’en veux tellement de m’avoir joué dans le dos, d’avoir utilisé ma naïveté, ma bonté. Je t’en veux de m’avoir désillusionnée de l’amour, de m’avoir utilisée et maltraitée. Je t’en veux de m’avoir fait croire que tu étais une bonne personne qui prendrait soin de moi et qui ne me ferait jamais de mal. Mais aujourd’hui, je te remercie de m’avoir rendue cynique face à l’amour, je te remercie de m’avoir aidée à bâtir un mur autour de moi pour que personne n’y entre. Je te remercie de m’avoir changée au point que je ne suis plus capable de m’ouvrir et de faire confiance aux gens, aux bonnes personnes qui mériteraient peut-être une fille qui croit en eux. Mais non… tu as décidé de détruire quelqu’un de bon et d’en abuser, alors merci à toi, qui au fond, n’a sûrement aucune idée à quel point ton passage dans ma vie m’a marquée.

thumbnail_cry_weheartitWeheartit

Je t’ai rencontré il y a deux ans, je n’étais peut-être pas la personne la plus forte à ce moment. Je sortais d’une relation, j’étais en peine d’amour et très vulnérable. Tu as vu ma faiblesse et tu en as profité. Tu m’as ouvert grand les bras, tu m’as invitée dans ta vie en me disant que tout irait bien, que tout serait merveilleux. J’ai fait l’erreur d’y croire, l’erreur de ne pas me poser trop de questions et d’entrer dans la vie d’un étranger sans vraiment prendre le temps de le connaître. Je ne suis pas seulement entrée dans ta vie les yeux fermés, je t’ai laissé entrer dans la mienne. Je t’ai présenté ma famille, mes amis, les personnes les plus importantes à mes yeux. Je me suis lancée all in dans ta vie, j’ai tout abandonné pour toi et toi tu m’as abandonnée.

Tu étais là physiquement, mais, dans ta tête, tu étais ailleurs. Tu as rapidement repoussé ce que je t’avais offert, la partie de moi que je t’avais donnée si généreusement. Tu m’as menti, joué dans le dos, manipulé et fait de fausses promesses, tant de fausses promesses. Je t’ai cru, je t’ai pardonné, encore et encore, je me suis blessée à maintes et maintes reprises. Je me suis perdue dans cette relation, je t’ai toujours fait passer avant moi, alors que dans ton cas, la seule personne qui comptait c’était toi. Tu m’as écrasée, tu m’as fait croire que je ne comptais pas, que je n’étais rien, tu m’as enlevé un petit bout de bonheur et tu m’as même fait croire que le bonheur n’existait pas.

thumbnail_Future_weheartitWeheartit

Aujourd’hui, j’ai réussi à m’en sortir et j’en suis fière. Je suis fière d’avoir enfin vu la personne que tu étais pour vrai et de ne plus me laisser contrôler et manipuler par toi. Mais malheureusement, je vais rester marquée à jamais, car aujourd’hui, je ne suis plus capable de m’attacher, je ne suis plus capable d’aimer et je ne suis plus capable de faire confiance. Je ne crois plus à l’amour et j’ai de la misère à croire qu’un jour, je partagerai ma vie et une partie de moi comme je l’ai fait avec toi. Bref, ça ne va pas. Je suis en période d’acceptation, de déni et de désespoir. Je crois qu’avec le temps ça passera, mais je ne serai plus jamais la personne d’avant, celle capable de tomber en amour et de tout donner pour celui qu’elle aime. Ma naïveté face à l’amour et au bonheur a disparu. Mais tu peux être certain d’une chose, plus jamais je ne laisserai quelqu’un comme toi entrer dans ma vie et la détruire. Aujourd’hui, je prends ma vie en main et je m’occupe de moi, et même si je n’y crois plus vraiment, au fond de moi, je sais qu’un jour quelqu’un me redonnera le sourire, la lumière dans mes yeux et le grand bout de bonheur que tu m’as enlevé.

Continuez votre lecture

À toi qui m’as brisée…

À toi qui m’as brisée…

Ethel Gutierrez -
À toi qui ne partages pas la même génétique que moi

À toi qui ne partages pas la même génétique que moi

Je ne suis plus avec toi parce que tu étais la première

Je ne suis plus avec toi parce que tu étais la première

Dominic Roy -
Doit-on être propriétaire pour réussir sa vie? #adulting

Doit-on être propriétaire pour réussir sa vie? #adulting

Des maux d’amour

Des maux d’amour

Émilie Tourangeau -
À toi qui veux être à nouveau une adolescente

À toi qui veux être à nouveau une adolescente

Laurie Belletête -
Mon premier contact avec la DivaCup

Mon premier contact avec la DivaCup

À toi qui veux être bien seule avant d’être à deux

À toi qui veux être bien seule avant d’être à deux

Laurie Belletête -
À toi qui ne veux plus être Cendrillon

À toi qui ne veux plus être Cendrillon

Laurie Belletête -
À toi, la célibataire au coeur de pierre

À toi, la célibataire au coeur de pierre

Laurie Belletête -
Je suis en amour avec mon boss pis c’est un problème

Je suis en amour avec mon boss pis c’est un problème

Choisir d’être horticultrice en amour

Choisir d’être horticultrice en amour

Quand le timing n’est pas le bon

Quand le timing n’est pas le bon

Valerie Landry -
La fois où j’ai vu ma mère vulnérable

La fois où j’ai vu ma mère vulnérable

Nerds -
Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ève Landry -