All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Agence Link @ Les Nerds

Par Nerds – le dans Carrière, Girlboss
10540595_10152220790191244_5137409701137467149_o
Vincent Lambert et Alexandre Mancini, cofondateurs de l’agence Link.

Les Nerds a rencontré la nouvelle agence de publicité Link qui s’est créée récemment afin de discuter de ce beau projet entrepris par Vince et Alex, deux amis qui ont quittés les bancs d’école il n’y a pas si longtemps… Nous avons discuté de leur philosophie, leurs projets et leurs ambitions autour d’un toast salade-chèvre chaud. On leur souhaite d’ailleurs bonne chance dans cette belle aventure !

Avant tout, d’où vient le nom Link ?

À l’agence Link, on fait le lien entre les PME et leurs clients potentiels. Dans les prémisses de vente, le schéma est souvent le suivant: tu vends un produit, puis quand tu as fini avec le client, tu raccroches et tu n’entends plus parler de lui. C’est problématique pour créer un business partnership. Notre objectif à nous, c’est de créer des liens et des partenariats à long terme avec le client… Link.

Quelles sont les spécificités de votre agence par rapport aux autres ?

Nous faisons beaucoup de recherche marketing. Toute notre stratégie est basée sur une approche scientifique, avec pour objectif le plus gros retour sur investissement pour chacun. Nous trouvons que pour l’instant l’approche est trop basée sur le feeling pour les PME alors qu’en faisant de la publicité plus ciblée, on va mieux répondre à la demande. À l’agence Link, on est capable de prendre le besoin du client, de l’analyser et de le valider. On va aller étudier l’approche scientifique pour déterminer ses besoins. Grâce à des analyses de marché, des sondages et l’intelligence de marché… on trouve la solution qui donnera le plus en temps et en argent. « Une publicité bien réfléchie afin de ne prendre aucun risque. »

« Harmonie entre approche scientifique et artistique. »

Les agences actuelles ont-elles cette démarche envers les PME ?

Les agences actuelles, les grosses agences de publicité, ont d’énormes clients et ne font que ça. Une moyenne entreprise fera affaire avec de moyennes et grosses agences de publicité où elle sera écoutée. Pour les petites PME en revanche, il n’y a aucune analyse, on leur donne juste un produit sans étude antérieure de leurs besoins. Nous suivons la philosophie de David Ogilvy, mais à l’échelle des PME. Son précepte était « recherche, recherche, recherche » et c’est aussi notre façon de faire. On constate qu’il y a un manque considérable à gagner vis-à-vis des grosses entreprises par rapport aux plus petites. C’est notre positionnement et pour l’instant on est confortable avec nos clients PME, on pense qu’on peut leur donner une bonne valeur.

Quel est le fonctionnement de l’agence ?

Nous fonctionnons différemment des autres agences, nos services-conseils sont des conseillers qui gèrent leurs propres clients. Nous nous occupons de fournir le support nécessaire pour y arriver, mais ce sont eux qui s’occupent de trouver des clients. Nous sommes en train d’agrandir notre volet créatif : tout ce qui est création traditionnelle, concepteur-rédacteur, directeur artistique. Pour chaque pitch, on fait trois équipes; une idée par groupe. Ainsi, chaque équipe lance une idée et ça donne l’opportunité à des jeunes et des étudiants de faire des contrats à la pige afin d’étoffer leur portfolio. ( D’ailleurs, n’hésitez pas à nous faire parvenir votre portfolio! )

Vous êtes jeunes, vous embauchez des jeunes. Est-ce que la jeunesse de votre agence est une force ?

On ne le met pas en avant, mais on ne le cache pas non plus; ça peut être une force tout comme une faiblesse. C’est une question de perception. Le client d’une start-up va aimer les nouvelles idées, la créativité donc, et pour ça c’est plus avantageux d’avoir une jeune équipe. Généralement, l’âge des entreprises avec qui nous faisons affaires est similaire au nôtre, ce ne sont pas des entreprises de 25 ans !

Et travailler avec son ami, c’est une bonne chose ?

Notre philosophie, c’est 100% d’honnêteté. Si quelque chose ne va pas, il faut le dire. L’objectif, c’est d’avoir une transparence entre nous, on ne cherche pas à voler personne. On commence par se diviser les tâches et déterminer quelle portion est attribuée à chacun. S’il y a une décision à prendre, on est en débat, car on fonctionne en 50/50, ce qui favorise les compromis.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui voudraient se lancer en affaires?

Bien évaluer les besoins et croire en ce que vous faites. Avoir une vision et comprendre que tu vas pouvoir grandir, mais pas tout seul. C’est la qualité des gens dont tu t’entoures qui va faire la différence. On ne l’aurait pas fait seul, c’est certain. Il y a beaucoup de personnes qui veulent faire tout en solitaire et ne laissent pas d’espace aux gens pour travailler avec eux. Pour quelqu’un qui veut entreprendre, l’important c’est d’oser rêver.

Agence link

[email protected]

Par Bidou
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de carrière

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.