All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Bienvenue dans l’monde des grands

Par Nerds – le dans Carrière, Productivité

Il y a deux mois, j’ai dégoté un boulot dans mon domaine; je travaille pour une boîte de chasseurs de têtes spécialisés dans le domaine communication/marketing/création en agence de publicité, pour des postes de big shot principalement. N’étant pas chasseuse de têtes moi-même, mais seulement coordonnatrice, qu’est-ce que je fais? Outre ma tâche principale d’organiser le monde, deux choses. Un, j’analyse des CV (par centaines). Deux, j’apprends à connaître et à démêler tout cet univers flou, complexe et immensément vaste du marché du travail dans ces mêmes secteurs.

Je n’ai aucune prétention à détenir la vérité ici. Cependant, j’ai un bagage de connaissances et d’expériences condensées qui, je crois, peuvent être utiles. Je vois le monde professionnel de mes yeux de novice et j’ai envie de le partager avec les autres. Et parce qu’il faut bien commencer quelque part, j’ai le goût de partager ce moment de transition crucial du passage de l’état d’étudiant à l’état de monsieur-madame a une « vraie » job. Certaines notions changent définitivement et je vais en énumérer quelques-unes.

La notion du sommeil


Je viens du milieu de la restauration et, en général, on ne se pogne pas le beigne. Un rythme de 5 cours et 3-4 soirs par semaine (30h) a été ma moyenne dans les 4 dernières années. Une job dans un bureau ? Du 8 à 5 ? Pfff! Turbo-fastoche, j’ai déjà travaillé des 60 heures par semaine pendant l’été. Y’a rien là!
Erreur.

La période d’apprentissage dans un nouvel emploi est excessivement énergivore. Moi qui ai toujours été une couche-tard, je me suis surprise à avoir hâte d’aller me coucher à 21h… et j’en ai gardé l’habitude ! Il est très important d’arriver le plus reposé possible à son nouveau travail, qui risque d’être notre réalité quotidienne pour les prochains mois ou les prochaines années. De plus, je ne vous apprends rien en soulignant qu’arriver poqué au travail n’a jamais bien paru !

 sommeil

La notion de l’alimentation
De pair avec le sommeil, c’est fou comment ça peut changer et devenir un enjeu important. Je ne me suis jamais fait de lunch plus de deux jours de suite, dans ma vie. Cependant, si on n’a pas envie de dépenser une fortune pour s’alimenter (de cochonneries), il faut s’organiser. Personnellement, je suis très naze en gestion de frigo. J’ai donc décidé de me faire un tableau hebdomadaire de mes repas du soir et de mes lunchs, puis de faire ma liste d’épicerie en conséquence. Ça économise du temps au quotidien (songer à quoi manger), de l’argent (à 10-15$ le lunch dans une cour alimentaire, ça monte vite) et c’est vraiment facile à faire. Ne vous laissez pas tenter par la facilité. En plus, c’est généralement vachement plus santé de faire de la bouffe maison!

alimentation

La notion du rush

Évidemment, cette perception dépend de l’emploi occupé. Je dirai simplement que lorsqu’on est aux études, nous avons un sentiment d’accomplissement ou de clôture lié aux fins de session, par exemple. Quand c’est terminé, on met tout cela derrière nous et ce « vide » est alors un genre de récompense, moment de plénitude après la phase Redbull-nuit-blanche-sieste-examen. Dans un contexte professionnel, les dossiers suivent, traînent semaine après semaine. Alors qu’un se termine, on en a six autres qui en sont à des stades différents. Cette sensation de ne jamais conclure le tout et de ne pas avoir de temps entre les différentes besognes, qui s’accumulent par ailleurs toujours, crée un sentiment de devoir accomplir dans l’urgence toutes nos tâches.

C’est ici qu’il est important de développer son sens des priorités. Ne soyez jamais gênés de demander à votre employeur ce que vous devez prioriser, surtout si comme moi, vous occupez un poste pour lequel le descriptif de tâches est aussi vaste et varié qu’une circulaire de Canadian Tire.

rush

La notion des loisirs

Je me suis toujours dit que le jour où j’aurai un emploi stable, je pourrai ENFIN m’adonner à mes loisirs. La réalité est que malgré toute ma motivation, je dois fournir un effort supplémentaire pour m’y adonner. Il faut cependant se mettre en garde. C’est facile de se laisser emporter dans le rythme métro-boulot-dodo et de se demander pourquoi, après quelques mois, on est malheureux. Il faut mobiliser du temps pour faire ce qui nous fait plaisir, même si parfois, cela demande un petit effort de plus.

Et surtout…

Les amitiés font partie de ces notions qui peuvent changer. Je me suis sentie socialement isolée au bout de deux semaines, tellement mes amis ne vivent pas sur le même fuseau horaire que le mien. J’ai trouvé maintenant le meilleur moment pour nous, soit des soupers de semaine ou les brunchs le week-end! Ne délaissez pas votre entourage et vos amis au profit votre travail; ils sont là pour entendre vos hauts et vos bas en tant que jeunes adultes et vous devez être également présent pour eux, car nous vivons tous une période de grands changements. Une amitié, ça peut s’effriter plus vite qu’on le croit. Les amis sont plus précieux que jamais et il faut se le faire sentir!

amitie

Et maintenant, quoi? Maintenant, je vais me coucher, parce qu’il est passé 21h!

Par Béatrice Leduc
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de carrière

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Populaires

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.