All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Choisir le bon soutien-gorge de sport

Par Ethel Gutierrez – le dans Bien-être
S’acheter un soutien-gorge de sport n’est pas une mince affaire. Voici quelques conseils pour être certaine de faire le bon choix.

1- Le confort

Un soutien-gorge de sport adéquat doit offrir un bon soutien et, avant tout, du confort! « Le tour de poitrine doit être bien ajusté parce que le maintien est essentiel, surtout quand on fait du sport! Il faut éviter les maux de dos étant donné qu’on est en mouvement», explique Lucia Belloso de la boutique Change Lingerie.

2- Le support

Le but premier du soutien-gorge de sport est de maintenir au maximum ta poitrine. Si tu fais le bon choix, tu peux réduire jusqu’à 70% certains mouvements que subit ta poitrine pendant l’effort physique. Un support inadéquat peut entraîner des douleurs aux seins et peut avoir un impact négatif sur la performance sportive.

3- Le maintien selon le sport

Choisis ton soutien-gorge en fonction de l’activité physique que tu pratiques ou que tu vas pratiquer. « Quand on court, les seins bougent beaucoup plus. Assure-toi d’avoir le bon bonnet afin d’éviter qu’ils se déplacent trop. C’est la raison pour laquelle le soutien-gorge de sport écrase les seins. Il doit les maintenir en place ! » fait savoir Lucia

  • Tu fais du jogging, du tennis, de la boxe ? Il te faut alors un soutien-gorge « haute intensité » pour être certain d’avoir un très bon support.
  • Tu pratiques le yoga, le Pilates ? Si tu as une poitrine menue, une camisole avec un soutien-gorge intégré ferra le travail. Par contre, si ta poitrine est plus généreuse, tu devras opter pour un plus grand maintien.

4- Le tissu

Au moment de l’achat, il est important que tu regardes le tissu de ton soutien-gorge. « Il doit être confortable et malléable. Il doit être bien aéré pour évacuer la transpiration », explique Lucia Belloso.

5- L’essayage

N’hésite surtout pas à essayer adéquatement ton soutien-gorge dans la cabine d’essayage, au moins 5 minutes, le temps que l’inconfort se manifeste, si c’est le cas. Prends de grandes respirations afin de vérifier qu’il ne soit pas trop serré sous la poitrine. Fais quelques étirements pour t’assurer de la liberté de mouvement. Tu peux également courir sur place pour vérifier le soutien que cela te procure.

6- La durée de vie

N’oublie pas qu’un soutien-gorge de sport a une durée de vie plus limitée. Il faut que tu le changes en moyenne à chaque six mois parce que le tissu perd de son élasticité. Le maintien n’est plus aussi efficace. À la longue, la sueur dégrade les fibres du tissu. Le détergent et le séchage à haute température jouent également un rôle dans la détérioration du soutien-gorge.

La plupart des femmes n’utilisent pas la bonne taille de soutien-gorge. Souvent trop petit, trop grand, trop serré. C’est pourquoi, tu ne dois pas hésiter à demander l’aide d’une vendeuse. Elle est là pour ça!

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère