All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Devenir un matinal, c’est possible?

Par Nerds – le dans Carrière, Productivité, Santé

Pendant plusieurs années, j’ai travaillé le week-end comme sauveteur autour d’une piscine qui ouvrait ses portes à 6h le matin. Je me levais à 4h45 pour atterrir à 5h45 dans un enclos sans fenêtre, à 28 degrés Celcius, 90% d’humidité. Je devais être alerte, au cas où la dame dans le coin gauche entrain de faire ses steppettes d’aquaforme se prenne un bouillon dans le nez. Vous savez quoi? J’adorais ça. Mais je ne suis pas une matinale de nature.

J’ai travaillé en restauration après cela (i.e. se coucher à pas d’heure), puis je suis revenue à un horaire de jour depuis quelques temps. La transition n’est pas facile. J’ai quand même envie de partager mes trucs pour aider quiconque aspire à être une personne matinale, ou du moins à faire semblant!

Avant de faire le saut dans le matinalisme (je m’approprie ce néologisme), il faut se souvenir d’y aller à petits pas. Tu ne vas te réveiller demain pimpant comme un coquelicot à la rosée, juste parce que tu as décidé de devenir un être matinal. L’homme est une bébitte conditionnée et être matinal relève de l’habitude.

1. Le sommeil 

On s’attendait à un truc miracle, hein? Ben non. La première étape est de réguler son sommeil. Souvent, cela vient avec des sacrifices, comme ne pas s’attarder sur son cellulaire pendant 1h le soir avant d’éteindre la lumière. Selon mon étude scientifique hautement représentative (…), 90% des activités que les gens font avant de dormir sont vraiment peu pertinentes et ne font que les stimuler inutilement. Éviter les écrans 30 min avant de dormir aide à glisser dans un sommeil beaucoup plus rapidement.

S’obliger à se coucher à heure fixe est vraiment difficile, mais diablement efficace. Y aller graduellement va rendre cela moins violent que de se convaincre de roupiller à 21h lorsqu’on a l’habitude de le faire à minuit. Observer l’heure moyenne à laquelle on se couche, puis graduellement retrancher du temps (exemple: 30 min plus tôt à chaque semaine) a été mon truc qui a fonctionné.

2. L’alimentation

Je ne suis pas de ces gens qui ont besoin de café pour être capable de grogner un « bonjour » à quelqu’un. Mais je comprends ceux qui ont besoin de ce boost. Cependant, apparemment le plus gros down d’énergie se fait 4h après l’éveil, donc environ en milieu de matinée. À la place de se ruer sur la cruche de Folgers du bureau, pourquoi ne pas essayer d’espacer la prise de caféine et d’en consommer lorsque celui-ci est vraiment pertinent? Alterner entre un high et un down d’énergie sans arrêt ne nous rendra pas plus éveillé; utiliser la caféine intelligemment cependant, oui!

La vraie source énergie se trouve dans l’alimentation. DÉJEUNER, C’EST IMPORTANT. Si vous n’êtes pas un gros mangeur le matin, maximisez les protéines plutôt que le sucre (barres protéinées, gruau). Vous aurez de l’énergie à plus long terme. Mais sauter le repas du matin nuit à la concentration et fait puiser le corps dans une réserve d’énergie que vous n’avez certainement pas le matin lorsque vous vous levez tôt.

3. L’exercice

Je vais pas vous convaincre d’aller vous taper un petit 3km tous les matins au réveil. J’ai essayé et j’ai personnellement lamentablement échoué. Cependant, une petite routine matinale qui peut ne prendre qu’une minute de votre temps, ne serait-ce que pour vous étirer le cou, les bras et le dos comme il faut, peut éveiller notre corps doucement mais efficacement.

4. La douche… le matin

J’ai toujours un débat avec mon entourage entre la team des douches du matin et la team des douches du soir. J’ai d’abord essayé de gagner le plus de temps possible le matin en dormant jusqu’à la dernière minute, en prenant ma douche la veille. La douche a un effet stimulant sur nos sens. Un savon à l’odeur énergisante (aux agrumes ou mentholé, par exemple) remplace 3 cafés pour moi. En sortant, je me sens beaucoup plus alerte que lorsqu’on voyait encore ma trace d’oreiller dans le visage, 1h après être arrivée au travail.

5.  L’organisation… la veille

Autant que je suis pro-douche-le-matin, autant que je déteste courir après mes choses le matin. En allant dormir, les choses suivantes sont prêtes:

  • Lunch
  • Vêtements pour la journée
  • Sac contenant l’essentiel: clés, portefeuille, passe d’autobus (auquel on ajoute le cellulaire le lendemain!)

Ces simples trucs me font gagner 45 minutes.

6. Avoir un premier contact quotidien agréable avec les gens

La première personne à qui on adresse la parole donne le ton à une journée. Soyez le premier contact des gens avec un sourire et une parole gentille (fake it until you make it!) et cela vous reviendra. Le jour où j’ai arrêté d’être grumpy en arrivant au travail, j’ai offert un BONJOUR! pimpant à la nageuse entrée à l’eau à 6h01. Elle m’a gratifié d’un grand sourire immédiatement. Le lendemain, elle est venue me dire bonjour, me demander comment j’allais et a commenté la température ce matin-là. Ce simple contact agréable le matin allège l’atmosphère lente et lourde de certains matins, la bonne humeur étant contagieuse auprès de nos collègues!

Finalement, prendre le temps de vivre le matin. 

Il ne faut pas voir le matin comme la pré-journée, mais comme étant partie intégrante du jour. C’est permis de lire un article sur La Presse Plus pendant qu’on boit un premier café, effoiré dans le divan. C’est permis de prendre le temps de se mettre un peu de fard aux joues et aux yeux. C’est permis d’écouter de la musique en déjeunant. Je n’ai donc plus peur de mettre mon réveil plus tôt pour prendre le temps de vivre le matin et de prendre mon temps. Essayer de dormir le plus possible et se ramasser à rusher le matin n’est plus une option pour moi. Tous les matins, je salue mes collègues avec un chaleureux bonjour, tout sourire. Même les moins matinaux d’entre eux me le rendent, sourire aux lèvres.

À demain matin!

Source: pusheen.com
Source: pusheen.com

Par Béatrice Leduc
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Carrière

Comment tourner tes défauts en avantages en entrevue

Plus de carrière

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Amélie Desmarais -
Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Karine Boileau -
Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Marie-France Poulin -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.