All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Se déguiser, et pas juste à Halloween

Par Marika Guilbeault-Brissette – le dans Opinion
J'attends cette journée toute l'année. Et plus nous nous en approchons, plus l'atmosphère se prête également au jeu des illusions. Les feuilles commencent à changer de couleur. Le vent se lève et la température se rafraîchit. La nuit revêt son manteau noir plus tôt. Les feuilles finissent par se laisser tomber, mortes. Et bien que pour certains tous ces changements annoncent l'arrivée imminente de la saison maudite (l'hiver), moi je pense à l'Halloween et à tout ce que cette fête nous permet.

Se déguiser, et pas juste à Halloween

Pendant plusieurs années, je me suis limitée au 31 octobre pour arborer un costume. Je n’ai jamais été très prévisible. Vous ne m’avez jamais vue en bonne, en vampire ou en princesse. J’allais plus loin. Après tout, je n’avais que 24 heures pour usurper l’identité de quelqu’un d’autre. Pas question que je gaspille cette précieuse journée en jouant la Belle au bois dormant. BORING ALERT!

Étant adulte, j’ai découvert l’univers du cosplay et c’est à ce moment que l’art du déguisement est passé à un autre niveau à mes yeux. Une communauté entière se prêtait au jeu que j’appréciais le plus: devenir quelqu’un d’autre pour 24 heures. Et pas seulement une fois par année, plusieurs! En plus d’avoir eu une idée de génie, ces gens avaient le mérite de fabriquer leur propre costume et les accessoires qui les accompagnent. Et Dieu sait que certains n’y vont pas de main morte. Il arrive même que certains y passent des semaines, des mois et, pour les plus fous, des années.

Mais pourquoi se déguiser?

Enfiler le costume de quelqu’un d’autre provoque plusieurs sources de plaisir. Tout d’abord, ne serait-ce que la fierté d’avoir toi-même créé tout ce beau projet. D’ailleurs, le faire en team aide beaucoup, car il faut être patient pour amener son plan à terme et une petite tape dans le dos ne fait pas mal durant le processus.

Ensuite, évidemment, il y a cette satisfaction de présenter son choix. Les plus originaux sont mes favoris. Je me rappellerai toujours d’une amie qui s’était déguisée en la C3-P0 fille de Spaceball lors d’un party d’Halloween. Du génie! Finalement, et il s’agit du point le plus important, il y a cette dose de courage que donne le costume. Ne vous demandez plus pourquoi tous les superhéros en portent un.

Favoriser le dépassement personnel

C’est que le déguisement participe à notre dépassement personnel. Premièrement, parce qu’il faut de l’audace pour enfiler la peau d’un autre que soi. Il faut tout de même lui faire honneur. Pas question de jouer la Team Rocket sans mettre le trouble quelque part dans la soirée. « Prepare for trouble and make it double! »

Deuxièmement, il nous procure une confiance en soi qu’il est difficile d’obtenir autrement. C’est bizarre à dire, mais en étant sous le costume, d’autant plus avec un masque, on peut vraiment être nous-mêmes. Je m’explique. Le fait de passer incognito nous permet d’être nous à 100%, mais le nous de ce moment précis. Peut-être même celui ou celle qu’on a toujours voulu être, mais il nous manquait un sabre laser et l’attitude qui vient avec. Dites-moi qui ne se sentirait pas badass avec une épée à la main et un manteau de poil pour le froid du Nord? Tout le monde veut être Jon Snow!

Je pense que lorsque l’on devient adulte, on oublie un peu les choix qui s’offrent à nous, car c’est donc ben important de savoir qui on est et vers quel chemin on va. Or, il est tellement plus plaisant d’emprunter un sentier inconnu dans la peau de quelqu’un d’autre, par moment. Juste pour vivre l’imprévu! Juste pour déstabiliser le monde et toutes ses contraintes, ses conventions, ses règles fixées dans le béton. Retomber en enfance, c’est un peu ça et s’il me faut une baguette magique et un peu d’imagination pour y arriver, comptez sur moi, je le ferai.

Continuez votre lecture

Comment être pas sexy à l’Halloween

Comment être pas sexy à l’Halloween

Kim de Falc -
5 idées de costumes DIY pour l’Halloween

5 idées de costumes DIY pour l’Halloween

6 costumes qu’on ne veut pas voir cette année

6 costumes qu’on ne veut pas voir cette année

Marine Villomé -
Spécial Halloween : être ou ne pas être sexy

Spécial Halloween : être ou ne pas être sexy

Nerds -
Ne reste pas chez toi à l’Halloween : mes suggestions

Ne reste pas chez toi à l’Halloween : mes suggestions

Nerds -
10 vêtements et accessoires pour ajouter une touche d’Halloween à son look

10 vêtements et accessoires pour ajouter une touche d’Halloween à son look

Kristine Bergeron -
Comiccon : De San Diego à Montréal !

Comiccon : De San Diego à Montréal !

-
Organisation 101 d’un party d’Halloween

Organisation 101 d’un party d’Halloween

Quand la fiction et la réalité se rencontrent

Quand la fiction et la réalité se rencontrent

-
Ton costume à petit prix pour un Comiccon réussi!

Ton costume à petit prix pour un Comiccon réussi!

-
Nos films d’horreur préférés que tu veux voir à l’Halloween

Nos films d’horreur préférés que tu veux voir à l’Halloween

Marine Villomé -
15 films culte à visionner pour l’Halloween

15 films culte à visionner pour l’Halloween

Sarah Morissette -
Plans d’Halloween pour les casaniers

Plans d’Halloween pour les casaniers

Marie-Audrey Perron -
Le ComicCon de Montréal : plus que des cosplays!

Le ComicCon de Montréal : plus que des cosplays!

Kristine Bergeron -
Quoi faire ce weekend? – SPÉCIAL HALLOWEEN

Quoi faire ce weekend? – SPÉCIAL HALLOWEEN

Roxane Chouinard -