All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La diplômée recyclée

Par Amélie Desmarais – le dans Bien-être, Psycho, Voyage
Je me souviens de moi à cette période précise l'an dernier. J'étais en pleine fin de bacc en comm à la recherche de mon avenir. Au fond de moi, je savais ce que j'avais envie de faire : vivre de voyage. Par contre, on est d'accord, c'est un rêve assez coûteux et disons-le, assez risqué. C'est tellement incertain et j'ai toujours eu une stabilité réconfortante à la maison. J'ai longtemps hésité... Prête ou pas prête, j’ai pris mon sac à bout de bras et je suis partie pendant près d’un an.

Près d’un mois s’est écoulé depuis la fin de mon année d’aventures. L’assoiffée de voyages et d’aventures en moi s’est demandée : est-ce que je m’arrête ou je continue? Je n’avais plus de plan pour la suite des choses. L’éternel tourbillon recommençait : sédentarité ou nomadisme ? Je veux mettre mon bacc à profit, la communication est un domaine qui me passionne, mais comment faire pour refréner ma bougeotte? Comme je suis une personne excessivement indécise dans la vie, j’ai encore remis ma vie entre les mains du destin. J’ai recommencé le processus du compromis qui m’a permis de vivre une des plus belles années de ma vie.

Dans ma recherche d’emploi, souvent j’ose. J’applique pour des postes qui me font rêver, qui demandent beaucoup d’expérience que je ne possède pas toujours. J’ai dû passer près d’une vingtaine d’entrevues depuis mon retour ultime pour des postes plus intéressants les uns que les autres dans mon domaine aka les communications. Ça, c’est sans compter tous les cv envoyés sans réponse. Toujours les mêmes conclusions : « Madame Desmarais, vous êtes ben bonne pis ben fine, mais on s’est tourné vers un candidat qui possède plus d’expérience. » Ça se résumait toujours à ça. Notre génération est confrontée à des employeurs qui demandent un bagage d’expérience plus gros que ce qu’on peut fournir en sortant avec notre pauvre p’tit baccalauréat.

Cela dit, j’ai aussi passé plusieurs entrevues pour des emplois dans un domaine que j’affectionne beaucoup, celui du voyage et du tourisme. Comme j’ai réussi à cumuler pas mal d’expérience dans la dernière année dans ce domaine, je me suis dit que ça pourrait me permettre de bouger un peu.

C’est là, au bout de l’hiver et de toutes mes entrevues que je me fais offrir deux jobs en moins de 24 heures.

C’est un heureux problème que de devoir choisir ?

Choix #1– Un emploi offert à Montréal, mais qui me permettait d’emménager avec ma meilleure amie. J’aurais travaillé pour une agence d’organisation de voyages, ce qui est cool. Par contre, j’aurais été clouée au sol à travailler avec une petite équipe et une patronne pas trop évidente. Ce job-là me permettait aussi de mettre mon bacc à profit.

Choix #2 – Combler ma bougeotte en devenant agente de bord. Je dois me relocaliser à Toronto, ma ville pref, mais recommencer ma vie à zéro. Le salaire n’est pas top et les vacances assez aléatoires – pu de Noël en famille et les fêtes devront être reportées. Par contre, la compagnie pour laquelle j’aurais travaillé offre une gamme d’avantages incroyables et est classée parmi les meilleurs employeurs au monde.

Avouez-le, y’a de quoi être tiraillée quand même…

Comment j’ai fait pour choisir ? J’ai trouvé une façon de m’en remettre au destin encore une fois. Après 24 heures de crise, j’ai pris l’offre d’emploi d’agente de bord. Je l’ai reçu quelques heures après l’autre, ce n’est sûrement pas pour rien qu’elle est arrivée à ce moment-là… Les chances d’être recrutée pour un job comme celui-là n’arrivent pas souvent. Je pars donc dans moins d’un mois pour une formation intense vers un nouveau métier, un nouveau mode de vie que j’ai hâte d’expérimenter.

Je ne sais pas si je regretterai mon choix, mais pour le moment, je ne regrette rien. Le destin m’a bien traité dans la dernière année, je crois que j’ai envie de pousser ma luck encore un peu!

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Amélie Desmarais

Vagabonde dans l’âme, mais relationniste dans la vrai vie, Amélie sait porter plusieurs chapeaux. Elle aime les voyages, la cuisine et le vélo!