All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le grand potager, l’agriculture urbaine à son meilleur

Par Melissa Primeau – le dans Divertissement
Pour commencer, il faut savoir que je louange plus souvent qu’autrement mon quartier, à en devenir vraiment tannante aux oreilles des autres. Comme si je venais de découvrir une terre nouvelle, un havre de beauté qui me fait tripper. Je me dois de rendre grâce à ce Verdun vibrant. D’autant plus que j’adore le sentiment de communauté qui y habite. Même à l’écrit en ce moment j’en suis agaçante, mais force est de constater qu’un fort sentiment d’appartenance s’est tissé en peu de temps. 

C’est en longeant le fleuve sur ma monture de fer que j’ai aperçu pour la première fois le grand potager. Une serre datant des années 1940 qui se dresse en bordure du fleuve et qui est entourée de verdure et d’un jardin communautaire promettant de bonnes récoltes. C’est donc pleine de curiosité que je suis allée y faire un tour pour en savoir plus.

Le grand potager, c’est un organisme à but non lucratif installé dans les serres municipales de Verdun. C’est un espace offert à la communauté pour faire de l’agriculture en serre. La mission de l’organisme est de devenir un centre de ressources en agriculture urbaine et de pouvoir générer une éducation autour de l’alimentation saine.

Le grand potager se veut un endroit où se rassemblent des projets novateurs autant du côté environnemental qu’économique, tout en fournissant l’appui et des ressources aux groupes communautaires déjà présents dans l’arrondissement. Composé de plusieurs personnes différentes, le grand potager accueille sous ses serres autant des membres individuels que corporatifs. Alors, si tu as envie d’être membre pour cultiver des fraises pour ton entreprise de tartes locales, ou encore pour expérimenter ton super nouveau projet qui révolutionnera le monde de la tomate cerise, tu es la bienvenue au grand potager.

L’organisme organise aussi des événements de tout genre entourant l’agriculture urbaine. Il y en a pour tous les goûts: des ateliers sur les plantes médicinales aux cours sur l’aménagement jardinier en ville. Des ateliers sont également donnés en milieu scolaire afin de conscientiser la jeunesse aux habitudes saines d’alimentation et à la culture potagère.

Une initiative dont je me réjouis d’avance, c’est le projet de cuisine collective destiné à récupérer les résidus alimentaires des jardins environnants afin de concocter des plats pour la communauté. Ça donne un peu d’espoir d’entrevoir un monde meilleur, du moins pour conscientiser davantage la société.

À ce grand potager, pôle culturel de savoir-faire pour l’agriculture urbaine. À ces organismes qui créent des mondes meilleurs. Chapeau à vous qui essayez d’améliorer les choses de manière passionnée et inspirante.

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -