All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le PDA: insécurité ou exhibitionnisme?

Par Valerie Landry – le dans #lesgens, Amour, Opinion, Sexe
L’amour, c’est beau. Je comprends que ça nous donne envie de le montrer au monde entier. En fait, il n’y a rien de mal à être affectueux, mais il y a tout de même une limite à ce qui est acceptable en public. Et moi, quand je vois des gens qui frenchent en plein centre commercial, qui ne se lâchent pas deux secondes dans le métro ou qui sont assis l’un sur l’autre dans une fête de famille, ça me donne juste envie de m’en aller le plus loin possible. Et ça ne me fait certainement pas plus croire en leur amour qu’en celui des autres. Parce que less is more.

 

 

L’Urban Dictionary définie le PDA ainsi: Public Displays of Affection, can be seen in the form of kissing, touching, groping, licking, nuzzling, cuddling, crossing hands into each other’s opposite back pockets, etc.

Ça ne vous donne pas mal au cœur? Alors, mettons une chose au clair: ça ne m’impressionne pas, votre PDA. Ça manque de classe, c’est limite vulgaire. En fait, je vois même ça comme une forme d’exhibitionnisme, ou d’insécurité.

 

 

J’entends déjà certains sortir le célèbre: «Mêle-toi de tes affaires, t’as jamais entendu parler de vivre et laisser vivre?» Si c’est fait en public, dans ma face, ce sont mes affaires. Un petit eye contact plein de douceur, un sourire complice, des mains entrelacées, c’est toujours plus élégant et authentique que deux personnes qui imposent leur couple (et leurs échanges de fluides) en public. Je ne veux pas faire partie de vos relations sexuelles, merci.

 

 

Ah et, quoi dire des photos de couple trop personnelles sur Facebook… Non mais, qui a pris ces photos-là de vous deux? Tu ne bernes personne; on sait clairement qu’on n’assiste pas à un beau moment pris sur le fait, mais plutôt à une mise en scène. Parce que les beaux moments, on les vit et on les savoure pleinement, en privé. On n’est pas supposés vouloir à tout prix les partager sur Facebook et Instagram.

Alors, quand tu mets délibérément sur pause ce que tu vis pour prouver aux autres que tu es tellement heureuse avec ton chum, je me pose des questions. Es-tu insécure par rapport à votre relation? Souhaites-tu secrètement que les gens vous admirent? Est-ce que ça sert à faire ton territoire sur les réseaux sociaux? Dans tous les cas, c’est pathétique.

 

 

Parfois, ce sont les couples les plus discrets en public qui ont une meilleure relation, parce qu’ils n’ont ni besoin de prouver qu’ils s’aiment ni de rester scotchés l’un à l’autre constamment, comme s’ils n’existaient pas l’un sans l’autre. Tu es une personne à part entière. Act like it.

 

Vidéo récente
- #lesgens

Supprimer ton ex de Facebook: les pour et les contre

Plus de #lesgens

Être une grosse râtée.

Être une grosse râtée.

Ève Landry -
Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Frédérike Wagner -
Démocratiser les tabous féminins

Démocratiser les tabous féminins

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -