All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ma première Saint-Valentin en couple en dix ans

Par Joanie Hébert – le dans Amour

Oh mon dieu! Ça veut dire dix ans de célibat. Ça fait vieille fille, ça fait « fille à problèmes » comme titre!

Non, je n’ai pas été célibataire pendant dix ans. Mes rares relations amoureuses se sont toujours terminées en janvier. Peut-être parce que c’est le mois de ma fête? Qu’il y a la Saint-Valentin deux semaines après? J’en suis venue à ces conclusions; qui sait?

Bref, cette année pour la première fois en dix ans, je serai en couple à la Saint-Valentin. Ça sonne tellement étrange. Moi, en couple. Moi, à qui ça plaisait dont d’être seule à cette fête, car je pouvais choisir chaque 14 février qui serait mon Valentin d’une soirée, d’une nuit.

En fait, je dis que je m’y plaisais… Mais m’y plaisais-je vraiment? Je voyais plutôt cette soirée comme un prétexte pour être avec quelqu’un. Parce que TOUT LE MONDE est avec quelqu’un cette soirée-là. Et il y avait moi. Moi qui m’étais habituée au célibat, qui le prenais pour acquis, qui commençais à l’apprivoiser et même, à l’aimer, mais tout ça à contrecoeur. Je m’y étais habituée, car c’est amusant un bout de temps. Mais être célibataire (ou presque) de 15 ans à 25 ans, c’est long longtemps.

Bien sûr, il y a eu de ces soirées de la Saint-Valentin où j’enviais le souper qu’un ami concoctait à sa douce. Ces soirées où je me demandais où tel couple allait souper. S’ils allaient se donner un cadeau et qu’est-ce que ce serait. S’ils allaient s’aimer toute la nuit parce qu’ils auraient fait garder les enfants.

J’avais hâte au 15 février, pour que la Saint-Valentin soit terminée et que je puisse regarder, en m’apitoyant un petit peu sur mon sort, mon fil d’actualité Facebook pour y découvrir des annonces de demandes en mariage, des photos de bijoux reçus, des photos ou des descriptifs des cadeaux reçus, des belles déclarations d’amour et sans oublier le #monchumcestlemeilleur. Malgré que je m’étais habituée au célibat, j’espérais secrètement un jour pouvoir dire ça de mon chum.

Source : tumblr

L’année passée, la veille de la Saint-Valentin, j’avais une date, une vraie date. Mais une date vouée à l’échec. À vrai dire, j’arrivais en retard et déjà affectée par l’alcool, et pour finir en beauté, ça se passait dans un bar miteux que j’avais proposé parce qu’il y avait du popcorn. Finalement, ça aura été la plus belle date du monde entier, car j’y ai rencontré un homme de qui j’allais tomber éperdument amoureuse. C’est aussi celui qui allait être mon Valentin, un an plus tard.

Cette année, pour ma première Saint-Valentin en couple en dix ans, je ne désire rien de spécial. Je ne désire pas de roses, ni de cadeaux. Je veux juste être heureuse et me rappeler à quel point je suis chanceuse d’être accompagnée de cet homme-là. Parce que pour la première fois en dix ans, cette soirée-là, je la passerai avec quelqu’un avec qui je veux être. Pour la première fois, ça ne sera pas quelqu’un choisi au hasard parce qu’il est libre aussi et qu’il a l’air ben fin.

Le 14 février, ce sera la Saint-Valentin, et je serai en compagnie d’un vrai de vrai Valentin. Celui qui était là la veille de la Saint-Valentin et qui sera là le lendemain aussi.

P.-S. : Je t’aime mon chum! Enfin, je peux le dire : #monchumcestlemeilleur

Vidéo récente
- Amour

- 5 Des Pires Tendances Dating

Plus d'amour

Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Marie-Pier Hamon -
Tout savoir sur la dépendance affective pour s’en sortir!

Tout savoir sur la dépendance affective pour s’en sortir!

Marie-Pier Hamon -
Le serendipidating, une autre tendance désagréable

Le serendipidating, une autre tendance désagréable

Nerds -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Nerds -