All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Tu as le droit de pas être d’accord avec tes parents

Par Audrey X – le dans NERDIES | 100% ADOS
As-tu déjà entendu l’expression « maman-poule »? Ma propre mère en était une et ça m’em-poi-son-nait l’existence. À l’adolescence où nos hormones bouillonnent, où notre tête s’ennuage et où nos problèmes existentiels tournent surtout autour des relations sociales, se faire dire quoi faire et quand le faire, c’est la fin du monde! 

Tu as le droit de pas être d’accord avec tes parents

Et je ne minimise pas la situation. C’est véritablement une catastrophe. Je me rappelle encore avoir reçu un téléphone où une fille — qui pouvait potentiellement devenir ma BFF — me demandait si j’étais libre ce soir (un soir de semaine) pour aller écouter un film chez elle. Pas question, avaient répondu mes parents! Ils ne comprenaient rien. Ils ne saisissaient pas à quel point leur refus avait des conséquences sur ma vie sociale (ma priorité). Ils se souciaient surtout de mes notes et du manque de concentration qui me guettait si je me couchais trop tard la veille d’un cours de math. En passant, chers parents, je haïssais les maths au secondaire! Bon c’est dit!

Bref, je me suis rebellée

Je crois que je l’avais déjà en moi; ce côté un peu givré qui menaçait d’exploser à tout moment. À partir de ce moment (le soir du refus de sortir), il y a eu peu de soirs où je ne me suis pas disputé avec mes parents. En fait, je n’écoutais plus, j’agissais comme bon me semblait et, surtout, quand ils disaient blanc, je criais noir.

Cela ne m’a pas permis de développer une relation très saine ni avec mon père ni avec ma mère. Au contraire! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’à l’adolescence, il est important qu’une scission se crée entre nos parents et nous. Échapper à leur autorité est un moyen de devenir, à notre tour, un adulte avec nos propres valeurs, nos opinions et notre véritable personnalité. Entendons-nous, chaque être humain est différent qu’il se place dans le rôle du parent ou de l’enfant.

Toutefois, il est aussi important de noter que dans chaque cas, il y a une manière d’agir. L’autorité parentale me faisait suffoquer, mais je n’étais pas une adolescente facile non plus. Avec le recul, plusieurs actions auraient pu être menées différemment. La clé, comme dans n’importe quelle relation, c’est la COMMUNICATION. Je ne dis pas qu’il faut obéir au doigt et à l’œil de ses parents. Je ne dis pas non plus que faire le mur tous les soirs soit une bonne idée. Je dis simplement que tout est une question d’équilibre.

À l’adolescence, on a souvent — pas toujours, mais souvent —  l’impression que nos parents sont de véritables tyrans. Ne pas permettre à son enfant de sortir la semaine peut être justifié facilement, mais l’empêcher d’avoir une vie sociale, c’est autre chose. Il faut en discuter avec son parent.

Bien entendu, chers parents, il est essentiel de s’expliquer avec votre ado également. À cet âge, ce dernier mérite des explications. Cela lui permettra de mieux comprendre votre pensée et de développer sa capacité à argumenter; un outil précieux lorsqu’il atteindra l’âge adulte.

Mais toute argumentation, aussi bien développée soit-elle, doit se faire dans le respect, et ce, des deux côtés.

Prendre la parole

Les parents ont bien souvent une vision de ce que devrait être l’éducation. Cela ne veut pas dire qu’ils ont cent pour cent raison. Quelques fois, ils ont oublié ce que signifie être jeune. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas avoir peur de contester les ordres parentaux lorsqu’on croit qu’ils sont injustifiés. Par contre, il est du devoir de l’adolescent d’essayer de réellement comprendre les raisons ayant mené à ces décisions.

À l’adolescence, il est important de vivre des expériences; belles et enrichissantes. C’est le moment de commettre des erreurs qui nous feront grandir et dont, plus tard, nous rirons.

Alors, n’hésite pas à mettre ton pied par terre et à dire ce que tu penses. Tu as le droit de te faire entendre.

Continuez votre lecture

L’adolescence, ça finit par passer!

L’adolescence, ça finit par passer!

Les parents c’est pas secondaire!

Les parents c’est pas secondaire!

Camille Bourbonnais -
J’ai enfin compris mes parents

J’ai enfin compris mes parents

Sarah-Jane Vocelle -
Le Coeur de slush de Sarah-Maude Beauchesne + entrevue !

Le Coeur de slush de Sarah-Maude Beauchesne + entrevue !

Nerds -
Le droit d’être mince

Le droit d’être mince

Depuis que mes parents ne dorment plus dans la même chambre

Depuis que mes parents ne dorment plus dans la même chambre

Ève Landry -
Pourquoi je suis d’accord avec le PO Beaudoin Challenge!

Pourquoi je suis d’accord avec le PO Beaudoin Challenge!

Julie Morisset -
Parce qu’on n’est jamais vraiment prêt à devenir parent

Parce qu’on n’est jamais vraiment prêt à devenir parent

Kim Bélisle -
La fois où il m’a dit qu’il n’aimait pas ses parents

La fois où il m’a dit qu’il n’aimait pas ses parents

Alice Gaudreau -
L’amour n’a pas d’âge

L’amour n’a pas d’âge

Nerds -
À toi qui partages une partie de mon ADN

À toi qui partages une partie de mon ADN

Collaboration spontanée -
Le jour où mes parents ont compris mon besoin de voyager

Le jour où mes parents ont compris mon besoin de voyager

Marie-Joëlle Pratte -
Spécial Halloween : être ou ne pas être sexy

Spécial Halloween : être ou ne pas être sexy

Nerds -
Je n’ai pas le droit de détester ma vie

Je n’ai pas le droit de détester ma vie

Nerds -
L’amitié n’a pas d’âge

L’amitié n’a pas d’âge

Marilyne Jetté -