All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Pour en finir avec le perfectionnisme

Par Josiane Ménard – le dans Bien-être
Faire une faute d'orthographe. Recevoir une amie dans ta chambre en désordre. Oublier de faire un devoir. Obtenir une mauvaise note à un examen. Rater ton solo de clarinette. Avoir un cheveu qui dépasse. Dépasser en coloriant. Si ces scénarios  provoquent en toi un frisson d'horreur, il est possible que tu possèdes ce cadeau empoisonné qu'on appelle le perfectionnisme.

Il y a une différence importante entre le perfectionnisme et le désir de viser l’excellence. La nuance qu’apporte Brené Brown, auteure et chercheure en sciences humaines, c’est que le premier est centré sur la pensée que si tu ne fais pas les choses parfaitement, en tout temps, les gens de ton entourage vont penser du mal du toi, te juger, et peut-être même t’abandonner. Le deuxième est juste une façon saine de vouloir se réaliser et se dépasser en tant que personne.

L’anxiété, la BFF du perfectionnisme

En tant que perfectionniste, tu as le souci du détail et tu es très organisé. Les codes de couleur, les postit, les petites listes, les lunchs et les outfits minutieusement préparés la veille, tout ça n’a pas de secret pour toi. Le hic, c’est que perfectionnisme et anxiété vont de pair. Tu es tellement exigeant envers toi-même que tu es déçu de toi au moindre petit écart. Tu sais bien que la perfection n’existe pas, mais c’est plus fort que toi. La vérité, c’est que vouloir atteindre un idéal qui n’existe pas, c’est lourd à porter.

unplashunsplash

Bien souvent, tu es sensible aux reproches des autres. D’emblée, j’aimerais te dire que rien ne peut te protéger de recevoir du feedback négatif dans ta vie. Un jour ou l’autre, que ce soit au niveau professionnel ou personnel, tu seras exposé à la critique. Cela te fera probablement de la peine, car jusqu’ici, tu t’es organisé pour ne jamais te faire prendre en défaut.

Une arme à double tranchant

Être perfectionniste augmente tes risques de procrastiner et nuit à ta productivité. En effet, tu passes énormément de temps à vérifier que tout soit parfait. C’est pourquoi lorsque tu as des travaux à faire, la tâche t’apparait si énorme que ton anxiété augmente. C’est à ce moment que tu décides de tout remettre à plus tard.

Tout semble plus important tout à coup ; texter tes amis, niaiser sur Snapchat, placer tes livres en ordre alphabétique… Jusqu’à ce que, la veille de ta remise, tu frappes un mur et tu te tapes ton travail au complet toute la nuit. Allô les fautes d’inattention et les yeux bouffis à l’école le lendemain matin !  À cette étape-ci, la culpabilité s’amène et tu te mets à t’autocritiquer sévèrement.

weheartitweheartit

Que faire pour en finir ?

Pour commencer, je te suggère de faire attention à ton discours intérieur. À force de te critiquer et de te dénigrer dès que tu commets une erreur, tu pourrais finir par affecter ton estime personnelle.

Diminue tes attentes envers toi-même. Donne-toi le droit d’être imparfait. Tu peux commencer par un petit défi qui te fera sortir de ta zone de confort. Par exemple, si tu as l’habitude de te relire quatre fois avant de remettre un travail, essaie de ne te relire que trois fois.

Finalement, arme-toi de patience. Le perfectionnisme fait partie de ta personnalité et tu auras besoin de temps pour t’en défaire. Lâche prise peu à peu, fais de ton mieux et tu verras qu’être juste correct, c’est bien assez. Et c’est  surtout bien moins lourd à porter.

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -