All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Riwan Fezzoua et Gabriel Charlebois, fondateurs de Grown up Montréal

Par Kristine Bergeron – le dans Archives

D’où vous est venue l’idée de Grown up Montréal?

Riwan: Grown Up Montréal, ça part de mes dessins. Gab m’a encouragé à en faire des t-shirts, alors on s’est associé pour donner vie au projet. On a décidé ça, un peu sur un coup de tête, au mois de septembre et nous voilà maintenant. À la base, on joue dans la même équipe de soccer. Gab à l’air d’un mec cool, mais sur un terrain de foot c’estHulk! Depuis, on fait des séries limitées de vêtements, quelques modèles à la fois. On verra bien où ça nous mène!

grownup

Pourquoi avez-vous choisi ce nom?

Gab: À la base, on avait adoré un clip de Danny Brown qui s’appelle Grown’ Up. On a choisi ça parce qu’on trouvait que ça sonnait bien. Ça représente le fait de grandir, mais sachant qu’en vérité, on finit jamais vraiment de grandir. C’est utopique. Et on essaie d’associer le plus possible la ville de Montréal à notre nom parce que c’est notre source d’inspiration numéro un. C’est là où on vit, c’est notre communauté. On travaille là-dessus.

Si vous aviez à décrire votre marque de vêtements en 3 mots, ça serait lesquels?

Originalité, Liberté, Montréal

Quelle est votre routine de création? Qui fait quoi?

Riwan: Moi, je dessine.

Gab: Moi, j’organise tout le côté logistique. On se consulte pour tout, surtout le choix des designs, les modèles de chandails. On a chacun nos forces et nos faiblesses et je crois qu’on se complète plutôt bien. Ça prend pas mal de communication! Un peu comme un couple haha.

grownup1

En quoi avez-vous étudié?

Gab: Pas du tout dans ce domaine! J’ai fait un bacc en ergothérapie à McGill, je travaille en santé communautaire et complète simultanément mon cours en ostéopathie à temps partiel. J’en suis à ma 2e année… sur 6!

Riwan: Moi, j’ai fini mon bacc en communication-marketing à l’UQAM, je travaille dans une boîte de production.

Si j’avais une baguette magique qui pouvait nous projeter dans 10 ans, où voyez-vous votre marque de vêtements? Pensez-vous vivre de ça un jour?

Riwan: L’idée de Grown Up Montréal à l’origine, c’était de faire des vêtements pour nous et pour nos amis. Pour ensuite conquérir le monde. On s’en rendu compte qu’il y avait un engouement par rapport à ce qu’on faisait alors on a décidé de voir un peu plus grand. On ne base pas notre avenir là dessus, mais si ça fonctionne bien, on n’en sera que ravi. On aimerait bien pouvoir être distribué dans certains magasins/boutiques qu’on aime, ça serait génial. Dans 10 ans, on aura notre propre shop. Et on pourra ainsi conquérir le monde.

grownup2

Finalement, est-ce que les Canadiens vont faire les séries?

Gab: C’est sûr que oui! Tant qu’ils font mieux que Toronto et Boston. Et qu’on soit commanditaire officiel du défilé sur Ste-Catherine!

Photos par Frédéric Garneau

CONCOURS

UNE TUQUE UNISEXE GROWN UP MONTREAL À GAGNER!

grownup4

CONCOURS TERMINÉ. 

Plus d'archives

Ma passion pour les sports de combat!

Ma passion pour les sports de combat!

Ethel Gutierrez -
GABAO contre l’intimidation chez les jeunes!

GABAO contre l’intimidation chez les jeunes!

Ethel Gutierrez -
La Coupe du Monde à Montréal

La Coupe du Monde à Montréal

Nerds -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -