All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

WestBee : La nouvelle façon d’acheter des produits en ligne responsables et équitables!

C’est au café Epoca, dans la Petite-Italie, que j’ai rencontré l’entrepreneur Lorenzo Sterzi, co-fondateur de WestBee. Dès les premières minutes, on est rapidement submergé par la bonne humeur et les paroles envoûtantes de Lorenzo tant il est passionné par son projet et a sa cause #BuyLocal à cœur.

LorenzoSterzi

La vision de Lorenzo et son équipe #GoWestBee

Lancée en novembre 2014, WestBee est une entreprise montréalaise d’achats en ligne qui a pour but de valoriser la production locale et équitable en offrant des produits exclusivement faits en Occident. En naviguant sur le site web de l’entreprise, les acheteurs sont rapidement informés de la provenance et de la qualité des produits.

Lorenzo et son équipe ont fondé WestBee parce qu’ils en avaient marre de ne pas connaître l’origine des produits qu’ils achetaient sur Internet. En d’autres termes, ils ne voulaient plus payer des centaines de dollars pour des vêtements ou accessoires fabriqués par des gens sous-payés ou maltraités incluant des enfants.

Le père de Lorenzo a également su inspirer cet entrepreneur. Son père, lorsqu’il est arrivé au Canada, n’avait pas d’argent et a décidé de créer une entreprise à Montréal. Il a réussi à employer au total 180 personnes qui avaient tous de bonnes conditions de travail ainsi qu’un excellent salaire. Selon lui, les employés faisaient partie de la famille et il était très important d’en prendre soin!

Malheureusement, les employés de la Chine, du Bangladesh, des pays du Sud (et j’en passe, pour ne pas tous les nommer) ne reçoivent pas nécessairement le même sort. Vers la fin des années 90, son père et bien d’autres propriétaires ont pu ressentir l’injustice de la compétition provenant de l’Asie, entres autres. Justement, lorsque les entreprises se délocalisent en Chine, c’est aussi les employés d’ici qui en écopent.

Face à l’histoire de son père, Lorenzo est persuadé que l’avenir devrait passer par le local, puisque «pour chaque dollar dépensé localement, c’est un dollar et demi qui revient à la communauté».

Voici un fait intéressant sur le fast-fashion qui vous fera réfléchir davantage avant de consommer : «Les filles, avez-vous remarqué que la petite robe d’été qui coûtait 40$ il y a 15 ans en coûte maintenant 19,99$? On peut désormais s’acheter un t-shirt à 3.99$. Ces petits prix, on les obtient grâce à une détérioration constante des conditions de travail des couturières», a mentionné la chroniqueuse Miriam Fahmy, tout récemment, dans le journal Métro, après avoir visionné le documentaire américain The True Cost, sur l’industrie de la mode. Dans ce même article, elle ajoute : «L’absence d’information au sujet des conditions dans lesquels ces habits sont fabriqués, ça aide aussi à rendre invisibles les mains qui ont faufilé le tissu dans la machine à coudre».

Tout comme cette journaliste, Lorenzo est conscient que la population n’est pas assez informée sur le sujet ou qu’elle n’est peut-être tout simplement pas encore prête à changer ses habitudes de vie. Il est vrai que de plus en plus de gens sont conscientisés sur leur alimentation et sur la maltraitance envers les animaux, mais quand est-il de leur façon de se vêtir ou des produits qu’ils achètent? «Des gens meurent dans des usines pour fabriquer nos vêtemets low-cost, et ça, tout le monde s’en fiche!», rapporte Lorenzo au sujet du fast-fashion qui incite les gens à toujours en vouloir plus, pour toujours moins.

Heureusement, les mentalités changent peu à peu, mais il y a encore beaucoup de travail à faire! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’équipe de #GoWestBee a pour mission de convaincre ces mentalités, par tous les moyens possibles, d’acheter localement.

Les abeilles comme inspiration pour l’entreprise

«Pollinisons notre économie, achetons local» : telle est la devise de WestBee. Quel est le lien avec les abeilles? Les abeilles tout comme les entreprises occidentales fabriquent des produits de grande qualité, mais sont en danger. L’abeille est donc le symbole de la vision équitable de la production et de la consommation que l’entreprise souhaite véhiculer. Acheter les produits distribués par WestBee, c’est donc contribuer au maintien de l’économie locale et occidentale en permettant justement à nos entrepreneurs de croître et d’embaucher localement.

WestBee s’engage d’ailleurs à donner 1% de ses ventes à Alvéole, une entreprise qui souhaite sauver les abeilles en installant des ruches en milieux urbains. Une autre belle façon de valoriser la production équitable.

beetag_1024x1024 (1)

Les produits que l’on retrouve sur le site GoWestBee

Sur le site de WestBee, on y retrouve des vêtements, des accessoires de mode, des accessoires de cuisine, des produits de beauté, des jouets et des produits exclusifs à la vente en ligne, venant de divers pays occidentaux comme le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie et même le Royaume-Uni.

Parlant quatre langues, il n’est pas difficile pour Lorenzo d’interagir avec différents partenaires dans le monde afin de trouver des produits branchés pour son site web.

11075264_1553109661620899_37098455870767618_n 11206937_1583608998570965_1412716794012853744_n 1506718_1560606317537900_427309545775267133_n 10291074_1567689146829617_1271246353767900301_n

«Un de nos produits coups de cœur est le baume à barbe composé à partir de cire d’Alvéole. Non seulement ce produit a été créé et fabriqué par une entreprise montréalaise, mais en plus, il est vendu à Montréal! Il n’y a donc aucune importation», m’a confié Lorenzo.

Baume à barbe 11391412_1580138588918006_28145977339681392_n

Lorenzo a même donné le conseil de bien faire attention à la provenace des produits que l’on croit être faits au Québec, puisqu’il y a bel et bien une différence entre «créé» et «fabriqué» au Québec. À ne pas confondre!  Un produit peut avoir été « créé » au Québec, mais « fabriqué » en Chine, par exemple. C’est d’ailleurs ce que veulent éviter à tous prix les fondateurs de WestBee sur leur plateforme.

Conseils de Lorenzo pour les jeunes entrepreneurs

À la toute fin de l’entrevue, j’ai demandé à Lorenzo s’il pouvait donner des conseils ou des suggestions pour les jeunes entrepreneurs qui désirent lancer une entreprise ou partir un projet quelconque. Selon lui, si on a une idée ou un projet en tête, il faut se lancer et ne pas attendre. Pour lancer WestBee, Lorenzo a dû mettre son confort de côté, investir tout son argent (ou presque) et prendre un risque! «On est mieux de se planter à 20 ans qu’à 50 ans!» Il a aussi suggéré à quiconque qui aimerait s’associer pour partir une entreprise de choisir seulement une personne qui prendra les décisions finales. Cette personne sera le boss et devra avoir le dernier mot sur toutes les décisions prises au sein de l’équipe. «Les associations avec les amis 50-50, ça ne me fonctionne pas toujours et ça peut finir par créer des mécontentements et des chicanes», a ajouté Lorenzo.

Tannés du «made in China» vous aussi? Voici un événement à ne pas manquer:

Samedi le 18 juillet 2015 à l’Espace Pop aura lieu un magasin éphémère, aussi connu sous le nom de «pop-up shop», afin de découvrir sur place les produits de WestBee!

Vous y trouverez des vêtements, des accessoires de mode, de cuisine, des jouets ou des articles pour la maison fabriqués ici, à Montréal, dans le reste du pays ou aux États-Unis, en France, en Italie et au Royaume-Uni. WestBee mettra de l’avant des produits de designers et de fabricants respectant des conditions de travail décentes. Venez donc voir, toucher et essayer leurs produits! L’équipe de WestBee fera également tirer plusieurs prix pour les participants! Enfin vous pourrez aussi goûter et acheter du miel fabriqué localement grâce aux ruches installées par leur partenaire Alvéole!

Cliquez ici pour assister à l’événement!

Vous pouvez également suivre l’entreprise sur Instagram, Facebook et Twitter.

#GoWest avec WestBee!

Plus de bien-être

17 citations qui font réfléchir

17 citations qui font réfléchir

Les plus beaux parcs nationaux du Québec pour une bouffée d’air frais

Les plus beaux parcs nationaux du Québec pour une bouffée d’air frais

10 façons de décorer son appartement pour moins de 25$

10 façons de décorer son appartement pour moins de 25$

Populaires

Quand prendre un verre veut dire «baiser»

Quand prendre un verre veut dire «baiser»

Échange de cadeaux: 20 idées à 20$ ou moins

Échange de cadeaux: 20 idées à 20$ ou moins

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading