All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ça te prend ça : Sokoloff lingerie pour bien finir la semaine de la rentrée + Profil d’entrepreneur

Par Kristine Bergeron – le dans Girlboss, Mode

On feel coquin aujourd’hui, non seulement parce que c’est vendredi, mais parce que la première semaine de la rentrée 2014 est terminée, woohoo! Pour conclure notre semaine de « Ça te prend ça » pour commencer l’école, je vous présente une compagnie d’ici que j’affectionne particulièrement : Sokoloff lingerie.

Si vous êtes comme moi, vous commencez à être un peu tanné des brillants en forme de cœur et des imprimés léopard de la Senza et vous avez envie de quelque chose de plus classique, sans être moins sexy. Sokoloff arrive à la rescousse!

10638078_10152687402964434_554784632_n

Offrant un confort suprême et une qualité assez incroyable, Sokoloff lingerie est un must à avoir dans son tiroir à sous-vêtements. Pour ma part, j’ai un gros faible pour les soutiens-gorges sans cerceaux. Soyons honnête, à moins d’avoir une poitrine généreuse, il n’est pas nécessaire d’avoir autant de « support ». Surtout qu’un soutien-gorge sans cerceaux bien ajusté fait exactement le même travail en étant mille fois plus confortable.

10622169_10152687403234434_1788748062_n

Je dois également mentionner la grande variété de coupe, qui s’adapte à tous les types de corps. Les tailles hautes, les strings et même des ensembles une pièce, tout y est, comme quoi c’est possible d’être nerd et sexy!

B705-03-FRONT-510x353-horz

P724-03-FRONT-510x353-horz

D301-13-front--510x353-horz

Je vous invite à faire un tour sur la boutique en ligne de Sokoloff juste ici pour découvrir la collection complète! Vous pouvez également aller faire un tour sur leur page Facebook et vous abonner sur Instagram.

—————————————————————————————————————————————————————————————–

PROFIL D’ENTREPRENEUR: Sofia Sokoloff

D’ou t’es venu l’idée de te partir une petite business de sous-vêtements?

J’ai toujours su que je lancerais une marque de vêtement, depuis mon DEC en Design de mode au College LaSalle. Après avoir travaillé quelques années dans l’industrie, j’ai décidé de retourner aux études en Gestion industrielle à l’École Supérieur de Mode de Montreal de L’ESG-UQAM pour mettre à terme ce projet. Mes études m’ont permis de m’auto’-encadrer quant à la réalisation du plan d’affaires, de me structurer avec le démarrage de mon entreprise et je m’imposais des deadlines. Suite à ce deux ans de BAC, je savais très bien où je m’en allais et j’avais déjà mes propres points de vente avant l’optension de mon diplôme. J’ai donc terminé l’école avec ce travail à temps plein d’entrepreneur.

Par curiosité, est-ce que ton emploi régulier et / ou tes études t’ont mené à créer Sokoloff lingerie ou c’est née d’une passion?

Je dis souvent que c’est une OBSESSION plus qu’une passion. Ça en est maladif lorsqu’on a la fibre entrepreneuriale. Mais bien sûr, je crois que mes études, mes emplois et mon parcours m’ont amené à créer Sokoloff Lingerie.

Quel est ton processus de création? Ou prends-tu tes inspirations? Combien de temps ça prend?

Je m’inspire beaucoup de mon entourage, de ce que je vois dans la rue, des réseaux sociaux. Je suis fan de Pinterest, Instagram. Je les regarde énormément avant de m’assoir pour créer une collection. Des fois je peux tarder longtemps avant de me lancer, mais une fois que l’inspiration me vient, une ou deux semaines et la collection est déjà globalement décidée.

Si tu ne portais pas tes sous-vêtements Sokoloff, quelle autre marque porterais-tu?

Il y a énormément de belles petites marques de designers américains. De NY, LA, de la Californie… Chose qu’il manque énormément au Canada. LES marques à découvrir… Zinke, For Love and Lemons, CLO Intimo.

Quel serait ton avenir idéal pour Sokoloff lingerie?

Bien sûr, grandir l’entreprise. Distribuer une marque fabriquée au Québec sur la scène internationale. Sokoloff Lingerie se retrouve déjà dans près d’une trentaine de points de vente. Principalement au Québec, un peu aux États-Unis et très peu dans l’Ouest canadien. Il ne me manquera pas de travail pour les années à venir, c’est certain.

Finalement, si tu pouvais offrir un « petit kit sexy » à une célébrité pour qu’elle la porte fièrement, ça serait qui? 

Très difficile à dire du côté du Québec. J’adorerais trouver une icône québécoise qui représenterait bien le style jeune, commerciale, mais fashion, peu prétentieuse de Sokoloff Lingerie. Si je regarde à l’international, ce serait à Blake Lively de Gossip Girl. Icône de la mode, toujours souriante et prête à se faire du fun… Je crois qu’elle représenterait bien cette image.

Atelier de Sokoloff Lingerie
Atelier de Sokoloff Lingerie

Plus de girlboss

Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Marie-France Poulin -
Premier emploi : craintes vs réalité

Premier emploi : craintes vs réalité

Noémie Laplante -
3 endroits parfaits pour augmenter ta productivité cet automne

3 endroits parfaits pour augmenter ta productivité cet automne

Marie-Joëlle Pratte -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -