All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Une bonne dose de créativité – Meilleures pubs de 2015

Par Julien Marchand – le dans Divertissement

La publicité n’a pas toujours bonne presse, surtout si t’es un journaliste à la pige. Dans un monde idéal, la publicité n’existerait pas, qu’ils disent.Justement, une étude récente a voulu évaluer l’impact de ce monde potentiel sur nous. Je te donne les grandes lignes.

Par exemple, pour que le New York Times subsiste, il lui faudrait 3 millions de lecteurs supplémentaires.

Aux États-Unis, pour les 1189 dollars qu’il en coûte annuellement pour obtenir les 500 chaînes de télévision proposées, l’offre se réduirait à seulement une douzaine de chaînes.

Pour Facebook, ce serait 11 dollars de tes poches.

Mais ce serait surtout la fin de la majorité des sites de divertissement, comme Buzzfeed. Parce que, soyons honnêtes, qui payerait pour voir des vidéos de chats et lire des top 10 sur «comment savoir que tu es en couple avec ton chat»?

Oui, il serait possible d’éponger les coûts.  À court terme du moins.  Mais la vraie conséquence d’un monde sans publicité n’a rien à voir avec le prix en dollars qu’il nous en coûterait.

Exit la découverte de ces produits ou de ces services, de ces causes ou de ces organismes, que seule la publicité aurait su faire rayonner jusqu’à tes yeux.

Exit une partie de notre culture, une partie de notre histoire, une partie de notre identité.

Exit les grandes avancées technologiques. Investir des millions, voire des milliards, en innovation de produits, sans bénéficier d’aucune visibilité pour les vendre? Nous n’avons pas tous la fibre philanthropique d’un Mark Zuckerberg.

Exit tout ça, donc.

Mais surtout exit la créativité. Celle derrière ce concept génial qui a meublé bon nombre de tes conversations.  Ou celle derrière cette pub touchante qui t’a fait feindre de la poussière dans les yeux. Ou encore celle derrière cette cause sociale qui t’a fait ouvrir les yeux sur une injustice.

Peut-être que dans un monde idéal il y a encore de la place pour la créativité, qui sait.

Alors, en ce temps des fêtes c’est ça que je vous offre, moi, une bonne dose de créativité.

Voici donc un condensé absolument non-exhaustif de ce qui s’est fait de mieux en publicité cette année :

Taco Bell – Black out 

Créer l’engouement pour le lancement d’une nouvelle application en ne disant rien. En placardant de noir ses différentes présences sur le web et en supprimant la totalité de ses publications antérieures. Une stratégie marketing contre-intuitive. Pourtant, le silence d’une marque n’aura jamais autant fait parler.

Bière Farnham – Criez votre amertume 

 De la créativité à l’état pur. Mention spéciale à Lg2 et, plus précisément, à Nicolas Boisvert, le concept-rédacteur qui semble avoir été derrière toutes les campagnes créatives de 2015. J’exagère si peu.

Volvo – Interception 

Payer 4 millions pour 30 secondes à l’écran durant le Superbowl. Ou déployer une offensive via les réseaux sociaux et capitaliser sur les publicités de la concurrence. Le résultat : 11 compagnies de voitures au Superbowl de 2014. Seulement 5 en liste pour 2015. Touché.

Geico – unskippable

L’exemple parfait d’une pub qui a su s’adapter à la réalité des médias sociaux. Condenser le message en quelques secondes et enchaîner avec la minute la plus surréaliste et mémorable de l’année. Attendez-vous à voir le concept calqué durant la prochaine année.

Réno-Dépôt – Un ciel de couleurs

Un aperçu du potentiel infini de l’innovation des médias. Un panneau électronique s’auto-régule selon la couleur du ciel pour promouvoir une gamme de couleurs de peinture. Affichage poétique ?

IKEA – Reprenez place à table

L’agence Buzzman est ma révélation de l’année. Burger King, Meetic, Ikea. Chaque pub fait ressortir le insight d’une brillante façon. La campagne d’Ikea, déclinée en trois spots, est un master class en storytelling.

States united to prevent gun violence – Guns with history

Aux États-Unis, il y a plus de fusillades qu’il y a de jours dans l’année. C’est sans parler de Donald Trump, du NRA ou de Gun Tv. Des stunts comme celui-là, on en prendrait tous les jours.

Greenpeace – Winter is not coming

La meilleure utilisation de la culture populaire. Convaincant jusqu’au point de chute. Au sens propre comme figuré. Impossible de prédire l’effet viral d’une pub, sauf peut-être si t’as eu cette idée.

Burger King -Angry tweets

Le meilleur moyen de répondre directement à sa clientèle sur Twitter? Afficher la conversation sur les murs de ses restaurants en construction, évidemment.  Dans la catégorie «ouvrir le dialogue avec ses fans», cette campagne atteint de nouveaux sommets.

No somos delito (we are not crime) – Holograms for freedom

Quelques jours après la mise en application de la nouvelle loi anti-manifestation en Espagne, un jeune publicitaire de Madrid lance en l’air : «it’s like we have to turn ourselves into holograms if we ever want to protest again».  Et il n’aurait jamais cru aussi bien dire. Maintenant, presque tout est réalisable, suffit juste de l’imaginer (et d’avoir les moyens).

Women’s aid – Look at me

Le potentiel infini de l’innovation des médias, encore une fois. Un immense panneau capable de détecter la présence des passants et de se modifier selon l’attroupement. Campagne coup-de-poing (pun intended) pour une cause importante.

Edeka – Christmas ad

Les émotions sont universelles. La preuve, même pas besoin de sous-titre pour cette pub. 43 millions de vues sur Youtube. Autant de larmes.

Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -