Bali : 5 plages de rêve dont tu n’as jamais entendu parler

L’île de Bali en Indonésie est principalement reconnue pour ses forêts abondantes, ses rizières magnifiques et ses volcans actifs. Mais au-delà du paysage digne des cartes postales ou des sites enchanteurs pour des émissions de télé, Bali est aussi renommée pour son peuple accueillant, sa nourriture divine et sa culture des plus uniques.

Reconnues par les surfeurs pour ses vagues et ses récifs coralliens, les côtes de Bali sont également hautement en demande. Plusieurs d’entre eux choisissent aussi l’île des Dieux pour ses rares plages de sable fin et ses eaux turquoises. Toutefois, la plupart des plages au nord de la ville de Kuta, telles que Legian, Seminyak, Canggu ou Keramas, sont constituées de sable allant de brun clair à noir si intense qu’il scintille.

 

Facebook | @AlexandraLabadieRacineTravelBlogger

 

5 plages paradisiaques à découvrir

Pourtant, il y a bel et bien des plages paradisiaques à Bali. La question est de savoir où les trouver! Notre experte de Bali et correspondante locale, Alexandra Labadie-Racine, vous fait découvrir 5 plages de rêve au sud de Bali, sur la péninsule du Bukit, des lieux de toute beauté principalement fréquentés par des touristes bien avisés ou des locaux.

PSST! Lisez jusqu’à la fin pour connaître la plage la plus secrète de Bali!

 

Le Bukit

La péninsule du ‘Bukit’ se situe au sud de l’île de Bali. Pour rejoindre cette partie de l’île, les gens doivent passer par Jimbaran Bay. Le Bukit est à environ 30 minutes de l’aéroport de Denpasar, Ngurah Rai International Airport, ce qui en fait un endroit idéal pour débuter ou terminer son périple. À noter que le trafic à l’heure de pointe entre Kuta et le Bukit peut sérieusement ralentir la route de tout voyageur.

Le « terrain » que l’on appelle le ‘Bukit’ est surélevé comparativement au reste de Bali, ce qui fait que la grande majorité des plages ne sont accessibles qu’en passant par des chemins très étroits longeant des falaises de pierres bordés de plantes désertiques. Pour cette raison, plusieurs de ses plages ne sont fréquentées que part des surfeurs ou voyageurs habiles et actifs qui sont prêts à monter ou à descendre une centaine de marches sculptées à même le roc par les locaux en quête de nouveaux clients pour leur entreprise.

 

worldsurfaris.com

 

No°1 – Bingin

C’est d’ailleurs le cas de la plage de Bingin. Bien que cette plage soit large et populaire, elle reste très difficile d’accès pour deux raisons. La première est qu’il est presque impossible de la localiser sans un GPS, un guide local ou chauffeur privé. Et même si ton GPS te dit que tu es « arrivé à destination » tout ce que tu verras est un stationnement de gravel avec des vendeurs de pacotilles et des poulets se promenant ici et là sans prétention. Autour, il n’y a que des arbres et des bâtiments semblables à des maisons. Aucune plage à l’horizon…

Ce qu’il faut savoir c’est qu’il faut longer ce stationnement et le champs qui le borde, puis suivre le chemin pavé s’étirant le long des maisonnées jusqu’à ce que tu arrives à une jonction en T. Là, tu auras deux options, peu importe laquelle tu choisiras, attends-toi à descendre une centaine de marches en zigzag avant d’arriver  à la merveilleuse plage de tes rêves. Pour t’encourager, dis-toi qu’ici et là, tu commenceras à apercevoir la mer entre les branches des arbustes.

Je te conseille fortement de rejoindre Nick’s Place, un restaurent sur la plage accessible par la falaise. Fais-moi confiance, c’est là que ça se passe.

 

 

No°2 – Dreamland

La plage de Dreamland est malheureusement de plus en plus touristique, mais porte toujours aussi bien son nom! Il y a beaucoup de marchands locaux, de parasols, de chaises longues et surtout, beaucoup de touristes asiatiques.

Accessible en voiture ou en scooter, je te recommande tout de même d’y faire un stop surtout très tôt le matin avant l’arrivée de tout ces gens, car la plage est longue et très propre comparativement à plusieurs autres plages des environs.

 

balihellotravel.com

 

No°3 – Pantai Pandawa

Pantai Pandawa (‘Pantai’ signifie ‘plage’ en Bahasa, la langue locale) est la toute nouvelle venue des plages de rêve sur le Bukit. Située de l’autre côté de la péninsule, elle est « presque » facile d’accès en suivant la route pour Nusa Dua. Encore une fois, un GPS ou un guide local est de mise, car il est certain qu’avec tout ce trafic, tu risques de manquer ta sortie.

Comparativement à Bingin, cette plage est facilement accessible en voiture ou en scooter. La route qui t’y mène a été construite à même la falaise. Une fois sur la plage, tu comprendras pourquoi je te recommande cette plage. Le sable blanc est doux et l’eau est des plus turquoises. De plus, les rochers et la falaise te donneront l’impression d’être en Thaïlande le temps d’un après-midi. Je te le dis, c’est à s’y méprendre!

 

balimio.com

 

No°4 -Padang Padang

La plage de Padang Padang est reconnue pour ses compétitions de surf annuelles, ses singes passifs-agressifs et, encore une fois, ses falaises rocheuses. Visible de la route qui te mènera jusqu’à Uluwatu ou à Blue Point, cette plage est de loin l’une de mes favorites, même si elle a tendance à se remplir lors des belles journées d’été.

Plusieurs plaisanciers y pratiquent le SUP tandis que d’autres préfèrent s’y rendre pour surfer ou se faire bronzer. Je te conseille fortement d’arriver très tôt le matin, au lever du soleil, et d’admirer le ciel changer de couleur. Il n’y aura personne à cette heure, à l’exception des surfeurs!

 

indosurflife.com

 

No°5 – Uluwatu

La pointe de Uluwatu est grandement reconnue à travers l’île de Bali pour son temple mythique siégeant sur ses montagnes surplombant la mer. Les touristes, quand à eux, connaissent généralement ‘Ulu’ pour ses commerces juchés dans la falaise, ses vagues impitoyables et le resto-bar, le Single Fin, trônant sur la montagne et s’étirant sur plusieurs étages (vers le bas de la falaise). Le Single Fin est le spot où aller faire la fête les dimanches au coucher du soleil.

Et en ce qui concernent la plage, tu seras surpris d’apprendre qu’elle n’existe que lorsque la marée est basse et n’est accessbile que par un escalier des plus étroits. Si tu as le vertige, je te conseille de prendre ton temps en descendant, d’avoir des bons souliers et d’amener le moins d’objets possible avec toi. Fais-moi confiance.

 

eurotransindonesia.com

 

No°6 – Plage secrète

Et à la demande générale (roulements de tambour), je te dévoile, Thomas Homestay, ‘La Plage Secrète’ de Bali.

Si secrète que je n’y suis encore jamais allée malgré le fait que je vis à Bali depuis plusieurs années. Cette plage de rêve porte ce nom à cause de l’auberge du même nom qui s’y trouve depuis des années, mais dont personne, avant l’arrivée des médias sociaux, n’avait entendu parler.

L’enseigne de ‘Thomas Homestay’ est la seule façon repérer le chemin qui te ménera jusqu’à la plage. Une simple pancarte de bois et deux mots grossièrement gravés en noir. C’est tout. That’s it. Tu peux aussi essayer ton GPS, mais la réception n’est pas toujours bonne sur le Bukit. Mon conseil : essaie de trouver ton chemin d’avance, c’est-à-dire de ton hostel et de le sauvegarder sur ton téléphone intelligent.

 

Source: www.lagomthelabel.comlagomthelabel.com

 

En passant, cette plage est si méconnue du grand public que la seule photo que j’ai trouvée provient du photoshoot de la marque de vêtements suédoise Lagom The Label. Je te laisse faire tes propres recherches à l’aide du hashtag #thomashomestaybeach et apprécier les trois photos que tu devrais trouver.

Si jamais tu t’y retrouves, l’idéal serait de mettre le moins de photos de cette plage de rêve sur les médias sociaux et de garder cette plage secrète le plus longtemps possible. #hiddenbeach

 

Bon voyage! Ma prochaine destination : la Thaïlande!

 

Commentaires

Alexandra Labadie-Racine Alexandra Labadie-Racine vagabonde présentement à Bali en Indonésie. Vous pouvez suivre ses aventures entre l'Australie et l'Asie du Sud-Est sur Instagram, Facebook et sur Nerds.co.