All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Affrontement entre les finalistes de 2010

Par Ethel Gutierrez – le dans Divertissement

Cette deuxième journée du tournoi s’annonce forte en émotions pour les deux finalistes du Mondial 2010, l’Espagne et les Pays-Bas, qui s’affrontent de nouveau en phase de groupe. Également, le Mexique affrontera le Cameroun alors que le Chili fera face à l’Australie.

Mexique – Cameroun (12h00)

Le Cameroun a un grand défi à relever cette année; depuis 1990, il n’a jamais franchi la phase de groupes. Les lions indomptables manquent de stabilité au sein de ses sélectionneurs. Volker Finke, l’entraîneur actuel, est le 14e depuis l’année 2000. Les dernières années ont été difficiles pour l’équipe camerounaise, puisqu’ils ont raté deux fois de suite la Coupe d’Afrique des nations (2012-2013), en plus de sortir du Mondial 2010 sans aucun point. Finke est arrivé dans l’équipe avec une nouvelle approche en tentant d’instaurer au sein de sa troupe un jeu collectif. Samuel Eto’o (34 ans), joueur emblématique, est toujours le capitaine de l’équipe et, avec son expérience, il saura guider ses coéquipiers. Il est le meilleur marqueur de l’histoire de la sélection camerounaise. Les Lions indomptables devront travailler sur leur fluidité au niveau des passes entre les milieux de terrains et les attaquants s’ils veulent prendre possession du terrain.

Présence : 6e

Titres : 0

Rang FIFA : 31e

Sélectionneur actuel : Volker Finke

Chicharito et Eto'o
Chicharito et Eto’o

Les qualifications ont été très décevantes pour les Aztèques. En 10 matchs, la troupe de Miguel Herrera a eu 2 victoires, concédé 3 défaites et eu 5 nulles lors des qualifications. Sa présence à la Coupe est uniquement due à une victoire in extremis des États-Unis au sein de son groupe. Tout comme les Camerounais, une panoplie de sélectionneurs ont pris la tête de l’équipe, soit 4 en seulement six mois. Herrera est arrivé avec une toute nouvelle vision. Afin de confirmer sa présence au Mondial, il a choisi dans son équipe, uniquement des joueurs évoluant au sein du championnat du Mexique. Pari réussi, puisque les Aztèques ont réussi une victoire de 9 à 3 contre la Nouvelle-Zélande. Depuis 1994, les Mexicains n’ont jamais été plus loin que les huitièmes de finales. Herrera peut compter sur plusieurs grands joueurs, tels que Javier Chicharito Hernandez (Manchester United) et  Giovani dos Santos.

Présences : 14e

Titres : 0

Rang FIFA : 20e

Sélectionneur actuel : Miguel Herrera

Espagne – Pays-Bas (15h00)

L’Espagne est là pour défendre son titre de championne du monde. Le sélectionneur Vicente Del Bosque n’a pas l’intention de changer son style de jeu dans cette compétition. « Nous devons demeurer concentré et respecter la philosophie du style de jeu qui nous a permis de connaître du succès », déclare le joueur Sergio Ramos. Leur but sera de remporter un 4e tournoi majeur consécutif. La Roja arrive dans la compétition avec des éléments et des joueurs identiques qu’en 2008. Les Espagnols ont fini le tour préliminaire avec la meilleure défense d’Europe avec trois buts encaissés et un total de 14 buts marqués. Encore une fois, les partisans pourront voir à l’attaque David Villa et Fernando Torres. En milieu de terrain, il y a entre autres Xavi Hernandez, Andres Iniesta et Xabi Alonso. En défense, Del Bosque peut compter sur Sergio Ramos, Gérard Piqué et Raul Albiol. Le gardien Iker Casillas sera devant le but comme à son habitude.

Présences : 13e

Titres : 1

Rang FIFA : 1er

Sélectionneur actuel : Vicente Del Bosque

Pays-Bas vs Espagne
Pays-Bas vs Espagne

Les Oranje vont tenter d’oublier la finale de la Coupe en 2010. Ils avaient fait face à l’Espagne qui a remporté le tournoi en prolongation sur un but d’Iniesta. Par contre, les joueurs de Louis Van Gaal devront contrôler leurs émotions pour ne pas commettre les mêmes erreurs qu’en 2010. Lors de la finale, les Pays-Bas avaient récolté 8 cartons jaunes et un rouge, alors que les Espagnols avaient eu 5 jaunes. Habitué au mode défensif, le sélectionneur Van Gaal a décidé d’arriver dans la compétition avec un nouveau style de jeu. «  Je ne crois pas que nous soyons en mesure de joueur du beau football comme les Espagnols. À la fin, tout ce qui compte, c’est le résultat, affirme le joueur Arjen RobbenLa contre-attaque est une arme dangereuse que nous allons certainement utiliser lors du tournoi. » Les Oranje peuvent compter sur son trio d’attaquants Robin Van Persie, Arjen Robben et Jeremain Lens pour marquer autant de buts possibles. En quête de leur 1er titre, les Pays-Bas se sont inclinés à 3 reprises en finale (1974, 1978, 2010). Ils ont été les premiers à se qualifier au Mondial 2014 en accumulant 28 points sur un maximum de 30.

Présence : 9e

Titres : 0

Rang FIFA : 15e

Sélectionneur actuel : Louis Van Gaal

Chili – Australie (18h00)

En faisant partie du groupe comprenant les finalistes du mondial 2010, le Chili a une marge d’erreur nulle. L’équipe chilienne possède beaucoup de rythme axé vers l’attaque avec Alexis Sanchez (FC Barcelone). Ils sont là pour marquer autant de buts possibles et ils l’ont prouvé en qualifications avec 29 buts, ce qui les place en deuxième position dans la meilleure attaque. Ironiquement, le Chili a également la moins bonne défense avec 25 buts accordés. En 16 rencontres lors des qualifications, ils n’ont accordé qu’un match nul et ont également réussi une série de six matchs sans défaite. « On ne changera pas notre façon de jouer. On ne se laissera pas influencer par nos adversaires », fait savoir le sélectionneur chilien Jorge Sampaoli qui priorise un style offensif. Les Chiliens ont atteint les huitièmes de finales à leurs deux dernières participations à la Coupe. Les deux fois, ils ont été éliminés par le Brésil. Réussiront-ils à aller plus loin cette fois-ci?

Présence : 8e

Titres : 0

Rang FIFA : 14e

Sélectionneur actuel : Jorge Sampaoli 

Alexis Sanchez et Franjic
Alexis Sanchez et Franjic

Parmi les 32 équipes participant à la Coupe du Monde, l’Australie est celle qui est le moins bien placée en 62e, selon le classement de la FIFA. Le sélectionneur Ange Postecoglou a promis une Australie combative lors de ce Mondial. Face au Chili, ils ne devront pas commettre la même erreur qu’en 2010. À leur premier match contre l’Allemagne, ils avaient démarré la compétition avec une défaite de 4-0. Tim Cahill (34 ans), vétéran de l’équipe à un grand rôle à jouer au sein d’une formation qui est très jeune. Il est le meilleur buteur de l’histoire des Socceroos. Contrairement aux qualifications de 2010, qu’ils ont réussi haut la main, celui-ci a été parsemé d’embûches. En octobre, lors des matchs amicaux, ils ont subi deux grandes défaites de 6-0 contre le Brésil et la France. Ce qui laisse planer un grand doute face à leur potentiel dans ce tournoi.

Présence : 3e

Titres : 0

Rang FIFA : 62e

Sélectionneur actuel : Ange Postecoglou

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -