All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Une finale en mode revanche

Par Ethel Gutierrez – le dans Divertissement

Pour une deuxième année consécutive, le Miami Heat et les Spurs de San Antonio se retrouvent en finale du championnat NBA 2014. Le Heat remportera-t-il son troisième titre de suite ou bien les Spurs auront-ils droit à leur revanche en repartant avec le fameux trophée Larry O’Brien ?

10423395_10152425854255169_1664109208_n

Il en a fallu de peu pour que la victoire de la finale 2013 appartienne au Spurs. Lors du 6e match, à égalité et à 20 secondes de la fin, Chris Bosh fait une passe à Ray Allen qui marque 3 points. Ce panier a permis au Heat de se rendre en prolongation, de prolonger la série en 7 matchs et d’offrir au Heat de Miami une deuxième coupe en championnat de la NBA. L’entraîneur de San Antonio, Gregg Popovich, croit en ses joueurs pour l’affrontement de ce soir. « Cela fait huit mois qu’on travaille dur pour se retrouver à nouveau en finale. Les joueurs ont grandi grâce à cette défaite si dure à accepter », fait-il savoir.

Pour le numéro 33 des Spurs, Boris Diaw, son équipe à une chance de remporter le titre de la NBA. « Notre plus grande force et ce qui nous caractérise cette saison, c’est que nous avons une équipe complète, avec un banc qui peut s’interchanger », déclare-t-il. Pour Diaw, ce n’est pas vraiment une revanche qui les attend ce soir. « Il va falloir utiliser l’expérience qu’on a pu avoir contre eux pour mieux jouer encore cette année », remarque-t-il.

Les Spurs ont un avantage sur le Heat, soit de débuter la série et (s’il a lieu) le 7e match à domicile. Il faut savoir qu’aucune équipe n’est parvenue à devenir championne en gagnant à l’extérieur le dernier match de la finale depuis le nouveau format instauré par la NBA de 1985 à 2013. La séquence de 7 matchs se joue de manière « 2-3-2 », c’est-à-dire que l’équipe qui possède le meilleur bilan en saison régulière possède l’avantage du terrain. Depuis 2014, la NBA est retournée au format  « 2-2-1-1-1 » instauré de 1957 à 1984. Ce changement a été effectué pour mieux équilibrer les finales, puisqu’un grand pourcentage des équipes recevant en premier était couronné championne.

Une séquence extraordinaire

Grâce à sa 4e présence de suite en finale, le Heat accède à un tout autre rang, au même niveau que les Lakers (1982-1985) et que les Celtics (1957-1966) avec un nombre plus grand soit 10 participations d’affilée.

Parmi les joueurs faisant partie de la troupe de Miami, seulement six étaient présents en 2011, soit LeBron James, Dwyane Wade, Chris Bosh, Mario Chalmers, James Jones et Udonis Hastem. Ensemble, ils pourront miser sur leur expérience pour guider une fois de plus le Heat vers la victoire.  

Tony Parker de retour

10449590_10152425854755169_334086342_n

Le célèbre joueur des Spurs sera finalement de la partie pour le match de ce soir, et ce, malgré une douleur à la cheville gauche. Il s’est infligé cette blessure au match numéro 4 de la finale de l’Association de l’Ouest.

La dernière fois que deux équipes se sont retrouvées en finale de la NBA deux fois de suite, c’était en 1997-1998, soit l’Utah Jazz et le Chicago Bulls. Cette fois-là, c’est Michael Jordan qui a réussi à donner un doublé à son équipe, les Bulls. C’est ce que LeBron James tentera de faire avec le Heatlors de cette finale du championnat NBA 2014.

Vidéo récente
- Divertissement

Retrouve ta motivation et ton énergie grâce à ces 15 films

Plus de divertissement

Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Nerds -
10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

Marilou LeBel Dupuis -
Les activités les plus cool à faire à moins de 2 heures de Montréal

Les activités les plus cool à faire à moins de 2 heures de Montréal

Nerds -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -