All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Retour sur le Final 4 du RSEQ

Par Nerds – le dans Divertissement
C'était très mauve dans les gradins comme sur les posters. Source d'image: neverdying.deviantart.com/
C’était très mauve dans les gradins comme sur les posters. Source d’image: neverdying.deviantart.com/

Le Mitchell Gymnasium de l’Université Bishop’s a connu tout un tournoi en fin de semaine dernière. L’université anglophone de Lennoxville accueillait le Final 4 du RSEQ, le tournoi amorçant les demi-finales et les finales de basketball masculin et féminin.

Les grands gagnants sont sacrés champions québécois et auront l’opportunité de représenter la province aux championnats canadiens à l’Université Laval (féminin) et à l’Université Ryerson de Toronto (masculin).

Les équipes participantes par ordre de classement en saison régulière

Basketball Féminin

  1. Martlets de McGill
  2. Citadins de l’UQAM
  3. Stingers de Concordia
  4. Rouge et Or de Laval

Demi-finales :

Martlets 70 – 57 Rouge et Or

Dans un match où les premières têtes de séries affrontent les quatrièmes têtes de séries, la domination s’est fait sentir au Mitchell Gym. Les joueuses du Rouge et Or n’ont jamais pu se rapprocher à plus de 10 points des Martlets. Heureusement pour Laval, leur place au championnat canadien est assurée, car le volet féminin du tournoi sera présenté au PEPS.

Citadins 54 – 47 Stingers

Malgré leur effectif réduit, les Stingers ont eu un très bon début de match. Elles ont donné de très bons efforts contre les Citadins, qui les avaient battues trois fois sur quatre en saison régulière, si bien qu’elles avaient une petite avance de 25-23 à la mi-temps.

Ça s’est gâté pour les Stingers plus tard dans le match. Les Citadins, menées par Jessica Lubin, se sont mises en marche et l’UQAM a repris les devants au quatrième quart. La joueuse la plus utile du match a terminé la rencontre avec une récolte de 21 points et 20 rebonds.

Finale :

Martlets 53 – 51 Citadins

Les Martlets et leur banière du Final 4 2015. Crédit photo: Emery G. Photography.
Les Martlets et leur banière du Final 4 2015. Crédit photo: Emery G. Photography.

Une foule électrisante a pu assister à tout un hold-up lors de la finale féminine samedi dernier. Les Martlets se sont sauvées avec la victoire, mais de très peu, car les Citadins les talonnaient.

Les Citadins, appuyées par la foule de Bishop’s qui a une grande rivalité sportive avec McGill, ont tenu le coup jusqu’à la toute fin. La joueuse du match, Mariam Syllah des Martlets, a réussi le panier crucial pour aider son équipe à prendre les devants 52-51 avec 26 secondes à faire, puis elle a réussi un de ses deux lancers francs avec 2 secondes au match pour sceller l’issue du Final 4.

Syllah termine le match avec 25 points et 14 rebonds. Mauvaise nouvelle pour les Martlets qui devront se passer d’Alexandria Kiss-Rusk pour les championnats canadiens; elle s’est blessée à la cheville et a dû quitter le match.

Malgré ça, Syllah reste confiante pour la  fin de semaine prochaine à Québec. « On est une équipe profonde. Les autres équipes ne savent pas vraiment où se concentrer », a-t-elle mentionné aux médias locaux.

Basket Masculin

  1. Redmen de McGill
  2. Rouge et Or de Laval
  3. Gaiters de Bishop’s
  4. Stingers de Concordia

Demi-Finales :

Redmen 74 – 60 Stingers

Un match dicté par les Redmen durant trois des quatre quarts. L’équipe de McGill ayant dans ses rangs le joueur de l’année du RSEQ, François Bourque, et le joueur défensif de l’année, Dele Ogundokun, n’a pas pris de temps pour se creuser une avance.

En fin de match, les Stingers se sont réveillés. Concordia voulait donner à son entraîneur, John Dore, une dernière victoire, lui qui se retire du basketball après 26 années de service au programme de basketball de l’université montréalaise, mais c’était trop peu trop tard. Les Redmen se sont enfuis avec la victoire.

Gaiters 76 – 65 Laval

Le Rouge et Or a gouté au bruit que les partisans de Bishop’s avaient pour leur équipe. À chaque temps mort, le caucus de Laval devait se déplacer vers le milieu du terrain pour pouvoir s’entendre.

Les Gaiters, portés par la foule, se sont approché d’un championnat du Final 4 à la maison. Kyle Desmarais et Majid Naji se sont démarqués avec une récolte de 19 et 18 points respectivement.

Finale :

Gaiters 68 – 63 Redmen

Les Gaiters avec leur banière et leur trophée, sans oublier la foule bien mauve derière. Crédit photo: Emery G. Photography
Les Gaiters avec leur bannière et leur trophée, sans oublier la foule bien mauve derrière. Crédit photo: Emery G. Photography

Un match qui entrera dans l’histoire des Gaiters de Bishop’s. Avoir l’opportunité de battre un des plus grands rivaux de l’université en finale sur ton propre parquet, c’est quelque chose à savourer.

Ce match appartenait aux Gaiters. Pendant de longues minutes, Bishop’s menait avec un bon coussin et ils ont même creusé l’écart jusqu’à 20 points au troisième quart.

Mais il ne faut jamais prendre les Redmen pour acquis. McGill a su trouver la force qui lui manquait et, au quatrième quart, le score était revenu à niveau. La tension était palpable au Mitchell Gym.

Un lancer de deux points important par le joueur du match, Jonathan Bermillo, avec 39 secondes à faire a fait exploser la foule, McGill était dans les câbles. Deux lancers francs de Majid Naji ont scellé l’issue du match et les Gaiters se sont emparé du championnat.

Nous aurons donc trois équipes qui représenteront le Québec aux nationaux de basketball: les Martlets et le Rouge et Or iront au PEPS de l’Université Laval pour le tournoi féminin et les Gaiters de Bishop’s voyageront au Mattamy Athletics Center de l’Université Ryerson à Toronto pour le tournoi masculin.

Par Tristan
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de divertissement

Netflix Canada: nouveautés disponibles en décembre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en décembre 2019

10 cadeaux originaux à offrir pour un shower de bébé

10 cadeaux originaux à offrir pour un shower de bébé

Les 10 meilleures auditions de X Factor de tous les temps !

Les 10 meilleures auditions de X Factor de tous les temps !

Populaires

Tout laisser derrière pour recommencer

Tout laisser derrière pour recommencer

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.