All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Reines de la montagne – Les Carabins veulent le premier rang

Par Nerds – le dans Divertissement
Isabelle Leclaire (en bleu) est l'entraineure chef des Carabins. Crédit photo: Sébastien St Jean / Agence QMI
Isabelle Leclaire (en bleu) est l’entraîneure-chef des Carabins. Crédit photo: Sébastien St Jean / Agence QMI

Le programme de hockey féminin des Carabins pourrait s’enfuir avec le premier rang du classement général du RSEQ pour la première fois de son histoire cet après-midi. On en parle avec l’entraîneure-chef des Bleus, Isabelle Leclaire.

Dimanche à 15:00 au McConnell Arena de l’université McGill, les deux meilleures équipes au pays s’affronteront pour la dernière fois en saison régulière. La foule aura droit à un dernier match Carabins/Martlets avant le début des séries éliminatoire du RSEQ.

Pour les Carabins, il s’agit d’une chance inouïe de remporter le titre de la saison régulière, une chose qu’elles n’avaient jamais fait auparavant. De très bons coups ont été faits pour réaliser une telle saison jusqu’à présent.

«On a réussi à avoir une contribution de beaucoup de joueuses de notre équipe sur la feuille de pointage donc ce n’est pas seulement une ou deux joueuses qui font en sorte qu’on ait beaucoup de buts», explique l’entraîneure de l’UdeM. «On a beaucoup de joueuses qui sont en mesure de contribuer, ce qui n’était pas nécessairement le cas auparavant.»

Pour sécuriser cette première place, les Carabins devront réussir à battre l’équipe des Martlets qui les talonnent avec seulement deux points de retard et qui sont fortes d’une victoire écrasante de 10-0 face aux Ravens de Carleton.

MartletvsCarabins_743_406_s_c1doylehockeydev
L’issue du classement sera scellée dimanche lors d’un face-à-face entre les Martlets et les Carabins. Crédit photo : doylehockeydev.com

Les Martlets et les Carabins ont une rivalité qui se reflète sur la feuille de pointage. Les Martlets ont terminé les trois dernières saisons au premier rang, mais durant les deux dernières années, les Carabins ont remporté le championnat du RSEQ en disposant de McGill en finale. Cette année, McGill a remporté le premier match de belle façon avec un 3-0, mais s’est fait renvoyer chez eux par les Carabins avec trois défaites consécutives soit 5-2, 6-4 et un humiliant 5-0.

«C’est certain que l’on est content de les battre sur trois matchs consécutifs, ce n’était jamais arrivé. Au maximum, je crois qu’on avait gagné deux matchs [contre McGill] l’année passée en saison régulière ce qui était un sommet depuis la création du programme», nous dit Leclaire.

Toutefois, le meneur du bateau des Bleus émet une résistance par rapport au fait que les Carabins ont le numéro de Martlets par les temps qui courent.

«Même si on les bat encore le weekend, ça ne veut pas dire que ça va se dérouler comme ça dans les séries. Si on renverse l’histoire, toutes les années précédentes, elles nous ont battues presque tous les matchs et pourtant les deux dernières finales québécoises, c’est nous qui les avons remportées.»

Les Carbins ont gagné le championnat des séries éliminatoire face à nul autre que les Martlets. Crédit photo: James Hajjar
Les Carabins ont gagné le championnat des séries éliminatoires face à nul autre que les Martlets. Crédit photo: James Hajjar

Ce résultat voudrait aussi dire que l’Université de Montréal aurait l’avantage de la glace, une chose qui est important selon l’entraîneure : «Dans notre circuit, on a des matchs à aller jouer en Ontario donc c’est certain qu’avec le voyagement, on n’est jamais tout à fait dans le même état que lorsqu’on joue à la maison dans nos installations.»

Même si la première place du classement est encore en jeu, les Carabins feront assurément partie des séries. L’équipe que le CIS a placé au tout premier rang de son top 10 canadien a des objectifs de séries éliminatoires à la hauteur de leur classement.

«Nos objectifs, c’est d’atteindre au minimum la finale provinciale ce qui voudrait dire que l’on se qualifierait du même coup pour les championnats canadiens», indique Leclaire. « C’est certain que dans les trois dernières années, on a participé à la finale nationale, donc dans ce sens-là, on ne peut pas se contenter de moins qu’un retour aux championnats canadiens.»

Isabelle Leclaire qui donne ses instructions aux joueuses. Crédit photo: snipview.com
Isabelle Leclaire qui donne ses instructions aux joueuses. Crédit photo: snipview.com

Elles ont beau être les premières et dans les favoris pour les grands honneurs au Québec et au Canada, l’équipe garde son humilité :

«C’est dans nos valeurs d’avoir une humilité en bout de ligne. Je vois que notre équipe a beaucoup de talent, je vois que notre conférence au Québec est forte donc on connait la valeur de notre équipe et de celle de notre conférence, mais en bout de ligne, on a déjà vécu l’expérience du championnat canadien.»

«Que tu sois favori ou non, c’est vraiment l’équipe qui va travailler le plus fort qui va être capable de mieux gérer ses émotions et gérer le match qui va l’emporter. C’est pour ça qu’il faut toujours garder une certaine humilité et je veux que mes filles n’aient pas peur de perdre. Je veux qu’elles soient déterminées à gagner tout le temps.»

Par Tristan
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Divertissement

10 films d'ado culte à écouter encore et encore !

Plus de divertissement

5 endroits queers où faire de belles rencontres à Montréal

5 endroits queers où faire de belles rencontres à Montréal

Netflix Canada: nouveautés disponibles en septembre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en septembre 2019

10 films d’ado culte à réécouter sans modération

10 films d’ado culte à réécouter sans modération

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.