All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le glamping, une nouvelle tendance de camping fancy

Par Rédaction – le dans Voyage
Tu as déjà entendu parler du glamping? C'est le compromis parfait pour ceux qui n'aiment pas tellement le camping, mais qui souhaitent être dans la nature!

Vous êtes à la recherche d’une expérience des plus inoubliables pour cet été? Et si vous optiez pour le glamping? Contraction des mots «glamour» et «camping», il s’agit d’un concept original et très tendance qui consiste à passer un séjour en pleine nature, mais en oubliant les côtés négatifs comme les matelas pneumatiques qui se dégonflent, les moustiques, les insectes ou l’humidité. Ainsi, les sites de glamping proposent des hébergements de luxe dans des aménagements plus insolites et bien équipés, dignes des palaces étoilés pour une expérience fantastique.

Tout ce qu’il faut savoir sur le glamping

Originalité, luxe et confort viennent tout de suite en tête à l’évocation du glamping, cette activité d’hôtellerie de plein air qui consiste à passer un séjour dans un environnement naturel, mais sans pour autant délaisser le confort d’un établissement hôtelier. Ainsi, dans le camping glamour, vous séjournez essentiellement dans des aménagements plus luxueux et plus modernes, comme les chalets, les maisons en bois ou les cabanes perchées dans les arbres.

Pour faire plus original, d’autres sites de glamping vous invitent à louer des constructions insolites comme les bulles transparentes perchées à quelques mètres du sol ou encore les yourtes et roulottes traditionnelles, mais avec du mobilier moderne. Le but consiste donc à vous faire profiter de la nature et de la liberté apportée par le camping, mais en vous permettant de passer un séjour plus agréable dans un endroit bien aménagé.

Le glamourous camping se reconnaît aussi à ses activités luxueuses, comme la restauration gastronomique avec des produits du terroir, les spas et centres de bien-être, les piscines et complexes aquatiques ou les salons de coiffure qui sont à disposition. Il s’agit donc d’une activité conseillée pour toutes personnes à la recherche d’une expérience touristique des plus agréables dans des aménagements insolites, mais qui permettent un dépaysement total, le respect de l’environnement ainsi qu’un retour aux sources, en plus d’offrir une possibilité d’isolement, ce qui est assez rare avec le camping traditionnel.

Les origines du glamping

Le glamping est un mot-valise qui a été créé au Royaume-Uni en 2005. D’autres sources l’allient à MaryJane, la fermière américaine qui aurait inventé le concept du camping de luxe. Quoi qu’il en soit, le glamping est aussi associé aux grands explorateurs qui voyageaient de continent en continent pour faire des recherches sur la faune et la flore, et qui passaient des mois entiers dans ces contrées inconnues dans des tentes luxueuses de type Safari. Les adeptes de glamping sont donc appelés les Glampeurs, ces personnes qui veulent séjourner en pleine nature, mais préfèrent de loin passer les nuits dans le confort d’une maisonnette bien équipée.

Le glamping, des atouts considérables

Pour vous permettre de trouver un site de glamping adapté à vos attentes en termes de dépaysement et d’activités ludiques, les offres en camping glamour sont très variées et les organisateurs n’hésitent pas à vous proposer les meilleures, et ce, que vous partiez seul, en couple, en famille ou en groupe. Vous pouvez donc opter pour des séjours en cabanes, en huttes, en yourtes ou en maisons insolites, et ce, tout en profitant d’un aménagement tout à fait adapté à la vie moderne. Les lits sont confortables, les cuisines bien équipées, et pour vous permettre de partager rapidement vos photos de glamping, vous avez accès au réseau Wifi du site.

Parce que vous allez passer un séjour en glamping, vous pouvez voyager léger, car vous n’aurez pas à prévoir une caravane, des tentes pour tout le monde ou encore tout le nécessaire pour survivre dans la nature. Qui plus est, l’ambiance conviviale caractéristique des séjours en camping est préservée, mais vous disposez d’un aménagement personnalisé. Mais surtout, vous avez l’occasion de faire un retour aux sources, puisque les sites de glamping sont souvent aménagés de manière à les intégrer à la nature, tout en préservant celle-ci afin que vous puissiez profiter du spectacle du lever et du coucher de soleil, du chant des oiseaux, de la nuit étoilée, etc. C’est d’ailleurs pour cela que les propriétaires de sites de glamping sont surtout des personnes engagées, soucieuses de l’écologie et de l’impact environnemental. Un séjour en glamping constitue donc un bon moyen de réduire son empreinte écologique.

Le glamping au Québec

Considéré comme la plus grande province canadienne, le Québec est célèbre pour ses vastes territoires naturels sauvages et a beaucoup à offrir aux Glampeurs. En effet, le paysage essentiellement constitué de forêts, de toundra, de fleuves, de lacs et de rivière convient parfaitement au concept de glamping et les sites se sont multipliés ces dernières années. Pour faire du glamping au Québec, vous avez donc le choix entre différents aménagements, essentiellement fabriqués dans des matériaux écologiques comme le bois, mais également des versions plus originales comme les bulles transparentes.

Parmi les sites de glamping de la région, le Rond Coin, qui se trouve à Saint-Elie-de-Caxton, vous permet de choisir les types d’hébergement qui vous conviennent le mieux, dont le Camp de bûcheron rouge – ami des animaux qui vous permet de séjourner dans des maisons en bois rond rustique réchauffées au poêle à bois. Le site de glamping propose aussi des Igloos de bois, des yourtes et des roulottes gitanes, sans oublier les activités comme la massothérapie, le café culturel, la mini-ferme, la marche en forêt et l’observation d’étoiles.

Au Parc national de Frontenac, La Sépac vous propose aussi de passer vos vacances dans des aménagements traditionnels tout équipés dont le confort a été amélioré avec des solutions de chauffage d’appoint. Pour les familles, le prêt-à-camper Étoile est le plus intéressant, car il héberge jusqu’à 6 personnes, et ce, avec un maximum d’espace de rangement et une meilleure luminosité. Il est aussi possible d’opter pour les chalets Écho neufs du camping Baie-sauvage, dans le secteur sud du Parc national de Frontenac.

 

Le glamping est réellement le compromis parfait entre le camping et l’hôtel. À moins de tenir mordicus à une expérience de camping sauvage, le glamping devrait plaire à tout le monde!


Crédit photo de couverture: @capjaseux | Facebook

Vidéo récente
- Voyage

6 destinations où te rendre avant tes 30 ans

Plus de voyage

Petit guide linguistique du parler Québécois pour nouvel arrivant Français

Petit guide linguistique du parler Québécois pour nouvel arrivant Français

Julien Benca -
Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Marie-Pier Hamon -
Ta check list pour partir vivre à l’étranger

Ta check list pour partir vivre à l’étranger

Stéphanie Lojen -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -