All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

7 endroits incontournables où faire du camping près de Montréal

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Voyage
Quoi de plus agréable que de quitter le rythme infernal de la grande ville pour quelques jours et d'aller se ressourcer dans la nature en faisant du camping?

Avec notre horaire toujours trop chargé et notre routine bien installée, c’est parfois difficile de lâcher prise. Des fois, la meilleure solution reste de s’éloigner pour quelque temps, de prendre des vacances ou tout simplement de s’échapper le temps d’un weekend. Des fois, la solution pour bien décrocher est de s’éloigner de nos habitudes, de notre confort, et de revenir aux sources. Bref, lâche ton cellulaire, embarque ta tente (ou dans ton VR, who knows?) et file dans l’un des superbes campings qui se trouvent près de Montréal! Pas besoin d’aller bien loin pour te perdre en nature!

1 Parc national des Îles-de-Boucherville

#7 selon nos usagers
71
44

Le Parc national des Îles-de-Boucherville est le plus proche de Montréal. À seulement 10 km du centre-ville de la métropole, si tu ne le connais pas déjà, n’attends plus! Comptant 50 sites pour planter ta tente, 25 sites de prêt-à-camper et 15 sites où stationner ton VR, tu pourras t’y rendre à pied, à vélo ou pas embarcation seulement (sauf pour les VR, of course). Ce parc est aussi l’endroit parfait où faire du paddle board!


2 Parc régional du Poisson Blanc

#1 selon nos usagers
72
11

Un des points forts du Parc régional du Poisson Blanc est certainement la centaine d’îles sur lesquelles tu dois te rendre en bateau pour camper. Situé à 3 heures de Montréal, cet endroit est vraiment populaire, donc si tu souhaites t’y rendre, on te conseille de t’y prendre d’avance, autant pour le camping que pour les activités telles que le kayak et le canot.


3 Parc régional du Lac Taureau

#6 selon nos usagers
74
45

À seulement 2h30 de Montréal, tu retrouveras au Lac Taureau une plage de sable blanc où diverses activités s’offrent à toi, dont du kayak, du canot, de la randonnée, du 4 roues et du pédalo. Tu y trouveras aussi plus de 300 sites de camping qui se situent autant sur les nombreuses îles sauvages qui composent ce parc qu’au fond d’une baie. Si ton but est vraiment de décrocher, c’est l’endroit parfait!

Vidéo récente
- Voyage

6 destinations où te rendre avant tes 30 ans

4 Aux berges du Lac Castor

#3 selon nos usagers
68
26

Ouvert hiver comme été pour le camping, le Lac Castor est réellement un incontournable. Situé à seulement 2 heures de Montréal, à Saint-Paulin, tu peux autant y camper avec ta tente que dans des hamacs fournis par l’endroit. Tu auras une tonne de choix pour faire de la randonnée et tu pourras t’adonner à plusieurs activités nautiques. Si jamais tu es moins du type camping rustique, sache que tu peux aussi y louer une hutte ou une yourte.


5 Camping de la Rivière Nicolet

#5 selon nos usagers
73
34

Situé à Wotton dans les Cantons-de-l’Est, le Camping de la Rivière Nicolet offre 18 sites, avec ou sans services, mais aussi de petits chalets, dont une roulotte gitane très cute. Tu auras la possibilité de louer une embarcation, tube ou autre, pour dévaler la rivière comme bon te semble. Beaucoup de fun en vue!


6 Parc de la Gatineau

#4 selon nos usagers
93
42

Offrant terrains pour camping rustique, yourtes et refuges prêt-à-camper, le Parc de la Gatineau est tout simplement magnifique. Même que si tu souhaites y aller en gang avec tes amis, saches que les refuges peuvent accueillir jusqu’à 17 personnes. Allô le party! Vous pourrez y pratiquer plusieurs activités de plein air et si ça vous dit, aller faire un tour au centre-ville d’Ottawa, à à peine 15 minutes de là. Mais t’sais, si on reste dans l’optique de t’évader pour décrocher, je te le déconseille un peu.


7 Camping du lac Copping

#2 selon nos usagers
87
27

En plein coeur de Lanaudière, dans la municipalité de Notre-Dame-de-la-Merci, se trouve le camping du lac Copping. Cet endroit est idéal si tu recherches la tranquillité. En effet, contrairement à plusieurs autres campings, celui du lac Copping offre des terrains très grands entourés d’arbres matures qui assurent un espace privé. Tu pourras aussi aller te baigner dans le lac, qui est très calme vu l’interdiction des embarcations à moteur.

 

Bref, si tu souhaites passer quelques jours en nature loin de la ville pour quelque raison que ce soit, c’est facile de le faire sans trop t’éloigner de Montréal. Peu de route, plein de fun et de calme; quoi demander de plus?


Crédit photo de couverture: Michael Guite | Unsplash


Plus de voyage

Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Marie-Pier Hamon -
Ta check list pour partir vivre à l’étranger

Ta check list pour partir vivre à l’étranger

Stéphanie Lojen -
Tu pars pour ton premier voyage solo? Voici les erreurs à éviter

Tu pars pour ton premier voyage solo? Voici les erreurs à éviter

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Alexandra Nadeau-Gagnon

Rédactrice en chef de Nerds, aussi auteure, rédactrice et réviseure dans la vie. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.