All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le mal du pays

Par Amélie Desmarais – le dans Voyage, Voyager mieux
Impatience légendaire, mal de vivre récurrent, fatigue éternelle, sautes d’humeur incontrôlable et déprime inexplicable.

Voilà là des symptômes que j’ai ressentis, que je ressens et que je ressentirai probablement toute ma vie. Ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas les signes avant-coureurs d’une nouvelle maladie au nom trop long et contenant trop de consonnes pour être prononcé facilement.

Les grands voyageurs reconnaîtront ces maux; ils sont précurseurs du mal du pays.

crédit: Amélie Desmarais
crédit Amélie Desmarais

C’est un phénomène commun chez tous les habitués du back pack ou même des valises. Le sentiment lorsqu’on reste trop longtemps au même endroit, cette espèce de besoin de partir ailleurs.

On se sent étouffés, séquestrés et impuissants. Ce n’est pas forcément qu’on est malheureux ici dans notre beau pays, mais plutôt qu’on a soif d’aventures, d’histoires, de périples. Découvrir le monde ce n’est pas donné à tout le monde, mais quand on se lance, c’est difficile de s’arrêter (eh oui, je compare le voyage à la drogue). Et voyager, ça a un prix, je crois que j’ne vous apprends rien ici. Et c’est là que le mal du pays se manifeste le plus souvent. Alors voici mes trucs personnels pour prendre son mal en patience le temps de renflouer son compte de banque et de repartir vers les confins de l’univers et plus loin encore.

Recevoir des couchsurfers chez soi

Le couchsurfing est un échange de service gratuit entre un local et un voyageur. Le local offrira son sofa ou au mieux une chambre d’invité au couchsurfeur gratuitement et en retour le couchsurfeur pourrait cuisiner, faire les courses ou exécuter une autre tâche afin de remercier le local qui a accepté de l’héberger. Bien entendu vous devrez vous inscrire sur le site www.couchsurfing.com et vous créer un profil. Vous recevrez des courriels de gens qui voudront crécher chez vous. À tout moment, vous pouvez refuser d’héberger quelqu’un si vous ne vous sentez pas à l’aise.

C’est probablement l’option qui vous dépaysera le plus, car on ne sait jamais sur qui on va tomber, un allemand, un australien? Les possibilités sont aussi grandes qu’il existe de pays. Ce qui est génial avec ce site, c’est que vous pourrez aussi demander à être hébergé lorsque vous en aurez besoin. Votre budget me remerciera plus tard!

Magasiner sa prochaine destination

Qu’est-ce qui vous empêche de rêvasser un peu ? Internet est rempli de suggestions, de sites regorgeant d’informations sur mille et une destinations. Ça devient facile de passer un après-midi sur Google Flight ou SkyScanner pour voir les prix des billets d’avion pour votre prochain trip.

Pour ceux qui sont plus Old School, le weekend dernier, j’ai découvert une belle boutique remplie de guides voyages et de cartes géographiques de partout dans le monde: Aux Quatre Points Cardinaux aux angles des rues St-Hubert et Ontario Est à Montréal.

Planifier des virées économiques entre amis

Ok, ce n’est pas le dépaysement assuré, mais ça saura calmer votre envie de déguerpir pour quelque temps. Perso, j’ai un penchant pour Toronto. Une ville où ça grouille tout le temps et où il y a toujours quelque chose à faire. Niagara on the Lake est aussi un de mes coups de cœur. Il faut absolument y louer un vélo et faire le tour de vignobles, qui pourrait rester d’humeur aigre quand on boit du vin à profusion? L’option camping peut aussi être explorée en été, il y a de beaux coins à découvrir même près de chez soi.

Évidemment, je me dois d’être honnête avec vous, ces trucs-là ne feront pas disparaître votre mal du pays. C’est plutôt des calmants qui vous permettront d’être plus agréable à côtoyer en attendant votre prochain départ. Ça permet seulement d’étirer la sauce un peu !

Vous, avez-vous trouvé un médicament qui a un effet moins temporaire? Si oui, je suis curieuse de savoir, partagez avec moi LE remède magique.

Vidéo récente
- Voyage

6 destinations où te rendre avant tes 30 ans

Plus de voyage

Tu pars pour ton premier voyage solo? Voici les erreurs à éviter

Tu pars pour ton premier voyage solo? Voici les erreurs à éviter

6 endroits où aller magasiner à Toronto

6 endroits où aller magasiner à Toronto

7 endroits incontournables où faire du camping près de Montréal

7 endroits incontournables où faire du camping près de Montréal

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -

Amélie Desmarais

Vagabonde dans l’âme, mais relationniste dans la vrai vie, Amélie sait porter plusieurs chapeaux. Elle aime les voyages, la cuisine et le vélo!