All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Divertissement
Octobre, le mois des morts. Jusqu'au 31, c'est le moment de te mettre dans l'ambiance, d'écouter des films d'horreur et, pourquoi pas, de visiter des lieux hantés de Montréal?

Tu savais qu’à Montréal, il y a plusieurs lieux qui seraient hantés? Tu en as même probablement déjà visité quelques-uns sans le savoir! Là, je te parle pas de maisons hantées comme on en trouve un peu partout en octobre pour célébrer l’Halloween, je te parle plutôt de lieux en apparence très ordinaires, que ce soit un restaurant, un musée ou un hôtel. Mais alors que le mois des morts vient d’arriver, pourquoi ne pas en profiter pour aller faire un tour dans ces lieux et, qui sait, y constater la présence d’un fantôme? Si, en plus, tu es comme moi et que tu te trouves juste assez de courage une fois par année pour regarder un film d’horreur assez soft, ces endroits sont parfaits pour une petite dose d’adrénaline, sans toutefois t’empêcher de dormir pour le reste de tes jours!

1 Mount Stephen Club

Abritant aujourd’hui le Bar Georges, le Mount Stephen Club, qui se situe sur la rue Drummond à l’angle de Maisonneuve, était jadis un club privé pour les hommes de l’élite. Toutefois, les touts premiers propriétaires de l’édifice étaient Lord George Stephen, premier baron, et son épouse Annie Charlotte Kane. Ils auraient habité cet endroit de 1883 à 1900, et apparemment, Mme Kane aimait beaucoup son logement. Tellement, en fait, que des employés affirment avoir déjà aperçu son fantôme dans le grand escalier ou encore dans sa chambre, située au premier étage.


2 Château Ramezay

Situé en plein coeur du Vieux-Montréal, rue Notre-Dame Est, le Château Ramezay est connu comme étant un des grands musées historiques de Montréal, mais il faut savoir qu’il fait aussi partie des lieux hantés de la métropole. Construit à la demande de Claude de Ramezay, le gouverneur de l’époque, en 1705, cet édifice a connu plusieurs propriétaires et été témoin de nombreux événements historiques importants. Lors de visites, des touristes disent y avoir entendu de mystérieux bruits de pas et des voix étranges. Deux fantômes hanteraient pour sûr le lieu, soit O’Leary, qui y était gardien en 1900, et Mlle O’Dowd, une conservatrice du musée décédée en 1985. Il y a quelques années, un visiteur aurait d’ailleurs capté son fantôme sur une photo!


3 Canal Lachine

Qui aurait cru que le canal qu’il fait si bon longer lors d’une balade au soleil serait l’un des lieux hantés de Montréal? Malgré tout, ce cours d’eau a vu bon nombre d’incidents malheureux, autant des suicides que des noyades. De plus, la piste cyclable qui longe le canal Lachine conduit à certains autres endroits hantés de la ville tel que l’ancienne usine Redpath. On raconte qu’un esprit y rôderait toujours, faisant fuir les sans-abris qui tentent d’y squatter en glaçant l’air ambiant et en dégagent une horrible puanteur.

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

4 Université McGill

Maison Duggan
Wikimedia Commons

Le campus de l’université McGill est très grand et comprend plusieurs édifices historiques en très bon état. L’un d’eux, cependant, la maison Duggan, serait hantée. En 1804 est décédé Simon McTavish, un ami du fondateur de l’université, James McGill. Avant sa mort, il avait demandé à ce qu’on lui construise un château, mais comme ce dernier n’a pas été terminé avant sa mort, la construction a été abandonnée et les pierres prévues à cet effet ont plutôt été utilisées pour la maison Duggan. Lorsque l’université a ouvert ses portes en 1821, il paraîtrait qu’on voyait le fantôme de McTavish danser sur le toit de la maison la nuit. Le soir, en hiver, il semblerait qu’on pourrait aussi l’apercevoir dévaler le Mont-Royal à bord de son cercueil… D’ailleurs, avec ses 4 cimetières, le Mont-Royal ne manque pas d’histoires de peur!


5 Auberge Le Saint-Gabriel

Si tu te sens d’attaque pour une possible bonne frousse, rends-toi à l’Auberge Le Saint-Gabriel. Située sur la rue Saint-Gabriel, juste au sud de Notre-Dame Est, elle a été reconstruite en 1688. Un incendie l’aurait toutefois ravagé à un certain moment, tuant une jeune fille qui s’était réfugiée au dernier étage de l’hôtel. Depuis, elle hanterait le grenier de l’endroit, où les employés n’osent pas s’aventurer seuls la nuit. Des pianos et des harmoniums y sont entreposés et on aurait à plusieurs reprises entendu quelques notes alors que personne ne s’y trouvait. L’ancien propriétaire de l’endroit affirme aussi avoir déjà été témoin de feuilles de papier qui se sont envolées alors qu’il n’y avait aucun courant d’air.


6 Musée Stewart

Avant d’être un musée, cette construction de l’île Sainte-Hélène était un fort. Contrairement aux autres lieux hantés, cependant, le Fort Stewart n’aurait apparemment jamais été le lieu de décès important; les histoires voulant que 800 soldats britanniques y soient morts lors d’une guerre contre les Français ou les Américains sont fausses. Malgré tout, nombreux sont ceux qui affirment y avoir entendu des bruits étranges et senti des présences mystérieuses.


7 Le Cinq Montréal

Désormais bistro et boîte de nuit célèbre de la métropole, le Cinq Montréal se trouve dans un manoir luxueux de plusieurs étages situé sur la Rue de la Montagne. Avant d’abriter le Cinq, toutefois, de 1901 à 1977, cet édifice faisait office de salon funéraire. Depuis son changement de vocation, on s’y sentirait souvent observé selon des employés de l’endroit, surtout lorsqu’ils se retrouvent seuls, et il ne serait pas rare d’entendre des bruits de pas ou des soupirs, en plus d’entrevoir des ombres. Il semblerait même que les toilettes pour femmes seraient le repère favori du fantôme d’une fillette…

 

Maintenant que tu sais où trouver des endroits hantés à Montréal, reste juste à voir si tu auras le courage d’aller les visiter! HOUUUU!


Crédit photo de couverture: @lauberge.saintgabriel | Facebook


Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -

Alexandra Nadeau-Gagnon

Rédactrice en chef de Nerds, aussi auteure, rédactrice et réviseure dans la vie. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.