All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Coup de coeur pour la Grosse Pomme

Par Virginie Marceau – le dans Où partir
J'ai été deux fois à New York, toutefois c'est à peine si j'ai vu quelque chose! La raison: je n'y suis restée que trois jours la première fois, et un après-midi pour le deuxième séjour. Bon, dire que je n'ai rien vu est légèrement exagéré. J'ai quand même visité certains endroits incontournables. Mais si vous voulez absolument bien profiter des activités que je vous suggère, séjournez dans la Grosse Pomme minimum une semaine. Mais ne vous limitez pas aux lieux que je décris ici, car il y a tellement à voir!

Si vous voulez bien profiter des activités de la Grosse Pomme, prévoyez y séjourner au moins une semaine. Il y a tellement à voir!

La High Line

Si vous vous passionnez pour l’architecture et l’histoire, la High Line est le lieu à voir. Petite suggestion: apportez-vous une bonne paire d’espadrilles, car il faut absolument marcher pour en profiter pleinement. Si vous tenez à la parcourir en entier, sachez qu’elle mesure 2,3 kilomètres! Je m’y suis rendue, mais je ne l’ai pas marchée puisqu’il faisait 30 degrés dehors, sans compter l’humidité écrasante! La High Line se situe à l’extrême ouest de l’île de Manhattan, où on longe la rivière Hudson.

Petit historique: dans les années 1930, afin de contrer les nombreux accidents de route à cause du chemin de fer, la ville décide de surélever les rails. Mais les lieux où le chemin de fer passe ne sont pas très recommandables, remplis de voyous, de travestis et d’abattoirs. De ce fait, le chemin de fer devient de moins en moins utilisé, jusque dans les années 1980 où les rails ne servent plus du tout. Les riverains demandent même la démolition de ce chemin de fer vétuste. Puis en 1999, un petit comité propose comme projet la transformation de la construction en espace vert. La concrétisation matérielle du projet commence alors en 2009 pour devenir ce bijou de promenade à travers des bâtiments historiques de l’époque forte du chemin de fer.

Central Park

Une journée dans ce parc, ce n’est pas assez, juste pour vous dire à quel point il est immense! Plus de 340 hectares lui sont consacrés, et ce n’est même pas le produit de la nature! Central Park compte plus de 24 000 arbres, 7 plans d’eau et 21 aires de jeux.

Plus concrètement, on y retrouve le jardin Strawberry Fields avec un memorial dédié au célèbre John Lennon, juste à côté de l’endroit où il habitait. C’est un lieu si paisible! Un musicien s’y trouve (du moins, à ce moment) et joue des chansons de l’ex-Beatles, apportant de la magie à l’endroit. La fresque en noir et blanc au sol est constamment entourée de fleurs que des fans y déposent, même après toutes ces années.

Un monument du parc que je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir: le Belvedere Castle. Un immense château de style victorien constitue un endroit idéal pour observer les oiseaux et pour avoir, à ce qu’il parait, une vue imprenable sur New York.

Grand Central Terminal

Il s’avère plutôt rare d’entrer dans une gare dans un autre but que de prendre le train ou l’autobus. Mais pas dans le Grand Central Terminal, car l’architecture est à couper le souffle. Juste le plafond du hall vaut le détour: une immense voûte turquoise avec des esquisses d’animaux avec des traits dorés. Des plans pour avoir un torticolis à force de tirer la tête vers l’arrière! Si vous voulez plutôt regarder vers le bas, montez dans les balcons pour avoir une vue plongeante du hall.

L’étage du dessous n’a toutefois rien à envier au hall, avec une grande sélection de bons restaurants. Par contre, vous n’avez pas besoin d’y manger pour en profiter, car l’architecture de cet étage constitue une oeuvre d’art. Juste devant un restaurant d’huîtres, on retrouve une alcôve au plafond bas qui possède une caractéristique surprenante. Mon amie et moi nous sommes installées dans des coins opposés de l’alcôve, mais en diagonale (je tiens à le préciser). Croyez-le ou non, je pouvais parfaitement entendre mon amie chuchoter en collant mon oreille dans le coin du mur! Pourtant, elle se trouvait à près de dix mètres de moi!

Vous remarquerez que je n’ai pas évoqué le Time Square (trop bruyant et tape-à-l’oeil pour moi) ou la Statue de la Liberté (trop cliché et trop bondé pour attendre le traversier qui ne fait que la contourner). Il y a bien d’autres éléments que je n’ai pas nommés, mais qui méritent qu’on se rende à New York. Avec une carte, vous réussirez à vous retrouver facilement dans la cité, grâce à la disposition simple de ses rues et avenues. Les rues sont numérotées, et elles se dressent dans cet ordre: du sud au nord. Les avenues, également chiffrées, suivent l’ordre de l’ouest à l’est. C’est un système de repérage idéal pour une ville aussi immense.

Continuez votre lecture

La Grosse Pomme en 54 heures!

La Grosse Pomme en 54 heures!

Nerds -
5 endroits pour découvrir le « vrai » New York!

5 endroits pour découvrir le « vrai » New York!

Nerds -
L’huile de palme, l’ennemi numéro 1 de l’alimentation?

L’huile de palme, l’ennemi numéro 1 de l’alimentation?

Revisiter New York en 72 heures

Revisiter New York en 72 heures

Laurence Lécuyer -
Renouer avec le doute

Renouer avec le doute

Kim Bélisle -
Les belles années de la vie d’adulte

Les belles années de la vie d’adulte

Annick Gendron -
La face cachée du culte de la performance

La face cachée du culte de la performance

Marie-Joëlle Pratte -
À toi qui passe la soirée toute seule

À toi qui passe la soirée toute seule

Marilyne Jetté -
Le guide cadeaux des Fêtes pour éviter de se ruiner

Le guide cadeaux des Fêtes pour éviter de se ruiner

Annick Gendron -
Le coeur à l’envers

Le coeur à l’envers

Éliza Lafond -
Dossier spécial Europe: Birmingham et Manchester

Dossier spécial Europe: Birmingham et Manchester

Laurence Leduc -
Changer le monde un voyage humanitaire à la fois

Changer le monde un voyage humanitaire à la fois

Eve Bilodeau -
Pour en finir avec les régimes

Pour en finir avec les régimes

Kapria-Jad Josaphat -
La musculation, c’est une affaire de fille aussi

La musculation, c’est une affaire de fille aussi

Sors-tu vraiment de ta zone de confort?

Sors-tu vraiment de ta zone de confort?

Laurence Lécuyer -