All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Découvrir la Belgique, au-delà des gaufres et du chocolat

Par Marie-Michelle Young – le dans Où partir
Il y a deux ans, une parfaite inconnue et moi étions en quête d'aventure. On ne se connaissait pas, mais on avait besoin de s'évader de notre réalité. On avait pensé à l'Allemagne, l'Angleterre, même l'Italie, pour finalement se retrouver en Belgique, entres autres. Pourquoi la Belgique? Budget d'étudiantes cassées qui veulent voyager sans se ruiner! Je connaissais des gens là-bas, nous avions donc un toit pour quelques nuits. Et là est venue la question: Quoi faire en Belgique? Pour finalement se dire: On verra rendu là. Deux ans plus tard, j'y suis retournée deux fois, voilà pourquoi.

Avez-vous déjà eu le sentiment d’être chez vous à un endroit que vous n’avez jamais encore visité? C’est ce qui m’est arrivé dans ce pays. Quand on arrive à Bruxelles, on est des rois, les Québécois. Ils nous aiment et nous trouvent drôles avec notre accent. Nos deux cultures ont certaines ressemblances, dont un très important: la fête! On aime bien boire, bien manger, et bien boire encore plus en soirée! C’est pour cette raison que l’un des incontournables de la ville est le Délirium Café. Tout près de la Grand-Place, on retrouve cet endroit assez étrange aux premiers abords. C’est vraiment comme un cul-de-sac, avec l’équivalent de 4 bars qui ont chacun des spécialités différentes: Le Délirium est réputé pour sa quantité phénoménale de fûts de bières. Si vous êtes fans de sensations perdues, allez essayer l’absinthe au Floris, en face! Besoin de Tequila? Traverse la ruelle et tu en auras!

Pour te remettre de ta soirée, pourquoi ne pas aller respirer l’air frais au Parc du Cinquantenaire. Cet endroit est tout simplement magique. Un peu plus éloigné du centre-ville, on peut monter les quatre étages qui nous mènent au sommet des Arcades. Tu pourras y voir toute la ville, respirer la liberté, prendre ton temps. Au loin, si tu regardes vers la ville, tu verras une basilique. Elle est grande et majestueuse, imaginez de près! Presque aucun guide de voyage ne te diras d’aller dans ce quartier pour aller admirer la Basilique de Koekelberg, mais moi je te dis, vas-y. En même temps, tu pourras admirer une toute autre facette de Bruxelles. Un peu moins riche, un peu moins fière, mais tout aussi riche en culture. 

Finalement, pour visiter un peu la Flandre, tu pourras te rendre à Bruges pour quelques euros. En plus de parcourir les plaines Belges en train, tu verras à ton arrivée le calme et le charme de la vieille ville. Là, c’est vraiment le temps de faire du tourisme pur et dur. Je ne suis pas adepte du tourisme classique et des tours guidés, mais c’est un must de pouvoir parcourir la ville en canot avec un guide qui t’explique l’histoire de l’architecture que tu croises.

Évidemment il n’y a pas que Bruxelles et Bruges. Pour les fans d’histoire, il y a aussi Waterloo, où tu pourras marcher sur le site de la fameuse bataille du même nom. Il y a aussi Anvers (à prononcer avec le S si tu veux te faire aimer des Belges) où tu pourras voir des vieux monuments médiévaux et t’imaginer que tu es une princesse en passant la porte d’un ancien château. L’important en fait, c’est de pouvoir vivre le voyage dont tu as envie, sans te limiter aux attractions que proposent les guides de voyage. En passant, si tu ne vois pas le Manneken-Pis, tu ne manques rien! 

Bon voyage!

Plus d'où partir

Escale à Singapour: 5 coups de coeur en 24h

Escale à Singapour: 5 coups de coeur en 24h

5 activités magiques à faire en Californie

5 activités magiques à faire en Californie

5 lieux à visiter dans l’Ouest canadien cet été

5 lieux à visiter dans l’Ouest canadien cet été

Populaires

Je l’ai laissé partir

Je l’ai laissé partir

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Dans la tête de celle qui quitte

Dans la tête de celle qui quitte