All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ile Soniq : Tiësto était là, Molly aussi

Par Valerie Landry – le dans Divertissement

10523870_10204137390776103_8985942464323154652_n

Laidback Luke, Adventure Club, Bingo Players, Dillon Francis, Zeds Dead, Tiësto… un line-up de fou étalé sur 2 jours, 3 scènes, une île et 35 000 fêtards pour un premier festival EDM à Montréal, un epic weekend (pour faire référence à ces chandails vus sur des milliers de filles sur place) était garanti.

10402600_10204137388056035_1080923435990945172_n

C’est sous la pluie que s’est déroulée cette première édition de l’Ile Soniq et, malgré tout, ce fut un succès monstre. La fille anti-drogue que je suis est passée par-dessus ses préjugés, a su ignorer les gens trop défoncés et a eu énormément de plaisir À JEUN (on ne peut pas en dire autant pour tous ; les accessoires à l’effigie Where’s Molly? étaient carrément un fléau à l’événement et ceux qui les portaient sautaient sans cesse sur place pendant des heures de temps).

10593057_10204137389256065_3271820588980572815_n

Tiësto qui porte un chandail des Canadiens (ce qui équivaut à la plus grande marque de respect pour notre peuple, selon moi), Dillon Francis qui fait s’accroupir la foule au complet pour sauter tous ensemble au drop (wouhou!), des confettis dans le ciel, des feux d’artifices, tout plein de kiosques de bouffe sur l’île, des bars, des stations de recharge pour cellulaire, des filles presque toutes nues, des gars presque tous nus (qui ont tous attrapé la grippe le lendemain, parce qu’il faisait 14 degrés dehors, t’sais), des costumes flyés à profusion… Bref, tous les éléments étaient présents pour que l’on s’amuse (j’aurais rajouté des manèges personnellement, mais bon).

10592798_10204137397616274_4131604418551542545_n

Le meilleur set selon moi : Bingo Players, avec des rythmes variés et des agencements puissants. Ma plus grande découverte : Iggy Azalea, car je la croyais plus pop, mais j’ai été surprise par sa présence sur scène. Mon moment fort : être si proche de Tiësto, l’un des pionniers du genre, que la bass me donnait mal au coeur. Ma plus grande déception : l’absence de Tyga (et la pluie). Ce que l’on souhaite pour l’année prochaine ? Du soleil, encore plus de gros noms et une foule un peu plus saine d’esprit, bien que c’était assez peace & love, car je n’ai étonnamment vu personne se battre.

10574446_10204137395056210_3515752339708031234_n

Des mauvais comme des bons côtés, j’en retiens une expérience inoubliable et je serai fière de dire à mes enfants que « j’étais là, la première fois »! Et ils me répondront sûrement « Haha du EDM, c’est tellement vintage » (J’ai quasiment le goût de mettre toutes mes photos en noir et blanc).

Vidéo récente
- Divertissement

Les nouveautés à ne pas rater sur Netflix cet Août !

Plus de divertissement

Ma première fois à ÎLESONIQ de soir

Ma première fois à ÎLESONIQ de soir

Marie-Pier Hamon -
Ma première fois à ÎLESONIQ de jour

Ma première fois à ÎLESONIQ de jour

4 parcs aquatiques près de Montréal où aller te rafraîchir

4 parcs aquatiques près de Montréal où aller te rafraîchir

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -