All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ouverture de la boutique phare de Frank & Oak à Montréal

Par Sarah Morissette – le dans Bien-être, Mode

Samedi le 10 octobre 2015, Frank & Oak ouvrira sa toute nouvelle boutique phare à MontréalAprès plusieurs années sur Saint-Viateur, dans le Mile End, l’entreprise souhaite être plus accessible pour ses clients, alors elle s’établit au centre-ville.

En plus d’offrir les items de ses dernières collections, la boutique offre une panoplie de services additionnels à ses clients.

Au premier étage, boissons et nourriture sont disponibles, afin de vous aider à décrocher de vos longues heures de magasinage.

Puis, au deuxième étage, on retrouve une station où des barbiers sont disponibles pour rafraichir votre coupe de cheveux ainsi que votre précieuse barbe (selon une source sure, ce sont les meilleurs au centre-ville!). Évidemment, des produits de soins capillaires sont en vente sur place. 

Finalement, au 3e étage, des services de stylisme y sont disponibles. Tout comme c’était le cas à l’atelier sur Saint-Viateur, il est possible de prendre un rendez-vous pour la confection de vêtements sur mesure. Voici quelques photos pour vous donner une idée générale du look de la boutique

IMG_2688 copie IMG_2693 copie

IMG_2686 copie

IMG_2685 copie

IMG_2684 copie

IMG_2679 copie

IMG_2677 copie

IMG_2675 copie

IMG_2673 copie

IMG_2670 copie

Inutile de mentionner que la décoration de la boutique est à la fine pointe des dernières tendances en design intérieur. Ça vaut définitivement le coup d’aller y faire un tour, même si ce n’est que pour faire du lèche vitrine.

La boutique est située au 1420 rue Stanley

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère