All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

13 Reasons Why, saison 3: jusqu’où la controverse se poursuivra-t-elle?

Par Marilou LeBel Dupuis – le dans Divertissement
La série continue de faire parler d'elle de plus belle avec sa troisième et avant-dernière saison.

À moins de vivre sous une roche, t’as déjà entendu parler de la série 13 Reasons Why, ou 13 raisons en français. Si t’es ici, tu as probablement même regardé les deux premières saisons. J’espère, en tout cas, parce que je m’en vais te jaser de ça et de ce qui s’en vient. Spoilers si tu les as pas vues!

La bande-annonce de la saison 3 vient tout juste de sortir, et on connaît maintenant la date de sortie de l’avant-dernière saison de la série: le 23 août 2019.

Comme on peut le voir dans la bande-annonce, l’intrigue se déplace. On ne parlera plus (ou très peu) d’Hannah Baker pour se centrer sur cette intrigue: qui a tué Bryce Walker. Notez que je ne mets même pas de point d’interrogation tellement je me fous de savoir qui s’en est chargé.

Par contre, 13 Reasons Why étant la série qu’elle est, on peut s’attendre à ce que la troisième saison reste très près de la controverse. Qu’est-ce que ce sera, cette fois?

Controverses autour des deux premières saisons

On se rappellera des controverses des deux premières saisons. D’abord, Netflix savait avant même de sortir la première saison qu’elle était potentiellement dangereuse pour le public. En fait, les experts de la prévention du suicide s’entendent tous pour dire que montrer le suicide aussi graphiquement que l’a fait 13 Reasons Why ne peut que mettre davantage en danger les adolescent.e.s et jeunes adultes déjà vulnérables. C’est également quelque chose que Netflix savait déjà. Pourquoi leur a-t-il fallu deux ans pour finalement retirer cette scène de la plate-forme de diffusion?

Malheureusement, les créateurs de la série semblent se préoccuper davantage des scores d’audience que du bien-être des spectateurs.

La saison deux n’a pas non plus échappé à la controverse, quoi que cette fois-ci – merci beaucoup – on n’a pas vu la tentative de suicide d’Alex. La série a ainsi montré l’après-tentative de suicide et la (lente) réhabilitation du personnage, de même que les gens qui sont intervenus pour l’aider dans le processus. Un petit baume sur les bourdes de la saison 1.

Par contre, la série plonge à nouveau dans les stéréotypes dangereux avec le personnage de Tyler Down. Après l’intimidation répétée vécue par celui-ci, un viol (montré très graphiquement) le pousse à bout et l’amène à se présenter à l’école secondaire armé d’un fusil d’assaut. Pas besoin de vous dire que les États-Unis ont un énorme problème d’armes à feu, ce qui se traduit notamment par de nombreuses tueries dans les écoles secondaires et universitaires. Un mythe tenace est d’ailleurs que les tueurs de ces écoles sont des jeunes rejetés et constamment intimidés par leurs pairs, poussés à bout comme Tyler dans 13 Reasons Why. Or, la réalité est tout autre. Les victimes ne sont pas à blâmer: l’agresseur et l’accessibilité aux armes à feu le sont. Il sera donc intéressant de voir si la troisième saison va nuancer le personnage ou pas. Gageons que oui.

Pourquoi continuer à regarder?

13 Reasons Why 13Ry GIF by NETFLIX - Find & Share on GIPHY

Malgré toutes les choses que la série a faites de travers, on continue de la regarder. Pourquoi? Personnellement,  je veux continuer à voir évoluer les personnages principaux dans leur santé mentale, car c’est là tout l’attrait de cette série: la discussion qu’elle suscite autour de la santé mentale, et aussi autour du rôle de la culture du viol sur celle-ci.

Soyons réaliste: si on ne peut pas s’improviser docteur.e et donner des diagnostiques comme on donne des Smarties, on peut quand même affirmer que les personnages d’Hannah et de Jessica souffrent toutes les deux de PTSD (trouble de stress post-traumatique) des suites des agressions sexuelles qu’elles ont vécues. La série aborde également la dépression, le deuil, la dépendance et la bipolarité, pour ne nommer que ça.

Par-dessus tout, la série parle de la culture du viol et de la masculinité toxique comme aucune ne l’a fait avant elle. Oui, c’est triggering, oui, c’est confrontant et c’est pas facile. Mais c’est une discussion plus que nécessaire.

Mes prédictions pour cette troisième saison: on y jasera des armes à feu, de l’avortement (ben oui, Chloé était enceinte de Bryce, remember?), du mouvement #metoo et de la masculinité toxique de manière frontale. C’est ce que j’espère en tout cas. Et toi?


Ressources d’aide:

Suicide Action : 1-866-APPELLE
Tel Jeunes : 1-800-263-2266


Crédit photo de couverture : Netlifx | IMDB

Plus de divertissement

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 activités parfaites pour une journée en solo

5 activités parfaites pour une journée en solo

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Marilou LeBel Dupuis

Marilou est une bachelière en éducation qui fait tout sauf enseigner au Québec. Ses amies, écrire, voyager et le Red Bull aux bleuets la rendent heureuse