All time BetterBe Branchez-vous Carrières

5 questions à Lavender May, danseuse burlesque

Par Valerie Landry – le dans Divertissement
Suite à mon expérience au Rouge Bar où j'ai assisté à un spectacle burlesque, j'ai rencontré la danseuse vedette Lavender May pour lui soutirer les secrets du métier.

Comment es-tu entrée dans le domaine du burlesque?

J’ai découvert le burlesque lorsque je travaillais à la boutique vintage Kitsch’N’Swell en 2010. C’est Tigerrr Lili, elle-même artiste burlesque, qui m’a partagé sa passion. Je suis aussitôt tombée en amour avec l’art de l’effeuillage. Elle avait d’ailleurs expliqué l’importance de l’originalité des concepts de spectacles, de l’inclusion de la comédie, de la qualité des costumes et du jeu d’actrice, c’est-à-dire qu’il faut entrer à fond dans son personnage sur scène. C’est là que j’ai commencé à m’intéresser de plus en plus et que j’ai réalisé que le burlesque englobe toutes mes plus grandes passions réunies. À l’époque, je confectionnais des créations uniques d’inspiration pin-up et, comme le monde du burlesque et de la scène rockabilly sont étroitement liés, je me suis vite fait une place au sein de ce monde en procurant des costumes aux artistes et en présentant mes créations lors du festival burlesque de Montréal. Je n’ai pu m’empêcher de faire mes débuts quelque temps après, en 2011, pour ensuite produire mon propre spectacle nommé Speakeasy Burlesque.

Frank Lam photography
Crédit photo : Frank Lam Photography

Qu’est-ce qui caractérise le milieu, qu’est-ce qui est différent de la danse nue en général?

À mon humble avis, le burlesque, c’est la liberté, c’est un voyage magique, une précieuse ouverture dans l’imagination folle et la féminité d’une femme en quête de sensations. Au final, le but, c’est d’être unique et surprenante, d’être soi-même ou ce dont tu as toujours rêvé d’être, de marquer les gens par nos idées et notre charme. Ce que j’aime, c’est que tout le monde a sa place en burlesque, il y a autant de différents styles, que de performances et de différents types de corps; c’est la diversité qui rend cet art inspirant de nos jours. Nul ne te dicte comment tu dois te présenter ou jusqu’où tu dois te dévêtir. Soit dit en passant, la différence la plus flagrante entre la danse nue et le burlesque, c’est qu’on ne se dénude pas entièrement: cache-mamelons et string au plus dénudé. L’ambiance d’un spectacle d’effeuillage diffère beaucoup d’un strip club, c’est comme un cabaret, beaucoup plus chaleureux et théâtral. C’est aussi et surtout l’expression de sa sensualité à travers plusieurs médiums artistiques dont la création de costumes, le maquillage de scène, la coiffure, la danse, la comédie et plus encore!

Edgar Delacroix
Crédit photo : Edgar Delacroix

Qu’est-ce qu’on ne sait pas du burlesque? Qu’est-ce que le burlesque de nos jours?

C’est l’art de la séduction et du striptease, mais cet art ne passe pas simplement par la beauté ou l’extravagance comme on se l’imagine trop souvent. On dit que ce qui nous charme chez quelqu’un est son sourire, son regard, sa manière de bouger, son habilité à nous faire rire, son dévouement pour sa passion. Eh bien, voilà, c’est la même chose pour l’effeuillage; le but ultime en soi n’est pas de simplement montrer ses atouts et ses costumes flamboyants, mais bien de marquer l’imaginaire des gens en arborant d’une manière réfléchie, surprenante et souvent comique, l’idée de se dévêtir. L’artiste burlesque se plait à vivre ses rêves et sa passion sur scène, mais la beauté de la chose se trouve avant tout dans le partage avec la foule. C’est la phrase qui revient le plus souvent lorsqu’on demande aux artistes burlesques ce qui les passionne le plus de leur métier, c’est l’interaction intime et l’échange d’énergie unique avec le public.

11173389_850290325019964_5228214788405708518_n
Crédit photo : Frank Lam Photography

Tu fais tes propres costumes, tu organises maintenant les spectacles, quels sont tes futurs projets?

Effectivement, je fais mes propres costumes, c’est d’ailleurs mon plus grand plaisir dans tout le déroulement de création d’un nouveau numéro. Je fais de la couture depuis l’âge de 8 ans, alors j’ai une assez bonne expérience en créations de costumes, ce qui m’emmène à toujours vouloir me surpasser à chaque costume que je crée. C’est un peu ma marque de commerce, j’essaie toujours de surprendre ou d’impressionner l’œil du spectateur avec mes accoutrements. Je produis des spectacles burlesques à thématiques depuis maintenant 4 ans.

Nous avons commencé à l’abreuvoir dans le petit cabaret rococo secret et nous nous sommes ensuite produits pour différents projets, dont le Zoo Fest, la convention de tattoo de Montréal, le grand cabaret Speakeasy au Cafcon’c et plus encore. Speakeasy Burlesque offres des spectacles d’effeuillage à thématiques originales dans une ambiance chaleureusement intime, enivrante et survoltée. À la fois comiques et sensuelles, ces soirées savent plaire à une panoplie de spectateurs, dont les jeunes, qui ont découvert l’art du striptease; ces derniers reviennent et en redemandent! C’est cet accueil amical qui, autant pour les spectateurs que pour les artistes qui y performent, fait vibrer nos coeurs d’une énergie unique et inspirante.

Nous avons tout récemment lancé une nouvelle soirée mensuelle au Rouge Bar, au coin de Prince Arthur et St-Laurent. Une ambiance électrique et des performances à couper le souffle, dont la première s’est effectuée le 25 avril dernier! Si vous avez manqué cette opportunité, je vous invite à mon prochain projet qui se tiendra le 23 mai au même lieu.

Pour ce qui est de mes nouvelles productions, eh bien nous venons tout juste de créer une troupe burlesque-variété, nommée Cabaret Capone. Nous sommes cinq artistes burlesques incarnant la puissance élégante et le style racé des truands d’après-guerre. Ensemble, nous offrons une nuit de striptease sensationnelle, imprégnée de sensualité, de danse, de comédie et de costumes raffinés. Le tout sera présenté par la voix de velours de la sublime Shy Shy Shullie. La troupe entière assume une féminité forte et séductrice. Pour plus d’information, visitez la page Facebook.

10952102_815562795159384_1624076243549156759_o
Crédit photo : Frank Lam Photography

 5. Finalement, où pourra-t-on te voir prochainement ?

 AU ROUGE BAR le 23 Mai – Speakeasy Burlesque : Spring Fairies

AU BELMONT le 28 Mai – Speakeasy Burlesque : Circus Girl

AU ROUGE BAR le 20 Juin – Speakeasy Burlesque : Heart Melt

 

Pour suivre la danseuse Lavender May et pour être mis au courant des prochains spectacles, suivez-la sur sa page Facebook ou via son site web officiel!

Continuez votre lecture

Je suis allée voir un show burlesque: voici ce qu’il s’est passé…

Je suis allée voir un show burlesque: voici ce qu’il s’est passé…

Valerie Landry -
Osez le burlesque avec Mlle Oui oui encore

Osez le burlesque avec Mlle Oui oui encore

Roxane Chouinard -
Le 4e mur, un nouveau bar secret…

Le 4e mur, un nouveau bar secret…

Nerds -
Quoi faire ce weekend? SPÉCIAL SAINT-VALENTIN

Quoi faire ce weekend? SPÉCIAL SAINT-VALENTIN

Roxane Chouinard -
Queen de la nuit : Confessions de Miss Boom Boom

Queen de la nuit : Confessions de Miss Boom Boom

Nerds -
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?

Roxane Chouinard -
L’été n’est pas terminé avec le Festival Quartiers Danses!

L’été n’est pas terminé avec le Festival Quartiers Danses!

Marie-Joëlle Pratte -
L’Uqam fait son show

L’Uqam fait son show

Nerds -
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?

Roxane Chouinard -
The Wiggle Room: Le cabaret burlesque à découvrir

The Wiggle Room: Le cabaret burlesque à découvrir

Kim Bélisle -
Quoi faire ce weekend? Spécial Nuit Blanche MTL 2016

Quoi faire ce weekend? Spécial Nuit Blanche MTL 2016

Roxane Chouinard -
Shows gratuits à Sherbrooke cet été!

Shows gratuits à Sherbrooke cet été!

Sarah Leblanc -
MUTEK : musique électronique et créativité numérique

MUTEK : musique électronique et créativité numérique

Confessions d’un male stripper

Confessions d’un male stripper

Valerie Landry -
4 bars speakeasy parfaits pour une soirée mémorable

4 bars speakeasy parfaits pour une soirée mémorable

Claudia Beaudry -