All time BetterBe Branchez-vous Carrières

#Backpacker: Audrey Ruel-Manseau au Népal

Par Andreane Viau – le dans #Backpacker
À cette période de l’année, le désir de partir, de s’évader et de sortir de cette routine urbaine est plus fort que tout. Adios temps gris et froid, hello world! Dans le cadre de cette nouvelle série d’articles #Backpacker, nous vous présenterons des voyageurs aguerris qui parcourent le monde en quête d’aventures, de liberté et de coins cachés où il fait si bon de vivre. En partenariat avec Hidden Place, voici le coup de cœur d'Audrey Ruel-Manseau de Bottines & Bikini: le Népal.

#Backpacker: Audrey Ruel-Manseau au Népal

Apercu du voyage

Pays: Népal
Villes: Katmandou, Bhaktapur, Pokhara et la chaine de montagnes de l’Annapurna
Durée du séjour: Un mois et demi
Période de l’année: Mi-novembre – fin-décembre

nepal_trekAudrey Ruel Manseau

Pourquoi as-tu choisi de t’aventurer à cet endroit?

En fait, la première fois que j’ai visité le Népal, c’était en 2013 et je n’ai pas véritablement choisi d’y aller. J’y ai été dépêchée à titre de journaliste par mes patrons de La Presse pour réaliser deux documentaires avec une coéquipière: l’un sur l’esclavage des temps modernes et l’autre sur un système de déesses vivantes qui existe là-bas. Comme nous travaillions en moyenne 15 heures par jour, nous n’avions pas le temps de savourer pleinement ce que ce pays avait de si magnifique à offrir: les temples, les montagnes et les rencontres. Je m’étais donc fait la promesse d’y retourner. Deux ans plus tard, je suis partie avec un billet aller simple pour un périple de 6 mois sans aucun plan, sauf la certitude que je passerais par le Népal.

Je n’avais pas véritablement d’attentes, hormis peut-être des attentes de désolation: six mois plus tôt, un violent séisme avait frappé le pays, détruisant villes, villages et lieux historiques, en plus d’emporter dans la mort plus de 8000 personnes. Je savais à l’avance que j’aurais le cœur brisé devant les ruines et les efforts des habitants pour se reconstruire.

Quels sont les incontournables de la place?

Le Népal est couru par les trekkeurs, et avec raison! Bordé sur toute sa frontière Est par la chaine de l’Himalaya, il serait dommage de ne pas s’y aventurer, ne serait-ce que quelques jours. Pas obligé de vous lancer dans le camp de base de l’Everest! La Vallée du Langtang ou encore l’Annapurna Circuit sont moins achalandés et offrent des parcours faciles, intermédiaires ou experts. J’ai personnellement fait le circuit ABC de 10 jours, qui prévoit le sommet de Poon Hill et le camp de base de l’Annapurna. Un parcours de trek plus court et plus «urbain» est aussi possible autour de la Vallée de Katmandou.

Sinon, dans une tout autre sphère, mon MÉGA coup de cœur est le Nepali milk tea. Simple comme ca s’écrit. Du thé aux épices locales infusé dans du lait bouillant (et pas mal de sucre!). Allo le bonheur dans une tasse (dit la fille qui ne buvait même pas de thé avant ça)!

Quel secret bien gardé as-tu découvert?

Tous les villages des montagnes sont des secrets bien gardés. J’ai eu un coup de cœur particulier pour Landruk. À flanc de montagne, surplombant la rivière, le minuscule village a une vue à couper le souffle sur le sommet d’Annapurna III et la vallée qui se perd à l’infini entre les montagnes.

Au bout du village, des enfants reçoivent une éducation rudimentaire, le plus souvent assis dans l’herbe du terrain d’une école primaire trop sombre et trop humide pour que les cours soient enseignés à l’intérieur. Le décor est bucolique.

Pour tous mes autres secrets, il faudra attendre qu’Hidden Place débloque cette destination!

dhampusAudrey Ruel Manseau

Que ferais-tu différemment?

J’irais un peu plus tôt en saison, question de mettre toutes les chances de mon côté d’éviter l’hiver, et par le fait même l’hypothermie en moto ou durant la nuit (il n’y a pas de chauffage). Ça m’éviterait aussi de faire de la boucane avec ma bouche pendant que je prends une douche glaciale et que j’ai l’impression que ma violente chair de poule me transforme en cactus ambulant.

Pour le trek, je m’entrainerais davantage physiquement. Une blessure au genou m’a forcé à modifier mon itinéraire en cours de route et à faire une croix sur le Base Camp de l’Annapurna [émoticône du bonhomme qui pleure sa vie].

Comment cette expérience t’a-t-elle marquée?

De tous les pays que j’ai visités dans le monde, le Népal est celui qui a eu l’impact le plus important sur ma vie et sur ma façon de voir le monde en général. Le peuple népalais, bien qu’imparfait (je vous rappelle que j’y ai fait un documentaire sur l’esclavage) est le plus inspirant que j’aie eu la chance de rencontrer. Les Népalais sont d’une bonté sans nom. Ils sont généreux, joyeux, résilients, et ce, malgré tous les malheurs qui s’acharnent sur eux.

nepalAudrey Ruel Manseau

Pourquoi recommandes-tu cet endroit?

Le Népal, d’abord parce que c’est un pays porteur d’une énergie transcendante qui a le pouvoir de changer quelque chose en tous les voyageurs qui y posent leur sac. De tous ceux que j’ai croisé qui ont franchi sa frontière, il y a eu dans leur vie un «avant Népal» et un «après Népal».

Ensuite ses montagnes, pour leur immensité, leur beauté et le défi autant physique que psychologique que leur ascension comporte.

Quel sera ta prochaine destination?

Aucune idée! Je reviens tout juste d’un mois aux Philippines et j’ai booké mon billet deux semaines avant de partir. C’est vous dire à quel point je voyage au rythme de mes émotions!

Pour découvrir le monde comme un local, télécharger l’application Hidden Place dès maintenant!
Hidden-place-app

Continuez votre lecture

L’importance d’aller au Népal

L’importance d’aller au Népal

Nerds -
Regards du Népal: l’exposition photo

Regards du Népal: l’exposition photo

Sarah Dufresne -
Bucketlist d’une voyageuse

Bucketlist d’une voyageuse

Sara Marcil Morin -
Cap sur les parcs nationaux américains

Cap sur les parcs nationaux américains

5 lieux à visiter dans l’Ouest canadien cet été

5 lieux à visiter dans l’Ouest canadien cet été

#Backpacker: Guillaume Sans Destination en Namibie

#Backpacker: Guillaume Sans Destination en Namibie

Andreane Viau -
En route vers la Nouvelle-Zélande

En route vers la Nouvelle-Zélande

#Backpacker: Alexandra Labadie-Racine en Indonésie

#Backpacker: Alexandra Labadie-Racine en Indonésie

Voyage pas cher: les meilleures destinations pour la fille fauchée en quête d’aventures

Voyage pas cher: les meilleures destinations pour la fille fauchée en quête d’aventures

Nerds -
S’ouvrir au monde grâce au World Press Photo 2016

S’ouvrir au monde grâce au World Press Photo 2016

Alice Gaudreau -
#Backpacker: Drowster à Muang Ngoy Neua, Laos

#Backpacker: Drowster à Muang Ngoy Neua, Laos

Andreane Viau -
VéloMotion: escapade d’un week-end à Tremblant (partie 2)

VéloMotion: escapade d’un week-end à Tremblant (partie 2)

Nerds -
Être en voyage au quotidien: conseils d’une agente de bord

Être en voyage au quotidien: conseils d’une agente de bord

Karine Boileau -
80 jours, 5 pays, un sac à dos : La Bolivie, si belle, mais si « sketch »

80 jours, 5 pays, un sac à dos : La Bolivie, si belle, mais si « sketch »

Étienne Ashford -
Dans la jungle

Dans la jungle

Alice Gaudreau -