All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La Pologne, ma grande découverte

Par Amélie Desmarais – le dans Où partir, Voyage, Voyager mieux
La Pologne est très certainement un des pays auquel je n'aurais pas pensé visiter dans ma vie. J'ai toujours été intriguée par des pays assez communs et, pour moi, ce pays ne figurait pas sur ma bucketlist.

N’en fut pas moins ma surprise lorsque j’ai pris place dans un bus au départ de Berlin me dirigeant vers une des métropoles de la Pologne, Cracovie. Sans attente précise et surtout sans aucune recherche derrière la cravate, je m’enfonçais dans les autoroutes crevassées menant au bout de la Pologne.

Cracovie

Pourquoi cette ville et pas la capitale, Varsovie? Je n’en sais rien. Je ne saurai probablement jamais, mais je sais que je ne regrette rien de ce que j’ai vu.

Une ville pittoresque, abattue par des années de vécu et d’histoire, une culture inébranlable et des gens plus que sympathiques.

En débarquant dans cette charmante ville, je me suis rendu compte qu’il me faudrait payer avec une différente devise (l’histoire de ma vie), les zlotys. Le coût de la vie en Pologne est ridiculement bas. Je me souviens que la Pologne était un des derniers arrêts avant la fin d’un périple de plusieurs mois en Europe. Et si seulement j’y étais allée plus tôt…

Mes gros calculs mathématiques

Si on simplifie l’équation, 3 zlotys = 1$ canadien. Rappelez-vous de cette formule pour la suite.

Amélie Desmarais - Entrée du camps d'Auschwitz
Entrée du camp Auschwitz

Alors, la première journée, j’ai fait le tour le plus éprouvant de ma courte vie : Auschwitz et Birkenau. J’ai visité ces deux camps de concentration avec une guide francophone pendant 6 heures (4 heures à Auschwitz et 2 heures à Birkenau), c’est sans compter le transport de mon auberge jeunesse jusqu’aux camps. Le trajet comptabilisait 2h30 seulement que pour l’aller. Tout ça au moins pour la modique somme de 100 zlotys!

Ma deuxième journée à Cracovie a été un peu plus relaxe. L’auberge où je demeurais suggérait de faire les free walking tours. Étant une grande fan de bonne bouffe, j’ai opté pour le « free » walking tour. J’utilise les guillemets, parce qu’évidemment il a fallu contribuer… Mais disons que j’étais pas trop serrée dans mon budget. Je me suis bourrée de spécialités locales de 10 a.m à 17 p.m pour 12 zlotys (oui, je le jure). La liste est longue : du fromage venant des montagnes polonaises, des cornichons baignant dans la choucroute (psst meilleure cure contre les hangovers tenaces), des saucisses, des shots de vodka et harengs fumés, des pierogies, du vin chaud et j’en passe.

La meilleure place de pierogies

Le monde s’offre à vous

Sortez de votre zone de confort et laissez-vous suggérer des destinations qui sortent de l’ordinaire. Le résultat ne peut être que satisfaisant quand on ouvre notre esprit un tant soit peu. On réalise que chaque continent, chaque pays et même chaque ville à son « je ne sais quoi » qu’on se doit (OK, que je me dois) de découvrir.

Je termine en vous demandant, ça été quoi votre grande découverte à vous?

Vidéo récente
- Où partir

Budapest, une destination à ajouter à ta bucket list

Plus d'où partir

Budapest: l’Europe de l’Est comme tu ne l’as jamais vue

Budapest: l’Europe de l’Est comme tu ne l’as jamais vue

Stéphanie Lojen -
Roadtrip USA: 5 belles destinations à faire entre filles

Roadtrip USA: 5 belles destinations à faire entre filles

Nerds -
Voyage pas cher: les meilleures destinations pour la fille fauchée en quête d’aventures

Voyage pas cher: les meilleures destinations pour la fille fauchée en quête d’aventures

Nerds -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -

Amélie Desmarais

Vagabonde dans l’âme, mais relationniste dans la vrai vie, Amélie sait porter plusieurs chapeaux. Elle aime les voyages, la cuisine et le vélo!