All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

L’ascension des jeux en ligne

Par – le dans Divertissement

Depuis les exploits au poker du québécois Jonathan Duhamel (on se rappelle que le jeune homme de Boucherville a remporté le Main Event des World Series of Poker en 2010), l’intérêt des jeunes adultes pour les jeux de table semble de plus en plus présent. Amatrice de technologies numériques, notre génération se tourne souvent vers le web pour jouer .

source: lapresse.ca

 Les classiques

Les jeux en ligne  nous permettent de jouer dans le confort de notre salon. Plus besoin de se déplacer au casino! Si les jeux de table tels que le Poker et le Black Jack vous allument, il existe une multitude de plateformes spécifiques. Le site casino.com est une plateforme complète qui permet de jouer à plusieurs jeux. Élément intéressant: on peut jouer en mode démo et profiter pleinement de cette application web sans y risquer nos économies. Il y a aussi l’option d’y télécharger le logiciel sur votre ordinateur si vous comptez jouer plus souvent ou de simplement en profiter sur votre navigateur si vous désirez tenter l’expérience sans y sauter à pieds joints tout d’un coup.

Pour les «crusheux» de bonbons

Si les jeux traditionnels ne sont pas votre tasse de thé, Candy Crush est probablement la première application qui a su reproduire un jeu avec un modèle d’affaires pratiquement comme le casino , sans que ça ne paraisse aux yeux du consommateur. Soyons honnêtes, recommencer le même niveau 58674 fois avant de le réussir, ce n’est pas tenter sa chance?

On se laisse séduire par leur merveilleux monde de bonbons, on entre en compétition avec nos amis, mais jamais vous n’aurez le dernier mot, car le jeu est construit de manière à vous fâcher, à jouer  sur votre esprit compétitif et tout ça, dans le but de vous faire débourser 1$ qui ne vous garantit même pas de gagner. Plusieurs applications ont tenté de reproduire leur succès, mais le jeu est indétrônable. Si indétrônable qu’ils ont développé une suite: Candy Crush Soda Saga.

www.idownloadblog.com
source: downloadblog.com

Mais est-il vraiment indétrônable?

www.nerdexp.com
source: nerdexp.com

L’entreprise Blizzard, créateur du très populaire jeu World of Warcraft, a tout récemment rendu disponible sur mobile son jeu de cartes Hearthstone. Mon côté geek surgit, car j’ai adoré les héros de World of Warcraft et il s’avère que ceux-ci sont désormais présents dans un jeu de cartes super facile à comprendre, mais si difficile à maîtriser.

Avec plus de 30 millions de joueurs, le jeu en soi est simple. On y choisit notre héros (druide, mage, paladin, etc.) et chaque classe comporte des cartes spécifiques à celle-ci, qui possèdent des effets particuliers. Pour vous permettre de faire le pont, imaginez le jeu de cartes Magic, mais beaucoup plus simplifié, plus dynamique et qui développe une dangereuse addiction.

Le modèle d’affaires est loin d’être compliqué : le jeu est gratuit et, à mesure que l’on joue, on y gagne de l’or qui permet d’acheter des paquets de cartes qui, en retour, développent notre collection. Nous pouvons alors augmenter la performance de notre jeu contre nos adversaires. Si vous êtes impatients ou que vous perdez trop souvent, on y dépense de l’argent et cela permet de bâtir une collection beaucoup plus rapidement et augmenter son ratio de victoire.

ATTENTION : pour ceux qui ont aimé l’univers WoW, ce jeu réussira à provoquer chez vous des réactions impulsives, car c’est extrêmement frustrant perdre étant donné le haut taux de chance dans ce jeu. De nature très stratégique, on y déploie toutes nos connaissances à chaque tour et, puisque les possibilités de jeu sont infinies, c’est quand nous nous y attendons le moins que notre adversaire réussit à nous vaincre, parfois avec une seule carte. Tellement frustrant que je vais aller jouer à l’instant quelques parties…

Et vous, quel est votre jeu en ligne favori?

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -