All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Un premier voyage de couple, ça se planifie!

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Amour, Voyage
Voyager, ça demande une certaine organisation même lorsqu'on voyage en solo, alors image quand on voyage à deux!

Pour certains, ça se passe vraiment tôt dans la relation et pour d’autres, ça se passe vraiment plus tard. Il y a presque 3 ans, je te disais que je venais d’emménager avec mon copain. Bonne nouvelle: ça se passe toujours bien et après 4 ans et demi de relation, on va (enfin) faire notre premier voyage de couple dans moins d’un mois!

Tu vois, j’ai une amie qui est partie un mois en Europe avec son chum alors qu’ils étaient en couple depuis à peine un an. Eux autres, c’était comme un test: ça passe ou casse. Ça a passé, je te rassure. Pour nous, c’est pu trop un test; on s’endure déjà depuis une couple d’années, fait que ce voyage, c’est juste une belle aventure qu’on attend depuis longtemps!

Malgré tout, test ou pas, t’as envie que ça se passe bien, right? Un voyage, c’est fait pour en profiter, pas pour se chicaner. Fait que peu importe le moment où ton premier voyage de couple survient dans ta relation, je te conseille fortement, comme pour tout bon voyage, de bien prendre le temps de le planifier!

Définir le budget

via GIPHY

S’il y a quelque chose qui peut rapidement devenir problématique dans un couple, c’est l’argent. Si vous êtes déjà du genre à faire déposer vos payes dans le compte conjoint, je pense que le problème est réglé d’avance, mais si, comme nous, le compte conjoint ne sert qu’aux dépenses nécessaires (loyer, épicerie, Hydro, Vidéotron et compagnie), vous allez sûrement conserver cette idée de budgets respectifs pour votre voyage. C’est donc essentiel de connaître dès le départ les moyens financiers de chacun; ça va jouer autant sur la destination que vous choisirez que sur vos types d’hébergement et les activités que vous ferez une fois là-bas.

Choisir la destination

La première grosse étape d’un voyage et pourtant l’une des plus ardues! Il est très possible que vous vouliez chacun visiter des endroits différents, ce qui est tout à fait normal, ou que ton chum veuille aller à Paris, mettons, mais que t’as pas trop envie parce que t’y es déjà allée deux fois. Va donc falloir que vous en discutiez et vous finirez peut-être bien par décider des destinations de vos 4 prochains voyages!

De notre côté, comme on voulait aller un peu n’importe où et qu’on était beaucoup trop excités d’enfin partir, on n’arrivait pas pantoute à faire un choix. Notre tactique a donc été de s’abonner aux alertes courriel des Vols d’Alexi et d’attendre de tomber sur une destination qui, à la fois, nous plaisait, n’était pas trop chère et tombait à peu près dans nos dates. C’est comme ça que du jour au lendemain, après des semaines de recherche, on s’est retrouvé avec des billets d’avion à destination de Lyon en France!

Planifier le voyage

Le vif du sujet! Il y a une tonne d’étapes à réaliser pour finalement passer au travers, surtout si tu t’appelles Alexandra et que t’es du genre à planifier ton voyage avec un beau calendrier excessivement rempli, prévu à l’heure près avec des codes de couleurs pis toute… #controlfreak  C’était bien quand j’ai voyagé en solo, mais avec mon chum un peu moins. Disons que j’ai eu besoin de m’ajuster un peu.

Quels endroits allez-vous visiter?

Ça, ça va jouer sur toutes les autres étapes de la planification. Mettons que vous partez deux semaines: vous allez passer les deux semaines au même endroit ou vous allez vous promener? Si vous vous promenez, vous devrez faire des compromis, parce que vous aurez certainement pas le temps de visiter tous les lieux que chacun veut voir. Tu vois, ça, c’est le deuxième moment où j’ai dû m’ajuster; mes deux derniers voyages, j’étais resté deux semaines à la même place (avec quelques escapades d’une journée ici et là), mais là, on a décidé, après maints changements d’idée, de se faire un beau Lyon-Avignon-Aix-en-Provence-Nice-Marseille-Grenoble-Lyon en 12 jours. On a changé quelques villes quelques fois, mais on a fini par se fixer sur celle-là. Wouhou! Mais c’est pu la même game, tout d’un coup; c’est pas un Airbnb et 2-3 billets de TGV qu’on doit réserver, c’est plus 6 Airbnb et 6-7 billets de TGV/train/bus selon le trajet, les horaires et les prix.

Réserver l’hébergement

Côté hébergement, y’a vraiment beaucoup d’options! Hôtels, Airbnb, auberges jeunesse; le choix dépend évidemment du budget et des préférences de chacun. Si un de vous deux est plus hôtel de luxe et que l’autre trippe camping sauvage, ça va demander quelques compromis.

via GIPHY

Personnellement, j’ai toujours opté pour des Airbnb et c’est encore le cas cette fois-ci. On aime ben payer pas trop cher, mais on (surtout je) tient aussi à notre intimité, alors les dortoirs c’était un gros non. Et puis, je suis pas si sociable que ça. #sorrynotsorry Par contre, ça vaut toujours la peine de t’informer autour de toi pour voir si y’a pas des gens qui connaissent d’autres gens là où vous partez. On a pu avoir 2 hébergements gratuits de cette manière! Ça fait quand même du bien au portefeuille.

Planifier le transport

Si vous avez à bouger une fois rendu à destination, vous le faites comment? TGV? Train? Bus? Métro? Taxi? Vélo? Selon l’endroit où vous serez, les choix diffèrent et peuvent être nombreux. Par exemple, pour notre périple dans le sud de la France, on a décidé d’opter pour un TGV pour les plus longues distances afin de ne pas perdre trop de temps, mais les TGV sont parfois très dispendieux, alors lorsque c’est possible, on préfère regarder des billets pour un simple train ou même pour un bus. D’ailleurs, parlant du prix des transports, informe-toi bien! Souvent, il existe des sites qui offrent des billets à moindres coûts. Ton budget t’en sera reconnaissant! Sache toutefois que des fois, ces sites n’acceptent pas les cartes de crédit canadiennes (tousse tousse ouigo.com). C’est une belle déception quand t’es rendu à l’étape de payer.

via GIPHY

Définir les activités

La partie la plus le fun! Évidemment, si vous avez décidé de vous rendre à un certain endroit, c’est que vous aviez envie d’y faire des trucs en particulier. Faudra donc vous entendre sur ce que vous avez envie de faire et, bien sûr, trier et faire des compromis, parce que clairement, beaucoup trop de choses vous intéresseront – vous avez certainement des goûts différents! – et le temps finira par manquer. Si vous vous rendez à un endroit très vaste, je vous conseille de planifier vos activités selon leur proximité. Par exemple, lorsque j’ai passé deux semaines à Paris, j’avais organisé mon horaire en fonction des activités qui se trouvaient les plus proches les unes des autres question de ne pas perdre tout mon temps en déplacement. C’est aussi important de regarder les heures d’ouverture des endroits où vous souhaitez vous rendre, ça influencera les jours et les heures de vos visites.

 

Évidemment, un premier voyage de couple, tout comme n’importe quel voyage, d’ailleurs, ça se planifie, mais il faut aussi laisser un peu place à l’improvisation! Ne soit pas comme moi lors de mes premiers voyages en solo, laisse-toi un peu de temps libre pour relaxer et pour faire des trucs imprévus!

Sur ce, bon voyage!


Crédit photo de couverture: mali maeder | Pexels

Vidéo récente
- Amour

10 choses qui prouvent que tu es avec la bonne personne

Plus d'amour

Le cushioning: quand ton chum a un plan B…

Le cushioning: quand ton chum a un plan B…

Marie-Pier Hamon -
J’ai eu une aventure avec un homme marié

J’ai eu une aventure avec un homme marié

BDSM: 5 accessoires pour t’initier à cette pratique sexuelle

BDSM: 5 accessoires pour t’initier à cette pratique sexuelle

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Marie-Pier Hamon -

Alexandra Nadeau-Gagnon

Auteure, rédactrice et réviseure. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.