All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Pour une nuit ou pour la vie

Par Sixtine Pinot – le dans Amour
Je fais partie de ceux qui pensent que chaque rencontre signifie quelque chose, que chaque personne est mise sur notre route pour une raison précise. Une leçon, une histoire, il y a toujours quelque chose à tirer de tout ça.

Mais je n’ai pas toujours été comme ça. Avant, lorsque je perdais de vue quelqu’un, je m’attardais sur la perte de relation plutôt que d’en comprendre le sens. Depuis que j’en ai conscience, j’en deviens plus forte.

Le hasard fait bien les choses

Il y a quelques années, je me souviens d’une personne que j’ai rencontrée par hasard, et qui m’a marqué. Je t’explique pourquoi. Ça faisait quelques mois que j’étais célibataire, chose qui ne m’était pas arrivée depuis très longtemps. Des questions plein la tête sur le futur, ma situation, mes émotions, je n’étais pas dans la meilleure des phases. Un jour d’octobre particulièrement chaud, après le travail, je suis allée faire une balade pour éviter de ruminer chez moi. L’été indien à Montréal, ça sert aussi à ça! J’ai marché jusqu’au Vieux-Port, et je me suis posée sur un banc pour profiter du soleil et de l’air au bord de l’eau. Sur le banc à côté, il y avait une fille de mon âge. On a passé quelques minutes sans rien se dire, puis elle a vu que je fumais et elle m’a demandé mon briquet. La conversation a démarré aussi simplement que ça. 

Françaises toutes les deux, on a commencé par se raconter ce qui nous a amenées à Montréal, puis on a continué la conversation. On a fini par aller prendre un verre, et on s’est confiées l’une à l’autre. C’était simple, naturel. Comme si on se connaissait et qu’on pouvait se parler sans tabou. Je ne suis pas vraiment du genre à raconter ma vie à la première personne venue, mais je pense qu’on en avait toutes les deux besoin à ce moment-là. Et sans jugement, sans tabou, on s’est confié nos peines, nos questionnements sur l’avenir, nos espoirs. Après toute une soirée à discuter, nous sommes chacune rentrées de notre côté. Les choses ont fait en sorte qu’on ne s’est jamais vraiment reparlé, mais cette soirée m’a fait tellement de bien, à l’époque! Je m’en rappelle encore. Pourquoi? Parce qu’on dirait que cette personne a été mise sur mon chemin juste à ce moment-là, alors que j’étais un peu égarée. Elle m’a donné un point de vue extérieur sur ce que je vivais, et ça m’a fait prendre du recul. On s’est rebooté le moral mutuellement. Et le temps d’une soirée, je me sentais plus légère. Je ne m’y attendais pas, et je peux être assez timide lorsque je rencontre quelqu’un de nouveau. Mais lorsque ça m’arrive, aujourd’hui, je sens que je suis plus ouverte d’esprit, plus avenante, plus confiante.

homme
Tegan Mierle | Unsplash

Vivre l’instant présent

On peut aussi rechercher les relations éphémères. Je pense notamment aux sites de rencontres pour le côté spontanéité, légèreté. On sait que ça peut ne pas durer, mais on veut profiter de l’instant présent et de ce que cela nous apporte. On cherche à se faire surprendre à court terme. Si ça dure, tant mieux, mais en ne s’attendant à rien, on en ressort surpris. On en ressort avec des anecdotes, de belles rencontres, ou des projets pour la vie. Et pour moi, les rencontres imprévues sont encore plus belles. C’est ce côté inattendu qui te saisit, ça t’attrape d’un coup, et si t’es assez fine pour prendre le train en route, tu peux vivre une belle aventure. Que ce soit pour une nuit ou pour la vie. Que ça dure un soir, un an ou plus, tu te souviendras toujours que t’as fait confiance au destin à ce moment-là et que ça t’a apporté du bon. 

Bon, il y a aussi que je suis de nature optimiste. Je sais, ça ne se passe pas toujours bien; j’ai eu des rencontres éphémères que je voudrais oublier. Mais je préfère me dire que ces rencontres-là m’ont éventuellement apporté une leçon et que ça me sera utile pour la prochaine fois. Je souffre moins, maintenant, lorsque ça ne dure pas, parce que je sais qu’il y a une raison là-dessous. Et je me fais confiance, aussi; si cette personne devait rester proche de moi, peu importe dans quel contexte, elle aurait dû y rester. Elle n’était que de passage, et c’est bien correct comme ça. L’expérience m’a permis de ne pas mettre trop d’énergie à essayer de conserver des relations qui n’étaient de toute façon pas faites pour durer. 

 

Je suis convaincue que tout est une question de timing. Il y a des rencontres qui sont faites pour durer, d’autres non. Il faut en avoir conscience et savoir l’accepter. J’avance dans la vie avec cette idée que je peux autant, ce soir, rencontrer quelqu’un qui deviendra témoin à mon mariage qu’une connaissance passagère avec qui j’aurais partager un bon moment sur le coup. Je suis reconnaissante de toutes les personnes qui ont croisé ma route, qu’elles y soient restées ou non, car elles ont contribué, à leur façon, à faire de moi ce que je suis aujourd’hui.


Crédit photo de couverture: Harli Marten | Unsplash

Plus d'amour

Lettre à toi, la mère des enfants

Lettre à toi, la mère des enfants

Le Bagage

Le Bagage

À toi qui est toujours dans mes pensées

À toi qui est toujours dans mes pensées

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

J’ai testé le microblading, voici ce que j’en pense

J’ai testé le microblading, voici ce que j’en pense

Top 5 des podcasts québécois à écouter absolument

Top 5 des podcasts québécois à écouter absolument

Sixtine Pinot

Sixtine est passionnée d'écriture, de voyages, de lecture et de bonne cuisine. Expatriée, elle passe son temps à explorer et à découvrir de nouvelles choses, sur lesquelles elle écrit bien sûr!